Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. //

Le best of du Mondial d'Omar da Fonseca

Pour « [ses] garçons » , comme il les appelle, Omar da Fonseca a poussé, crié, chanté ! Et dribblé l'art de la métaphore. Voici la retranscription de ses envolées lyriques à l’antenne de beIN Sports durant les matchs de l’Albiceleste en Russie.

Modififié

Argentine 1-1 Islande


Les joueurs entrent sur la pelouse du Spartak Stadium – « La Coupe du monde... on parle beaucoup de l’aspect purement sportif. Il faut relever toujours que c’est un jeu ce football. Quand on voit l’environnement, quand qu’on arrive, par moments, à s’embrasser avec des Chinois, des Iraniens, des Péruviens, des Argentins ! Partout ! Heureusement que j’assiste... La preuve, comme on dit... AIMONS-NOUS VIVANTS !!! »

9e – « Encore ROJJJJJO ! Mon ami ROJJJJJO ! Mais, qu’est-ce qu’il nous fait ?! L’ABC du football : passe latérale en zone défensive... Je ne sais pas si c’est garde à vue, mais en tout cas une sévère amende. »

19e – But d’Agüero, 1-0 pour l’Argentine : « Ses cuisses bien musclées, bien fortes... Voilà, il la récupère, il la pousse, et comme il se retourne, y a pas que les abdos... Les adducteurs, tout doit être solide !!! »

41e – « Plus vite ! Lorsqu’il y a une récupération, il faut y aller. Les garçons, si on attend... On part sur le côté appli-ca-tion plutôt que le côté ins-pi-ra-tion. »

44e – En off, Da Fonseca répond à l’ancien joueur argentin, Diego Latorre – assis à côté de lui en tribune de presse – qui lui demande s’il y a penalty... :
« Parce qu’en fait, pendant le match, Omar parle avec Diego Latorre, qui commente pour la télévision argentine... » , explique Benjamin Da Silva, son acolyte, au micro de beIN.
Mais dites-leur que c’est lui qui me demande !, tonne Da Fonseca.
Ceci dit, vous ne refusez pas le dialogue.
Non, jamais. Ouverture, partage, humanité ! »

50e – L'Argentine est tenue en échec 1-1 par l'Islande :
« Monsieur Sampaoli : mettez Dybala la la la la... En Argentine, on chante ça. "Poné a Dybala la la la !" Faut mettre Dybala (à lire "Dix balles", N.D.L.R.) ! Dybala ou Lo Celso. Des gauchers. Un peu d’effervescence, d’énergie, d’électricité !!! »

70e – « Il faut marquer les petits ! (...) METS DYBALA LA LA LA LA ! »

90e+4 – Otamendi a de l'espace à 25 mètres des cages, mais tarde à tirer : « Frappe ! Frappe pied gauche ! FRAAAAAAPPE ! Mais, vas-y ! Mets une mine, voir, plutôt que le côté timide, rétention, précaire du geste. Lâche ! Il faut toujours viser la lune... même si on échoue, on reste parmi les étoiles ! »



Argentine 0-3 Croatie


17e – « Messi n’est pas dans la zone neurologique pour pouvoir organiser de temps en temps. »

35e – « En deuxième mi-temps, si Dybala ou Pavón n'entrent pas, je sais pas... est-ce qu’on peut faire grève ? Il y a quelques possibilités de manifester ? »

48e – « Monsieur Sampaoli, s’il vous plaît... Est-ce qu’il peut nous écouter ? Quelqu’un ne peut-il pas lui transmettre ? Essayez ! Quel est le problème de risquer que Dybala marche un peu sur les pas de Messi ? Mais, heureusement ! Dybala marque des buts tout le temps ! Il a une frappe ! Il sait éliminer, il peut percuter ! »

81e – Et de deux pour la Croatie : « Ça y est. Je pense que quelque part, encore une fois, le sport, des fois, on dit : "Il est ingrat, il est injuste..." Tout ce que vous voulez. Là, ce n’est pas du tout le cas. On croyait, parce qu’on a le désir du réveil, mais il n’y a rien... »

Il poursuit en chanson – « Dis-moi pourquoi ça va pas ? Pourquoi tu fais pas ? Pourquoi... ? Et, tu crois, que je vais rester sans rien diiiiire ? Et, tu crois... On est tristes. »

84e – « On a rencontré tellement d’Argentins... Et vous imaginez, pendant quatre ans, ils économisent, ils viennent du bout du monde, du nord de l’Argentine. (...) Ils dorment, je ne sais pas où. Ils mangent, je ne sais pas où. Ils vont aux toilettes, on ne sait pas comment... »

90e+2 – Croatie : 3, Argentine : 0. « Il y a une équipe qui fait la démonstration d’un match préparé, étudié et très bien joué... Contre un naufrage total ! CONTRE UNE DÉCADENCE INFERNALE DE CE MAILLOT ! »

90e+4 – « La tristitude ? Oui, il y a une chanson : « QUAND ON A QUE MESSI, À SOUFFRIR ON PARTAGE (...) C’est la catastrophe totale ! »

Fin du match – « On est vivants. »



Nigeria 1-2 Argentine


14e – Golazooooo de La Pulga ! « La petite prise de balle, cet amorti de la cuisse, regardez pied gauche, et là, TAC ! Il va l’endormir, pour pouvoir ensuite la pousser légèrement, à peine, dans l’air. Le métatarse de Lionel Messi qui est souple, parce que bien sûr, il va l’accommoder à la course qui lui est nécessaire... Et la frappe pied droit, messieurs dames, pour mettre à l’opposé... Les choses commencent bien à un moment où on n’était pas terriblement confortables ! (...) Le petit amorti de la cuisse, c’est quand même subtil, vous croyez pas ? Normalement, bien sûr, on a soit un bébé sur la cuisse... Lui... Et ensuite, comment dans l’air il la repousse pour lui dire : "Vas-y petit, prépare-toi, que tu vas aussi aller te réfugier aux filets." »

60e – « Sampoli, s’il vous plaît. Monsieur Sampaoli ! (...) Dybala, il le connaît Sampaoli ? (...) Di María, il ne peut plus ! »

67e – « Qui pourra nous jeter l’éclat de lumière manquant ? »

75e – Mercado au centre... c’est raté : « APPLIQUE MERCADO !!! Les pieds... des boîtes... des fers à repasser ! Comment on peut dire qu’un arrière latéral... Il n’a jamais vu jouer, j’sais pas, Alba ou Dani Alves, à la télé ?! »

80e – « Il faut être incisif ! Acerbe ! Mordant ! »

86e – La délivrance est venue du pied droit de Marcos Rojo : « GOOOOOOOOOOOOOOOOOL !!! GOOOOOOOL !!! MERCADO QU’A CENTRÉ ! MERCADO, CARAJO ! VÁMONOOOOOS ! HALAAAA ! Haha ! Incroyable ! Nan, parce que d’abord une action plutôt précaire, pas assez du tout construite, qui va revenir sur une récupération de balle... Mercado, lequel je n’ai pas eu confiance une minute, et voilà Agüero qui pique au premier poteau, et voilà l'exactitude de Rojooooo du pied droit. MERCADO QUI CENTRE ET ROJOOOOO DE PIE DERECHO ! On aura tout vu dans ce football ! Après, vous me parlez de tactique, de stratégie, parlons football, parlons des deux latéraux auxquels je me suis beaucoup, souvent... étalé sur ses moindres qualités. Ils ont sauvé l’Argentine ! »

Fin du match et qualification de l'Albiceleste – « Un jour, j’ai dit que les Argentins avaient la théorie des trois T : technique, talent et triomphe... On est passé à tétanisé, à la tentative, mais on triomphe quand même. Avec beaucoup plus de courage et de hargne. Et d’une contrariété totale parce que ceux qui vont nous sauver sur une action, c’est Mercado qui a fait un centre extraordinaire alors que je disais qu’il avait moins de centre que Châtellerault ! »



France 4-3 Argentine


82e – « On l’a déjà vu depuis je ne sais pas combien de matchs, ça se répète depuis des années. Quelle frustration pour le plaisir, la notion de jeu, de bonheur ! En ayant un joueur qui s’appelle Lionel Messi, on met huit défenseurs à côté. Dans la vie, il faut courir pour conquérir, pas courir pour fuir. »

86e – « Mercado, chez lui, même les meubles ont des protège-tibias. »

Commentaires sélectionnés par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE !

Vidéo
FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE ! FC Thouroude #29 - FAUT RAMENER LA COUPE A LA MAISON ! FC Thouroude #28 - Les Anglais à la maison, Enzo raconte France 98 FC Thouroude #27 - ON EST EN FINALE !!! FC Thouroude #26 - Une histoire belge, la chatte à DD, la chanson de La Pioche FC Thouroude #25 - It's coming home, la Belgeance et Thierry Henry FC Thouroude #24 - Enzo le footix, les vacances et l’eliminacao du Brésil FC Thouroude #23 - Le secret de Kylian et de l'Uruguay, l'artiste Neymar FC Thouroude #22 - Le giga best-of des chansons FC Thouroude #21 - Valérie Damidot, Grizou, Chuck Norris, l'astrologie FC Thouroude #20 - le hit de Kylian, la perf de Neymar, les Suèdoises FC THOUROUDE #19 - Le grand Raí, Hiroki Sakaï, le prono mysterio FC THOUROUDE #18 - Kylian, Benjamin et Enzo, notre footix préféré FC THOUROUDE #17 - Kanté va bouffer Messi, Quaresma icone fétichiste, Enzo le footix FC THOUROUDE #16 - Pas de match alors que faire aujourd'hui ? FC THOUROUDE #15 - bye bye les Allemands, Kevin de Bruyne, le prono Balec FC THOUROUDE #14 - Quel Brésilien va chialer ce soir ? FC THOUROUDE #13 - Enzo un supporter un peu lourd, le prono Thauvin, la mutinerie argentine FC THOUROUDE #12 - Où est le vrai Suarez, la pilosité de Ronaldo et Joachim Löw FC THOUROUDE #11 FC THOUROUDE #10 - Neymar, Kanté et Thomas VDB FC THOUROUDE #9 - Florian Thauvin, invité exclusif FC THOUROUDE #8 - Le gars sûr Ngolo, le pansement Giroud et l’incroyable Cristiano FC THOUROUDE #7 - Le marché noir des pénos, Tonton Pat, Da Costa FC Thouroude #6 - Harry Happy Kane, Lukaku et le dilemme de Lewandowski

Dans cet article


il y a 7 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 19
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi