Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. // BuLi
  2. // J30
  3. // résumé

Le Bayern fouette Leverkusen, Leipzig plombé in extremis

En marche vers le Meisterschale. Facile vainqueur du Bayer Leverkusen à l'extérieur (2-4), le Bayern s'est un peu plus rapproché du titre. Tout l'inverse du RB Leipzig, qui a fait n'importe quoi à domicile en concédant le nul en fin de match face à Paderborn (1-1). Ailleurs, le barragiste Düsseldorf et le TSG Hoffenheim (2-2) se sont quittés bon amis, tandis que Mayence a réalisé une excellente opération dans la course au maintien, en disposant de l'Eintracht Francfort à l'extérieur (0-2).

Modififié

Bayer Leverkusen 2-4 Bayern

Buts : Alario (10e), Wirtz (88e) pour le Bayer // Coman (27e), Goretzka (41e), Gnabry (45e), Lewandowski (64e) pour le Bayern

La tuile. Son joyau Kai Havertz forfait en raison d'une blessure musculaire, le Bayer Leverkusen n'avait pas vraiment les armes pour rivaliser avec le Bayern. Dommage, car le Werkself avait entamé la rencontre du très bon pied, réussissant à cantonner les dangers publics bavarois dans leur camp et ouvrant même le score grâce au remplaçant d'Havertz, Lucas Alario. Pas très à l'aise pour bétonner, le Bayer 04 a alors tendu la joue et s'est fait gifler magistralement. Kingsley Coman, à la suite d'un bon appel, puis Leon Goretzka, précis pour récompenser une jolie action collective, et enfin Serge Gnabry, d'un lob de filou, ont ainsi sanctionné les largesses défensives des locaux avant la pause. Et comme les Bavarois s'entendent comme larrons en foire sous la houlette d'Hansi Flick, Goretzka a laissé Robert Lewandowski enterrer le Werkself d'une tête fusante. Pour l'honneur, Florian Wirtz (17 ans et un mois) est devenu en fin de match le plus jeune buteur de l'histoire du Bayer en Bundesliga. Et avec la manière s'il vous plaît, d'une superbe frappe du gauche dans la lucarne opposée. C'est déjà ça de pris, contre ce Bayern-là.


Bayer Leverkusen (3-4-3) : Hrádecký - Dragović, Bender, Tapsoba - Amiri, Baumgartlinger, Aránguiz, Bailey - Bellarabi, Alario, Diaby. Entraîneur : Peter Bosz.

Bayern (4-2-3-1) : Neuer - Pavard, Boateng, Alaba, Davies - Kimmich, Goretzka - Coman, Müller, Gnabry - Lewandowski. Entraîneur : Hansi Flick.



Leipzig 1-1 Paderborn

Buts : Schick (27e) pour Leipzig // Strohdiek (90e) pour Paderborn
Expulsion : Upamecano (42e) pour Leipzig

Et ce qui devait arriver arriva. À force de jouer la victime face à une lanterne rouge déjà presque condamnée, le RB Leipzig n'a pas fait du tout honneur à son statut de nouvelle puissance de Bundesliga. Impensable ? Pas pour les suiveurs des Roten Bullen, qui savaient que leur équipe ne bombe pas le torse, en ce moment. À l'image de Timo Werner, qui a raté à peu près tout ce qu'il a tenté, et de Dayot Upamecano, en souffrance et expulsé pour un deuxième jaune avant même la mi-temps. Heureusement que, peu avant l'heure de jeu, Patrik Schick avait offert un peu de sécurité aux locaux en profitant d'une passe astucieuse de Werner, lucide pour une fois. Mais à dix contre onze, la troupe de Julian Nagelsmann a reculé, a subi, a concédé des occasions et a fini par craquer après un cafouillage sur corner dans le temps additionnel. Christian Strohdiek, le RB te maudit.

RB Leipzig (4-4-2) : Gulácsi - Mukiele, Klostermann, Upamecano, Angeliño - Olmo, Adams, Kampl, Nkunku - Schick, Werner. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

Paderborn (4-1-4-1) : Zingerle - Jans, Strohdiek, Hünemeier, Collins - Gjasula - Pröger, Vasiliadis, Srbeny, Antwi-Adjej - Mamba. Entraîneur : Steffen Baumgart.



Fortuna Düsseldorf 2-2 Hoffenheim

Buts : Hennings (5e, 76e sp) pour le F95 // Dabbur (16e), Zuber (61e) pour Hoffenheim
Expulsion : Hübner (9e) pour Hoffenheim

Mais quel est l'intérêt de se passer de Rouwen Hennings ? Remplaçant ces derniers temps, le buteur du F95 marque pourtant à chaque fois qu'on fait appel à lui. De retour dans le onze, la tour de contrôle ne met que cinq minutes à prouver à quel point il est indispensable en reprenant de la tête une merveille de centre de Kevin Stöger. En deuxième période, le sauveur inscrira même sur penalty, à un quart d'heure du terme, son quatorzième pion de la saison. Et heureusement parce que le F95 avait fait n'importe quoi entre-temps, en se retrouvant mené par des visiteurs pourtant réduits à dix dès la neuvième minute ! Courageux, le TSG réussira à arracher le point du match nul et garde sa sixième place synonyme de C3, tandis que les Fortunen restent barragistes.


Fortuna Düsseldorf (3-1-4-2) : Kastenmeier - Ayhan, Hoffmann, Suttner - Bodzek - Zimmerman, Stöger, Berisha, Thommy - Karaman, Hennings. Entraîneur : Uwe Rösler.


Hoffenheim (3-3-2-2) : Baumann - Nordtveit, Bičakčić, Hübner - Posch, Samassékou, Zuber - Rudy, Baumgartner - Dabbur, Skov. Entraîneur : Alfred Schreuder.



Francfort 0-2 Mayence

Buts : Niakhaté (43e), Kundé (77e) pour Mayence

Francfort (3-4-1-2) : Trapp - Ilsanker, Hasebe, Hinteregger - Touré, Kohr, Rode, Kostić - Kamada - Silva, Dost. Entraîneur : Adolf Hütter.

Mayence (4-2-3-1) : Müller - Mwene, St. Juste, Niakhaté, Brosinski - Barreiro, Latza - Öztunali, Quaison, Awoniyi - Mateta. Entraîneur : Achim Beierlorzer.




  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Douglas de Graaf
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 11:15 Roumanie : quand une équipe rate trois penaltys consécutifs 9