Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 11e journée

Le Bayern lâche du lest à Dortmund et Wolfsburg

Alors que le Bayern Munich a perdu ses premiers points de la saison et que le Borussia Dortmund continue sur son rythme affolant, la bataille pour le titre est presque relancée. Gladbach poursuit pour sa part sa remontée fantastique, tandis que Schalke marque le pas. Rudi Völler a, lui, failli tuer un arbitre.

L'équipe du week-end : l'Eintracht Francfort

Il fallait bien que cela arrive à un moment et que le Bayern se prenne les pieds dans le tapis. Et c'est un des clubs qu'on attendait le moins, l'Eintracht Francfort, qui a fini par freiner la machine bavaroise. Comment ? Et bien en défendant. Beaucoup et à beaucoup. Une tactique finalement assez simple, mais qu'aucune équipe n'avait vraiment utilisée jusque-là. En défendant agressivement et en ne laissant aucun espace, mais alors vraiment aucun, les joueurs de Francfort ont rendu chèvres ceux du Bayern. Ces derniers se sentant au bout d'un moment obligés de recourir aux vieux « trucs » du type plongeon dans la surface pour marquer. En vain. Après une série record de 10 victoires en 10 matchs, le Bayern s'arrête là. Et la tactique mise en place par Armin Veh risque d'inspirer plus d'une équipe lassée de se prendre des 5-1. Certains matchs du Bayern risquent de ne pas être jolis-jolis à regarder.

L'homme du week-end : Marco Reus

Marco Reus n'a clairement pas été le meilleur joueur du Borussia depuis le début de la saison. La peur de se blesser à nouveau semblait envahir chacun de ses gestes. Lors de la trêve internationale, sa confiance était tout simplement au plus bas. Malgré ses nombreux efforts, son efficacité et sa fougue étaient aux abonnés absents. « Je ne m'inquiète pas pour Marco qui reviendra à son meilleur niveau, je n'en doute pas, mais il est vrai qu'en ce moment, c'est compliqué pour lui » , avait avoué Thomas Tuchel au sortir de la trêve. Heureusement pour Dortmund, son entraîneur et ses fans, Marco Reus a depuis retrouvé ses jambes, mais aussi son sens du but. Buteur lors des trois derniers matchs en Bundesliga, il en est à 5 buts en 3 matchs de championnat. À une semaine du derby, l'enfant de Dortmund revient à son meilleur niveau au meilleur moment. Il ne reste plus qu'à ce que son corps lui foute la paix pour qu'il retrouve complètement son niveau des saisons 2011/2012 et 2012/2013.

Vous avez raté Augsburg / Mayence (et vous n'auriez pas dû)

Augsburg avait besoin de points. De trois points si possible. Et lorsqu'on regarde la physionomie du match, le gain d'un seul point n'en est que plus rageant. C'est Mayence qui ouvre le score à la 18e minute par l'intermédiaire de Muto, qui double le score quelques minutes plus tard. Juste avant la pause, les Souabes réduisent l'écart grâce à un penalty de Verhaegh. Au retour des vestiaires, c'est Augsburg qui prend les commandes du match. Koo marque le but du 2-2 à la 50e minute, puis c'est Bobadilla qui, 10 minutes avant la fin du match, donne l'avantage à Augsburg. Mais évidemment, comme depuis le début de la saison, rien ne va dans le sens de Markus Weinzierl et de ses hommes, et à la 90e minute, c'est Muto qui inscrit son troisième but et accroche le match nul. Ce faisant, il devient le deuxième Japonais à inscrire un triplé en BuLi - le premier étant Naohiro Takahara en décembre 2006. En ne réalisant pas mieux qu'un match nul, Augsburg reste bon dernier avec seulement 6 points à son compteur, et quand on connaît la qualité de jeu de cette équipe, on ne peut que penser qu'ils sont les plus beaux des bons derniers.

Le boulet du week-end

Demandez son avis à Rudi Völler. Il a sa petite idée sur la question. Bon, depuis, l'arbitre du match entre Wolfsburg et Leverkusen s'est excusé et a avoué avoir commis une erreur. Pas sûr que ce bon Rudi lui pardonne de sitôt.

Le geste du week-end

Ce week-end, ce n'est pas un but qui a fait lever les gens de leur siège, mais une passe, celle de Mats Hummels pour Henrik Mkhitaryan sur le deuxième but du Borussia. Une passe qui rappelle les plus belles heures du Mats Hummels version 2010/2011.

L'image du week-end

Elle ne concerne pas la Bundesliga, mais la 3. Bundesliga et le derby de la Saxe entre Dresde et Magdebourg, puisqu'un tifo de 450 mètres de long a été déployé pour l'occasion. Rien que ça.


Arturo Vidal a dit

« Francfort a défendu avec tous ses joueurs, ce n'est pas du football. »

La stat inutile

En remportant ses six premiers matchs de Bundesliga, Schubert égale le record de Willi Entenmann et se place comme un des meilleurs novices de l'histoire de la Buli. Cela ne l'empêchera pas de se faire saquer à la fin de l'année, Max Eberl continuant de parler d'intérim à son sujet. Apparemment, le respect est parti prendre des vacances loin de Gladbach.

L'analyse définitive

Au moment où Hambourg semblait tiré d'affaire, la lose le rattrape (encore une fois) au galop. Ce dimanche, alors que le HSV avait la partie bien en main, le sort a basculé en moins de 10 minutes avec deux buts d'Hanovre à l'heure de jeu. Alors qu'on pensait qu'Hambourg allait couler des jours heureux dans le ventre mou du classement, ce genre de matchs montre bien que la maladie guette toujours le dinosaure. Le fonds de jeu est bien meilleur que lors des dernières saisons, mais il manque toujours autant de consistance à cette équipe.

Et sinon...

Stuttgart s'impose (2-0) face à Darmstadt et se donne un peu d'air.

Ça ne va pas fort du côté de Schalke qui, en plus d'avoir concédé le nul face à Ingolsdadt sur sa pelouse, a perdu au passage Benedikt Höwedes, blessé à la main, pour au moins deux matchs, dont le derby de la semaine prochaine.

- Un bon null-null entre Cologne et Hoffenheim ce samedi. Hoffe change d'entraîneur, mais continue de creuser.

Le fils de Benatia nous montre sa belle conduite de balle.

Special day with my champion at the #bayern's training center 😉👌🏽 #kays #family #training #MB5

Une vidéo publiée par Medhi Benatia (@m.benatia5) le


- Franz Beckenbaueur and co n'ont pas dit : « Bon ok, on était au courant pour 2006. C'est vrai, on a acheté tout le monde. On est des vendus. Et on ne regrette rien. »

Ariedo Braida, directeur sportif du Barça, était présent dans les tribunes du Wesserstadion pour observer les joueurs de Dortmund. Insérez ici votre rumeur mercato préférée.

İlkay Gündoğan tape des pauses sexy-chocolat hyper naturelles.


- En 2. Bundesliga, Bochum cède du terrain après son match nul face à Sankt Pauli et tombe à la 4e place. Leipzig est pour la première fois cette saison leader de 2. Bundesliga. Commencez à vous y faire dès maintenant : la Bundesliga va finir par accueillir Red Bull et ses copains. L'inévitable ne sera pas évité chaque année.

- La semaine prochaine, on va se régaler avec le seul, le vrai, l'unique : le Revierderby.

⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 80 il y a 8 heures La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 24 il y a 9 heures River Plate devrait quitter El Monumental 12
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom
il y a 10 heures Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 33 Hier à 11:08 Rooney, héros de la 95e minute 17 Hier à 10:21 Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27