Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Brésil-Paraguay (0-0, 4-3 TAB)

Le Brésil prend sa revanche sur le Paraguay

Battu en 2011 et 2015 par le Paraguay en quarts de finale de Copa América, le Brésil a pris sa revanche en éliminant les Guarani à l’Arena do Grêmio de Porto Alegre après un match haché terminé aux tirs au but (0-0, 4-3 TAB). La Seleção continue donc son chemin et retrouve le dernier carré de la compétition pour la première fois depuis 2007.

Modififié

Brésil 0-0 Paraguay



Le dicton jamais deux sans trois peut donc aller se rhabiller. Éliminés en quarts de finale de la Copa América 2011 et 2015 aux tirs au but face au Paraguay, le Brésil s’est vengé en remportant cette fois-ci cette fameuse séance à l’Arena do Grêmio de Porto Alegre. Après une rencontre pas vraiment séduisante terminée sur un score vierge (0-0). Ironie du sort, c’est Derlis Gonzalez – celui qui avait transformé le tir au but de la victoire pour le Paraguay en 2015 – qui a cette fois-ci précipité la chute des siens en envoyant son tir à côté, laissant ainsi le loisir à Gabriel Jésus de récupérer le rôle du sauveur de la patrie.

Zzzzzzzzzzz


Sans Casemiro, suspendu, ni Richarlison, malade, mais avec Allan et Everton pour les remplacer, le Brésil attaque son quart de finale avec l’envie d’en finir rapidement. Et c’est ainsi que Roberto Firmino n’a besoin que de trois petites minutes pour allumer une première mèche qui termine dans les gants de Roberto Fernandez (3e). Le début d’une longue souffrance pour le Paraguay ? Pas vraiment, puisque malgré un Gabriel Jésus bien en jambes, le Brésil n’arrive pas à contourner le bloc de cinq défenseurs mis en place par Eduardo Berizzo. Et lorsque la Seleção y parvient, les Guaraní n’hésitent pas à découper les jambes adverses. Une tactique qui coûte trois cartons jaunes en une mi-temps, mais qui laisse seulement passer Philippe Coutinho qui échoue, lui aussi, devant Roberto Fernandez (39e). Finalement, l’occasion la plus dangereuse de cette première période hachée sera pour le Paraguay et pour Derlis Gonzalez qui oblige Alisson à une parade dont il a le secret (28e).

Dominer n’est pas gagner


La seconde période débute comme la première : le ballon dans les pieds des Brésiliens et les Paraguayens qui sortent le sécateur. Et c’est ainsi que Roberto Firmino file au but avant de voir Fabian Balbuena le balayer. L’arbitre n’hésite pas et désigne le point de penalty. Sauf que la VAR va venir mettre son grain de sel et c’est finalement un coup franc qui est sifflé, tandis que le défenseur des Guaraní voit son jaune se transformer en rouge (58e). En supériorité numérique, le Brésil confisque alors définitivement le ballon. Sans pour autant réussir à bousculer les Paraguayens, une reprise de volée de Gabriel Jésus qui rase le poteau après un festival d’Everton mise à part (73e). Il faut finalement attendre la fin du temps réglementaire pour voir les hommes de Tite passer la quatrième vitesse. Insuffisant puisque Roberto Fernandez est à la parade sur un coup de boule de Firmino (88e), avant d’être sauvé par son poteau sur une frappe de Willian (89e). Tandis qu'Everton (90e+4) et Coutinho (90e+5) voient leurs tentatives déviées par le mur blanc et rouge. Rien n'y fait, cette rencontre se décidera aux tirs au but sans passer par la case prolongation comme cela est de coutume désormais en quarts de finale de Copa América. Un jeu qui, pour une fois, tourne en faveur du Brésil qui se qualifie donc pour le dernier carré. Une demi-finale face à l’Argentine ou le Venezuela qui se jouera au Mineirão, théâtre du cauchemar de 2014 face à l’Allemagne.



Brésil (4-2-3-1) : Alisson - Alves (Paqueta, 85e), Silva, Marquinhos, Filipe Luís (Sandro, 46e) - Allan (Willian, 70e), Arthur - Gabriel Jesus, Coutinho, Everton - Firmino. Sélectionneur : Tite.

Paraguay (5-4-1) : Fernández - Piris, Gómez, Balbuena, Alonso, Arzamendia (Valdez, 61e)- González, Sánchez (Escobar, 58e), Ortiz, Pérez - Almirón. Sélectionneur : Eduardo Berizzo.


  • Résultats et classements de la Copa América


    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi

    il y a 40 minutes 34 penaltys lors d'une séance de tirs au but en Angleterre 1
    il y a 5 heures Aux Pays-Bas, les joueurs s'immobilisent pour protester contre le racisme 21
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 17:39 La folie des supporters de Flamengo avant la finale de Copa Libertadores 12