Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Bayern, Hoffenheim et Wolfsburg déroulent, le Werder s'enfonce

Une pluie de buts en Bundesliga, et des enseignements : Hoffenheim et Wolfsburg joueront la Ligue Europa, après avoir respectivement disposé de l'Union Berlin (4-0) et de Schalke 04 (1-4). Plus haut dans le classement, le Bayern Munich a fêté son titre en battant Fribourg (3-1) et le Borussia Mönchengladbach a profité du faux pas de Leverkusen contre le Hertha (2-0) pour récupérer sa quatrième place. En bas, le Werder Brême continue de s'enfoncer après sa défaite contre Mayence (3-1), mais garde encore un léger espoir d'accrocher une place de barragiste aux dépens du Fortuna Düsseldorf.

Modififié

Bayern Munich 3-1 Fribourg

Buts : Kimmich (15e) et Lewandowski (24e, 37e) pour le Bayern // Höler (33e) pour Fribourg

Un Rekordmeister, et un extra-terrestre. Le Bayern Munich, champion pour la 30e fois de son histoire en milieu de semaine, ne s’est pas gêné pour fêter son sacre contre Fribourg (3-1). Dès les premières minutes, l’équipe de Flick donne le ton en étouffant son adversaire avant de l’achever en trois temps dans le premier acte. Et à chaque fois, l’incroyable Lewandowski est de la partie. D’abord passeur malin dos au but sur l’ouverture du score de Kimmich (15e), l’attaquant polonais se transforme en buteur affamé en claquant un doublé (24e, 37e). Ses 32e et 33e pions de la saison en Bundesliga, alors que Lucas Hernandez s’illustre enfin en délivrant une passe décisive. Entre les deux caramels de Lewandowski, Fribourg avait repris espoir le temps de quelques minutes grâce à un but d’Höler (33e). En vain. Le score ne bougera plus en seconde période : un champion a aussi le droit de s'accorder un peu de repos.



Hertha Berlin 2-0 Bayer Leverkusen

Buts : Cunha (22e) et Lukebakio (54e) pour le Hertha

Coup dur, pour le Bayer. Le club de Leverkusen en était conscient : il allait sûrement falloir faire un sans-faute, pour conserver sa place dans le top 4. Sauf qu’à Berlin, les visiteurs sont tombés sur un os avec un Hertha décidé à finir en beauté à la maison pour mettre fin à une série de trois défaites d’affilée. Résultat : Cunha se retrouve à la conclusion d’un superbe mouvement collectif pour ouvrir le score (1-0, 24e), puis Lukebakio profite d’un gros boulot de Piątek pour faire le break (2-0, 54e). En face, le Bayer d’Havertz n’a pas le répondant pour revenir dans la partie. Et évidemment, le Borussia Mönchengladbach en a profité pour (re)passer devant.



Paderborn 1-3 Borussia Mönchengladbach

Buts : Michel (54e) pour Paderborn // Herrmann (4e) et Stindl (55e sp, 73e) pour Gladbach
Expulsion : Hunemeier (66e) pour Paderborn


La mission n’avait rien d’impossible, pour le Borussia : gagner sur la pelouse d’une lanterne rouge déjà condamnée à la relégation, malgré les absences de Pléa et Thuram. Et l’histoire commence plutôt bien pour les Fohlen, puisque Hermann lance idéalement la partie en ouvrant le score dans un angle fermé après un face-à-face perdu par Embolo (4e). Un avantage tranquillement géré, puis un coup de chaud : Michel surprend Sommer, et égalise (54e). Mais les hommes de Marco Rose n’ont pas le temps de douter : le pauvre Hunemeier concède un penalty, transformé par Stindl (55e), dans les secondes qui suivent et voit rouge dix minutes plus tard. Un cadeau pour Gladbach et pour l’international allemand, qui s’offre un doublé validé après quelques minutes de VAR, mettant son équipe à l’abri (76e) dans le dernier quart d’heure. Le Borussia n'a plus qu'une seule chose à faire : valider sa place en Ligue des champions face au Hertha, la semaine prochaine.


Schalke 04 1-4 Wolfsburg

Buts : Matondo (70e) pour Schalke // Weghorst (16e, 56e), Mbabu (59e) et João Victor (69e) pour Wolfsburg

Au fond du trou, Schalke 04 ne s’arrête pas de creuser. À la ramasse depuis le retour du football en Allemagne, les Knappen ont signé un quatorzième match d’affilée sans gagner à la Veltins-Arena. Pire, ils se sont fait avaler tout cru par Wolfsburg (0-3) et son inévitable buteur Weghorst, auteur d’un doublé de renard (16e, 56e). L'attaquant est ensuite témoin de la défense apathique de Schalke sur le troisième pion de son copain Mbabu (59e), avant que Nübel ne se troue pour laisser la voie libre à João Victor (69e) pour planter une quatrième banderille sur la bête blessée. Si Matondo sauve l'honneur, pour ce qu'il en reste, de Schalke dans la foulée (70e), David Wagner tire clairement la tronche. Il faut dire que son équipe pourrait glisser jusqu'à la quinzième place à l'issue de la dernière journée, à la suite d'une série cauchemardesque. Pour Wolfsburg, c'est tout l'inverse : le club jouera la C3, la saison prochaine.


Hoffenheim 4-0 Union Berlin

Buts : Bebou (11e), Kramarić (39e), Dabbur (45e+2) et Baumgartner (68e) pour Hoffenheim

Et hop, Hoffenheim décroche aussi son ticket pour la Ligue Europa. Après avoir fait le boulot cette semaine sur la pelouse d’Augsbourg, les locaux ont enchaîné en disposant facilement de l’Union Berlin (3-0) qui avait peut-être trop fêté son maintien dans l’élite ce mardi. En première période, les Berlinois plient trois fois devant les offensives d’Hoffenheim : Bebou marque de près (11e), Kramarić claque une frappe croisée précise (39e) et Dabbur reste clinique au moment de glisser le ballon entre les jambes de Nicolas (45e+2). Petit bonus : le quatrième but de Baumgartner, pour ne rien gâcher. Une belle après-midi, pour Hoffe.





Fortuna Düsseldorf 1-1 Augsbourg

Buts : Hennings (25e) pour le Hertha // Niederlechner (10e) pour le Fortuna

Cette fois, c’est officiel : Augsbourg jouera en Bundesliga, la saison prochaine. Le Fortuna Düsseldorf ne peut pas encore en dire autant. Au mieux, l’équipe d’Uwe Rosler devra passer par les barrages. Au pire, elle peut s’effondrer en deuxième division après un concours de circonstances la semaine prochaine. Pourtant, un succès aurait suffi au Fortuna pour éviter de trembler à l’idée d'un tel scénario, mais les locaux n’ont pas pu faire mieux qu’un nul contre Augsbourg (1-1). Après s’être vu refuser l’ouverture du score en début de partie, Hennings a remis les compteurs à zéro (26e) en répondant au très joli but de Niederlechner (10e). Suspense, suspense.


Mayence 3-1 Werder Brême

Buts : Quaison (25e), Boëtius (30e) et Fernandes (85e) pour Mayence // Osako (58e) pour le Werder Brême

Attention, monument en péril. Quarante ans après sa seule saison au deuxième échelon, le Werder ne pourra sans doute pas échapper à la relégation. L'entraîneur Florian Kohfeldt avait parlé de « six finales à jouer » fin mai, mais son équipe en a perdu une quatrième (sur cinq matchs) sur la pelouse de Mayence ce samedi après-midi (3-1). Les visiteurs ont d'abord plongé en cinq minutes dans le premier acte après des buts de Quaison (25e) et Boëtius (30e), avant de reprendre espoir à l'heure de jeu quand Osako envoie une praline sous la barre. Mais voilà, quand rien ne va... Rien ne va. Et Fernandes ne se gêne pas pour crucifier le Werder à la 85e minute, validant ainsi le maintien de Mayence, déjà vainqueur de Dortmund cette semaine, et enfonçant un peu plus la tête de Brême sous l'eau. Terrible.


Cologne 1-1 Eintracht Francfort

Buts : Kainz (45e sp) pour Cologne // Dost (72e) pour l'Eintracht

  • Résultats et classement de la Bundesliga 2019-2020

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom

    il y a 1 heure Georges Best, Rapinoe, OM... Offrez-vous un tirage photo exclusif !
    il y a 3 heures Cadix fête son retour en Liga en officialisant l'arrivée de Negredo 18
    il y a 5 heures Le frère d'Aurier tué par balle à Toulouse 144
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    À lire ensuite
    Inter de promesses