Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Dortmund-Bayern Munich (2-3)

Le Bayern prend la tête à Dortmund

Au terme d'un match époustouflant et rythmé de bout en bout, le Bayern prend la tête de la Bundesliga grâce à sa victoire sur la pelouse de Dortmund (2-3). Entre Haaland et Lewandowski, le choc a tourné à l'avantage du Polonais.

Modififié

Borussia Dortmund 2-3 Bayern Munich

Buts : Reus (45e) et Haaland (83e) pour le BvB // Alaba (45e+3), Lewandowski (48e) et Sané (80e) pour le Bayern.

Cela a beau ressembler à un poncif, le très haut niveau se joue sur des détails. Une nouvelle fois, ce choc entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich n'échappe pas à la règle. Après un premier acte très dynamique, Erling Haaland a l'occasion de redonner l'avantage à son équipe. Résultat ? Un centre-tir qui ne trouve personne. Deux minutes plus tard, trois tueurs à gage munichois s'occupent de donner un tournant définitif à la rencontre : décalage de Serge Gnabry, centre de Lucas Hernandez, tête de Robert Lewandowski. Une action fluide pour un but assassin. 2-1, le Bayern passe devant au score, et le BvB ne reviendra plus à hauteur du champion d'Europe en titre. Auf wiedersehen.

Les larmes de Kimmich


Quand les vingt-deux acteurs foulent le Signal Iduna Park pour commencer ce Klassiker, l'heure n'est pas au démarrage façon diesel. D'entrée de jeu, Robert Lewandowski s'illustre, mais sa frappe ne fait que flirter avec le petit filet extérieur de Roman Bürki. À son aise dans la conservation du ballon, l'octuple champion d'Allemagne en titre poursuit sa domination territoriale à l'image de la tête appuyée de Leon Goretzka repoussée par Bürki (14e). Face à une démonstration de force aussi impressionnante, Dortmund fait donc le choix de miser sur la vitesse de ses contre-attaques. Sur l'une d'entre elles, Giovanni Reyna met Erling Haaland sur orbite, mais l'international norvégien manque le cadre de peu (21e). En favori bousculé, le Bayern se décide à passer la seconde : Robert Lewandowski pense s'offrir son onzième but de la saison sur un service de Serge Gnabry qui dépose Thomas Meunier avant son centre, mais le recours à la VAR indique que l'avant-centre polonais est hors jeu du genou (24e).


Difficile à admettre, mais pas aussi douloureux que l'intervention à retardement de Joshua Kimmich sur Haaland, averti d'un carton jaune, mais surtout sévèrement touché et obligé de laisser sa place à Corentin Tolisso avec les larmes aux yeux (36e). Sans son métronome bavarois, le Bayern se fait surprendre sur un centre de Raphaël Guerreiro repris du plat du pied par Marco Reus pour ouvrir le score (45e, 1-0). Si le capitaine des Schwarz-Gelben règle ses comptes avec la presse lors de sa célébration, la réaction du Bayern est directe. Sur un coup franc à l'entrée de la surface, David Alaba frappe en force et voit la trajectoire du ballon déviée par le dos du malheureux Meunier dans ses propres filets (45e+3, 1-1). Un partout, balle au centre et tout le monde aux vestiaires.

Lewandowski, monsieur plus


Comme en début de première période, les deux équipes n'appuient pas sur la pédale du frein. La passe de Jadon Sancho dans la profondeur pour Haaland est parfaite, mais le buteur pense à centrer pour un partenaire au lieu de fusiller Manuel Neuer à bout portant (46e). La sanction est immédiate sur l'action suivante : Lewandowski croise sa tête et fait pencher la balance pour le Bayern (48e, 1-2). Sonné, Dortmund évite tout de même de définitivement sombrer lorsque Kingsley Coman trouve le poteau de Bürki (50e). Malgré la domination du Bayern, les hommes de Lucien Favre laissent planer l'ombre d'un retour, mais Reus (64e) comme Thorgan Hazard (70e) sont confrontés à la muraille Neuer. Doucement, mais sûrement, le Bayern voit des espaces se creuser chez l'adversaire, et l'entrant Leroy Sané, admirablement décalé par Lewandowski, plante le troisième couteau (80e, 1-3). En fin de match, Haaland réduit l'écart sur une ouverture délicieuse de Guerreiro (83e, 2-3), puis Reus envoie une ultime reprise de volée en tribunes. Sans maîtrise, la puissance n'est rien.


Borussia Dortmund (4-2-3-1) : Bürki - Guerreiro, Hummels, Akanji, Meunier - Delaney (Bellingham, 60e), Witsel - Reyna (T.Hazard, 69e), Sancho (Brandt, 69e), Reus - Haaland. Entraîneur : Lucien Favre.

Bayern Munich (4-2-3-1) : Neuer - L.Hernandez, Alaba, Boateng (J.Martínez, 69e), Sarr - Goretzka, Kimmich (Tolisso, 36e) - Gnabry, Coman (Sané, 69e), Müller - Lewandowski. Entraîneur : Hans-Dieter Flick.


  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 23:25 La Juve plie le Dynamo Kiev 5
    Hier à 18:34 Viens défier la rédaction sur un quiz interactif équipe de France Hier à 17:30 La collection de tirages photo So Foot de décembre est dispo !
    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 16:07 La police écossaise enquête sur le club de Saint-Mirren 9 Hier à 15:51 Le Graët : « La Coupe de France aura lieu » 30
    Hier à 15:33 Thierry Henry prépare une série sur les coulisses du foot 10 Hier à 15:22 Des heurts en Tunisie lors d'un rassemblement pour le Croissant sportif chebbien 12 Hier à 15:02 Belgique-Suisse interrompu par une panne d'électricité 7 Hier à 14:13 Maracineanu espère avancer le retour du public dans les stades au 15 décembre 15 Hier à 13:42 En Copa Libertadores, Santos sort Quito après 25 minutes de temps additionnel 8 Hier à 12:25 L'UEFA prépare une révolution de la Ligue des champions à partir de 2024 92 Hier à 12:20 Flamengo éliminé de la Copa Libertadores 4 Hier à 11:33 Castex met quasiment un point final à l'édition 2020-2021 de la Coupe de France 91 Hier à 11:00 Ciccolini suspendu deux ans par la Ligue algérienne 841 Hier à 09:19 La reprise du foot amateur pour les adultes avancée au 15 décembre 12