Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Bayern, seul favori à couler

Dans une rencontre cauchemardesque, le Bayern a sombré contre l'Eintracht Francfort (5-1) pendant que ses concurrents directs prenaient des points. À la maison, Dortmund a ainsi mis fin à l'invincibilité de Wolfsburg (3-0) alors que le RB Leipzig collait une dérouillée à Mayence (8-0). Au sommet, le Borussia Mönchengladbach n'a pas tremblé en s'imposant à Leverkusen (2-1) pour conforter sa place de leader. Un après-midi encore plus spectaculaire que d'habitude, en Allemagne.

Modififié

Eintracht Francfort 5-1 Bayern

Buts : Kostić (25e), Sow (33e), Abraham (49e), Hinteregger (61e) et Paciência (85e) pour l'Eintracht // Lewandowski (37e) pour le Bayern

À la Commerzbank-Arena, le Bayern se met rapidement dans la mouise. Très vite, Boateng laisse ses copains à dix sur le terrain après une expulsion logique - décidée après consultation de la VAR - pour une faute grossière sur Paciência (8e). La défense bavaroise est fébrile et Neuer ne fait pas illusion très longtemps, Kostić profitant d'une déviation involontaire d'Alaba pour allumer le gardien allemand (1-0, 25e). Le début d'une après-midi cauchemardesque, pour le Rekordmeister. L'Eintracht s'amuse avec l'arrière-garde du Bayern, à commencer par Pavard, et le centre de Kostić contré par Kimmich arrive dans les pieds de Sow qui marque pour la première fois en Bundesliga (2-0, 33e). Comment éviter le drame, pour les hommes de Kovač ? Il faut s'en remettre, encore une fois, à l'incroyable Lewandowski. L'attaquant polonais prend les choses en main et remet son équipe dans le droit chemin d'un enchaînement majestueux, suffisant pour inscrire son quatorzième caramel en dix matchs de championnat (2-1, 37e).


Sauf qu'au moment où le Bayern semble se dire qu'un retour est possible, les Aigles assomment à nouveau la bête blessée. Da Costa délivre un caviar pour Abraham, qui se faufile dans le dos de Pavard pour enfoncer le clou (3-1, 49e). L'entrée de Coman ne change rien au fil de l'histoire : les visiteurs sont secoués par une équipe imprenable à la maison cette saison et qui s'occupe de tuer le suspense à l'heure de jeu, Hinteregger reprenant un corner de Kostić de la caboche (4-1, 61e). C'est déjà la fin des haricots pour les Munichois, mais Neuer repousse l'échéance d'un nouveau calvaire. Avant de craquer une cinquième et dernière fois face à Paciência, bien aidé par le show d'André Silva (5-1, 85e). Tremblement de terre, en Allemagne : le Bayern glisse à la cinquième place, avant le choc contre Dortmund samedi prochain.


Borussia Dortmund 3-0 Wolfsburg

Buts : T. Hazard (52e), Guerreiro (59e) et Götze (88e sp) pour le Borussia

La dernière équipe invaincue cette saison en Bundesliga est tombée. Après une première défaite cette semaine en Pokal, Wolfsburg a fini par rendre les armes à Dortmund. En sept minutes, le Borussia fissure la défense imperméable des Loups et plie l'affaire : bien servi par Hakimi, Hazard allume la première mèche (1-0, 52e) avant que Guerreiro ne mette les siens à l'abri d'une belle frappe croisée (2-0, 59e). Un sacré soulagement pour les ouailles de Favre après un premier acte timide, marqué par les blessures de Reus et d'un arbitre de touche ainsi que par la défense de fer des visiteurs. Mais après le repos, le BvB trouve la formule et produit enfin du jeu. Il se permet même de planter une troisième banderille dans les dernières longueurs de la partie, Götze transformant un penalty (3-0, 88e). Dortmund peut grimper sur la deuxième marche du classement, et surtout gagner en confiance avant une semaine décisive (Inter, Bayern).




Bayer Leverkusen 1-2 Borussia Mönchengladbach

Buts : Volland (25e) pour le Bayer // Wendt (18e) et Thuram (42e) pour Gladbach

Il fallait plus qu'un déplacement chez un Bayer en plein doute, pour secouer le leader. Arrivé en Bundesliga cet été en provenance de Guingamp, Marcus Thuram poursuit son intégration à merveille. L'attaquant excite son monde côté droit avant de servir idéalement Wendt, qui fausse compagnie à une défense endormie pour ouvrir le score (18e). Pas le temps de faire la fête, Leverkusen remet les compteurs à zéro grâce à l'adroit Volland (25e). Sauf que la bande de Rose ne cogite pas : elle s'en remet encore une fois au Français, qui enfile cette fois le costume du buteur après un bel échange entre Lainer et Hermann (42e). Emballé, c'est pesé. Et voilà Gladbach au sommet, avec trois longueurs d'avance sur l'autre Borussia. Chapeau.




RB Leipzig 8-0 Mayence

Buts : Sabitzer (5e), Werner (30e, 48e, 87e), Nkunku (35e), Halstenberg (39e), Poulsen (44e) et Mukiele (50e) pour Leipzig

Hop, un nouveau festival pour le RB Leipzig. Trois jours après sa balade à Wolfsburg en Pokal (6-1), la bande de Nagelsmann décide de remettre ça sur sa pelouse. La nouvelle victime s'appelle Mayence, littéralement écrabouillée en une quarantaine de minutes dans le premier acte. Les locaux enchaînent les mouvements classes, et chacun veut croquer dans le gâteau : Sabitzer montre la voie (5e), Werner plante son septième but en championnat (30e), Nkunku envoie une jolie cacahuète au fond des filets (36e), Halstenberg (39e) et l'excellent Poulsen (44e) se chargent d'emballer la manita dans le papier cadeau.


Et attention, la démonstration n'est pas terminée. À peine le temps de reprendre leur respiration, les visiteurs vivent un nouveau calvaire au retour des vestiaires : Werner s'offre un doublé (48e), et Mukiele vient participer à la fête d'un coup de tête (50e). Puis une très longue entracte survient, histoire de laisser Mayence reprendre ses esprits. Avant un dernier coup de massue signé Werner (87e), encore lui. Un succès avec la manière attendu depuis le 21 septembre, pour Leipzig.


Werder Brême 2-2 Fribourg

Buts : Rashica (9e) et Gebre Selassie (59e) pour le Werder // Petersen (28e, 90e+3) pour Fribourg

Le cinquième match nul d'affilée pour le Werder, en championnat. Pourtant, les hommes en vert mènent deux fois dans une partie rythmée. Rashica ouvre le score sur une attaque rapide en début de partie (9e), avant de se transformer en passeur pour Gebre Selassie à l'heure de jeu (59e) alors que Petersen avait remis les deux équipes à égalité en première période. Sauf que Fribourg est tenace, à l'image de son buteur allemand. Malgré l'expulsion d'Haberer, les visiteurs insistent et Petersen vient offrir le point du nul d'une tête rageuse au bout du temps additionnel. Les Breisgau-Brasilianer ne sont plus sur le podium, mais sont surtout loin d'être largués dans une Bundesliga plus serrée que jamais.

  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur