Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // 2020-2030
  2. // Prospection & développement

Le bilan comptable de l'intersaison 2030

Demain, c'est loin ? Pas pour la planète foot, qui a déjà établi son business plan sur dix ans. Le projet est en marche, on fait le bilan de l'intersaison 2029-2030. À ranger à côté du compte de résultats.

La Berrichonne roule sur la League One Mobalpa


Les années 2000 étaient lyonnaises. La décennie 2010 est parisienne. La cuvée 2020 sera berrichonne. On dit merci qui ? Merci Manu ! Rewind. 23 avril 2022, Macron est réélu sur cette promesse en forme de tour de magie : lui président, la diagonale du vide sera l'eldorado de demain. Et qui dit paradis, dit fiscalité « avantageuse » . Le 31 décembre à 23h55, entre deux coupes budgétaires, une tournée de 49.3 transforme l'Indre en Delaware français. Une seule condition pour en profiter, investir dans le tourisme local. Amazon et Apple n'hésitent pas et injectent leurs dollars dans le budget de la Berrichonne. Le projet est en marche. Le PSG, lui, plane déjà ailleurs.

La beINSky WorldLeague respecte la trêve de Noël


Piqué l'avait annoncé en décembre 2019 : la tendance est à la prise de pouvoir des joueurs. Et les joueurs, ils se passeraient bien de mises au vert à Châteauroux, Metz ou Eibar. Alors, quand beIN et la Sky s'associent pour proposer de financer la nouvelle idée de Gerard P. feat. Gianni I., c'est le coup de foudre. Exit les matchs de coupe en janvier, on joue désormais de mai à septembre sous le soleil de Hong-Kong, Dubaï ou Dublin (coucou, le réchauffement climatique). Le Rakuten de Tokyo est tenant du titre, tandis que le Paris Airways a laissé la cuillère de bois au Sydney Fire Club. Mais attention à l'Inter H&M Miami, très agressif sur les soldes hivernales ! Il disait quoi déjà, Jean-Pierre Coffe ?

La Ryanair FIFA World CupTM joue son Boxing Day


Après la Coupe du monde 2026, disputée par 48 pays en goguette du Canada au Mexique, la FIFA veut faire plus grand, plus beau, plus renta... plus ouvert. Résultat, c'est un Mondial à 72 qui s'apprête à être joué à l'intersaison 2029-2030. Et pour renta... célébrer l'événement, la maison-mère décide de l'éclater sur les 30 destinations les plus touristiques de la planète, privatisées pour l'occasion. Du match d'ouverture entre les ruines de Pompei à la finale dans la Cité interdite de Pékin, en passant par le Yosemite, le Taj Mahal et le train de la mine de Disneyland Paris, ce Mondial est en passe de devenir l'événement sportif le plus renta... suivi de l'histoire. Havelange et Blatter, ces visionnaires.

La VAR est passée au naming


C'était prévisible. À l'ère de l'entertainment et du branding, on n'allait certainement pas laisser des arrêts de jeu libre de droits. Une Sony VAR Check, un instant de cerveau disponible ? Hop, une pub pour le prochain projecteur holographique. T'en as rêvé, Sony l'a fait.

Une demi-saison de foot coûte 222 euros (payables en bitcoins)


On croyait avoir vu le pire dans les années 2010, avec la multiplication des détenteurs de droits TV. C'était oublier un peu vite que ce qui ne change pas, c'est que c'était mieux avant. Conséquence, pour voir du foot en 2030, c'est sur Amazon Prime Plus que ça se passe... jusqu'à la 85e minute. Parce qu'après, direction Snapchat Gold pour connaître le frisson du money time. Quant à la League One, on la retrouve sur la fine fleur des licornes françaises, l'irrésistible Dailymotion. Cocorico !

Cristiano Ronaldo aligne son 15e Ballon d'or


On l'avait laissé en 2019 avec une troisième place au Ballon d'or et plus de revenus grattés sur Instagram que gagnés sur le terrain. On le retrouve en 2030 avec 10 nouveaux globes posés sur la cheminée. Oui, parce qu'à partir de 2020, le Ballon d'or est élu à coups de likes. Et comme CR007® est intestable dans le social game depuis qu'il a entrepris d'aller monnayer ses abdos en Chine, le voilà tout seul en orbite autour du soleil. Filtre Golden pour le Portugais.


Lionel Messi fait grandir la Masia


Depuis que l'aberrante interdiction de transfert des mineurs a été abolie, le Barça s'en donne à cœur joie dans l'enrôlement de gamins du monde entier. Avec un ambassadeur efficace et un argument imparable. La tête de gondole, c'est #LeoMessi©. Le produit-star, ce sont les hormones de croissance. Et le résultat, c'est les records cumulés de l'équipe la plus jeune, la plus endurante et la plus physique jamais alignée, le tout avec des primes payées en Croco Haribo. Rouges, évidemment.


Manchester United et l'AC Milan font le bonheur des collectionneurs


Demandez à Altavista, Lycos, Napster et au 1er régiment de chasseurs parachutistes : la vie, c'est vaincre ou mourir. Or, de Manchester à Milan, deux géants ont dangereusement vacillé durant les décennies 2000-2010. Avant de s'effondrer peu après 2020. Un virage mal négocié et c'est le mur. Alors que l'EBITDA de JMA, lui, se porte très bien, merci pour lui.



Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

il y a 5 heures Spring Race : 6 millions d'€ garantis à gagner chez ZEturf ! Hier à 15:58 EuroMillions : 52 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
il y a 2 heures La FIFPro alerte sur le risque de dépression chez les joueurs 9
il y a 3 heures L'IFAB instaure les nouvelles règles pour la saison prochaine 7 il y a 4 heures Tony Parker : « Une ligue fermée peut être une solution pour le foot européen » 46
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 5 heures Droits TV : la LFP exclue des négociations avec Canal + 4
Hier à 20:46 Gérard Lopez : « On a besoin de six semaines, ce qui nous amène à une reprise mi-juin » 10 Hier à 20:10 Seydoux : « Si le foot reste tel qu'il est, il aura manqué sa révolution interne » 18 Hier à 17:32 Rui Pinto a décidé de collaborer avec la justice portugaise 2