Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // RB Leipzig-Bayern (1-1)

Le Bayern encorné par RB Leipzig

Dominateur en première mi-temps, le Bayern Munich n'a pas su concrétiser ses multiples occasions et s'est vu punir par le RB Leipzig sur un penalty contre le cours du match. Pire, les hommes de Julian Nagelsmann ont inquiété à plusieurs reprises les Bavarois lors de la deuxième période. Le Bayern n'a pas su maîtriser la fureur du Taureau rouge, et voit son adversaire du soir s'emparer de la première place de Bundesliga.

Modififié

RB Leipzig 1-1 Bayern Munich

Buts : Emil Forsberg (45e+3) pour Leipzig // Robert Lewandowski (3e) pour le Bayern

Cette quatrième journée de Bundesliga allait donner des indications sur la suite du championnat. Alors que le Borussia Dortmund a trucidé le Bayer Leverkusen plus tôt dans la journée, le RB Leipzig et le Bayern Munich se quittent sur un match nul (1-1) qui fait les affaires des Borussen. Pourtant, au vu de la première mi-temps, tout portait à croire que les Bavarois ne feraient qu'une bouchée des hommes de Julian Nagelsmann, mais ces derniers ont su rester dans le match, étant même supérieurs au Bayern en deuxième période. Bien la preuve que le RasenBall sera de la partie de la première à la dernière journée de Bundesliga.

Leipschitt


En entrant sur la pelouse de la Red Bull Arena, la bande à Thomas Müller savait qu'elle pouvait frapper un grand coup : couper les ailes du RasenBallsport Leipzig en s'emparant de la première place du championnat pour la première fois de la saison. Et Robert Lewandowski n'a pas tardé à faire comprendre aux locaux que lui et ses copains ne venaient pas pour rigoler. Dès la troisième minute, l'international polonais, servi dans la profondeur par Müller, se présente devant Péter Gulácsi et ne se rate pas. Le numéro neuf du Bayern inscrit son septième but de la saison. Une entame de match qui calme complètement les ardeurs du RB Leipzig, recroquevillé dans sa moitié de camp et subissant les nombreux assauts des Bavarois. À croire que l'équipe est-allemande n'était pas coachée par l'intrépide Julian Nagelsmann, tant les joueurs sont craintifs et peu coordonnées dans le pressing. Le Bayern a même l'occasion de faire le break avant la mi-temps. Sur une action anodine dans la surface de Leipzig, Marcel Sabitzer arrive en retard sur Lucas Hernandez et l'arbitre indique le point de penalty. Mais après consultation de la VAR, il annule sa décision. Le RasenBallsport s'offre un sursis. Mieux, un miracle tombe sur le carré vert puisque l'homme en jaune accorde un penalty pour les locaux à la suite d'une faute de Lucas Hernandez. Emil Forsberg transforme le penalty (45e+3) et permet à son équipe de repartir aux vestiaires avec un peu d'espoir.

Le coaching de Nagelsmann


Au retour des vestiaires, Julian Nagelsmann change de tactique, passant à quatre derrière. Et cela se voit de suite avec les latéraux que sont Marcel Halstenberg et Nordi Mukiele. Ces derniers apportent plus de rythme à l'animation offensive du RB Leipzig grâce aux dédoublements. L'ancien Montpelliérain oblige Manuel Neuer à une superbe parade (49e), tandis que son pendant à gauche se montre dangereux en combinant notamment avec Forsberg. Les Taureaux rouges poussent, à l'image de cette madjer de Timo Werner (58e), et de ce missile déclenché par Sabitzer qui met en difficulté Neuer. Le Bayern est débordé et Niko Kovač procède alors à des changements. Et dès leur entrée en jeu, les remplaçants s'illustrent : bien servi par Davies, Tolisso bute sur le portier de Leipzig. Pas de quoi inquiéter les Roten Bullen qui ne sont pas loin de passer devant par l'intermédiaire de Werner à nouveau. Ce dernier a même la balle du 2-1, mais il échoue devant Neuer (89e). C'est le Bayern qui s'offre la balle de match via Niklas Süle : le colosse allemand reprend de la tête un coup franc, mais le ballon rase le poteau de Péter Gulácsi. Le RasenBallsport Leipzig s'est fait peur, mais garde sa première place.



Leipzig (3-5-2) : Gulácsi - Mukiele, Konaté, Orbán - Klostermann (Demme, 46e), Forsberg (Nkunku, 68e), Laimer, Sabitzer, Halstenberg - Poulsen (Cunha, 80e), Werner. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

Bayern (4-2-3-1) : Neuer - Pavard, Süle, Boateng, Hernandez - Alcántara (Coutinho, 87e), Kimmich - Gnabry (Davies, 61e), Müller (Tolisso, 62e), Coman - Lewandowski. Entraîneur : Niko Kovač.


  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Claude-Alain Renaud
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi

    il y a 1 heure Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 30
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 16:30 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1 Hier à 15:44 QSI dans la short list pour racheter Leeds 65