Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Bayern-Schalke (8-0)

Le Bayern démolit Schalke 04

Complètement survolté, le Bayern Munich n'a pas fait dans la dentelle ce vendredi face à un Schalke 04 dépassé par les événements : un triomphe 8-0, obtenu notamment grâce à un Sané monstrueux et à un Gnabry en feu. Bref, le message est bien passé : l'ogre bavarois n'est toujours pas rassasié.

Modififié

Bayern Munich 8-0 Schalke 04

Buts : Gnabry (4e, 46e, 58e) Goretzka (18e), Lewandowski (30e), Müller (69e), Sané (71e), Musiala (82e) pour le Bayern

Niveau tradition, l'Allemagne sait y faire, et l'ouverture de la Bundesliga ne déroge pas à la règle, toujours gratifiée d'une belle interprétation de l'hymne allemand. Ce vendredi, c'est Sasha et sa voix de baryton qui se sont chargés de la tâche, devant un Boateng aux cheveux bleus, peut-être en hommage au Paris Saint-Germain. Et dans le genre tradition, le Bayern qui gagne en est aussi une belle, vérifiée une nouvelle fois ce vendredi face à Schalke 04. Il est vrai que les deux équipes se présentaient dans une Allianz Arena déserte dans des situations opposées : si le Bayern s’est imposé comme la meilleure machine à gagner d’Europe, Schalke 04 est dans une situation bien plus précaire et en pleine phase de reconstruction. Et force est de constater que les vacances n'ont pas changé la dynamique : déchaîné, le Bayern a pulvérisé Schalke 04, dépassé face au Blitzkrieg bavarois (8-0). Et voilà déjà Munich sur la première marche de Bundesliga. Putain de tradition.

Déjà la fête de la bière


Au coup d’envoi de la partie, seul le nombre de blessures pouvait permettre de dresser un lien ténu entre les deux équipes, chacune privée de certains éléments importants, dont Alaba pour le Bayern. Mais les hommes de Flick n’ont pas tardé à rappeler pourquoi ils boxaient dans une tout autre catégorie : après avoir concédé la première occasion, le Bayern accélère dès les premiers instants et ouvre le score grâce à Gnabry, parti dans le dos de la défense et auteur d’une masterclass technique pour se défaire de son défenseur et enrouler du gauche dans le petit filet (1-0, 4e). Voilà, c’est fait, la machine est lancée, et elle déroule déjà. De fait, un quart d’heure plus tard, après une série de situations dangereuses, Goretzka, bien décalé à l’entrée de la surface par Müller, double la mise grâce à une belle frappe croisée (2-0, 18e). Si la formation de Gelsenkirchen n’est pas ridicule offensivement, elle peine à gérer les fous furieux bavarois derrière. Erreur, car Munich ne manque pas d’en profiter, encore et encore : Lewandowski ne tarde pas à dépoussiérer la cartouchière et en rajoute un sur penalty à la demi-heure de jeu (3-0, 30e), et ses coéquipiers auraient pu encore corser l’addition : pas grave, à la mi-temps, le tarif est déjà assuré.


Visiblement pas rassasié, le champion d'Europe revient des vestiaires avec les mêmes intentions, désireux de continuer à bouffer le club de la Ruhr jusqu’au bout. Et le festin se poursuit très vite : après une nouvelle percée d’un Leroy Sané qui semble prendre un plaisir fou à torturer son club formateur, Gnabry reprend opportunément le cuir pour faire trembler les filets (4-0, 46e). En tribunes, les grands pontes du Bayern, repus, gratifient l’Allemagne de leur mine réjouie : tout va bien pour le champion d’Europe. Et ce n’est pas fini, car les boulevards se créent dans les rangs d’un Schalke cramé physiquement. Et c’est Gnabry et sa belle moustache qui en profitent à nouveau, encore une fois servis par un Sané monstrueux, auteur d’un énième numéro juste avant l’heure de jeu (5-0, 59e). Puis Müller, buteur à la réception d’un centre-coup du foulard de Lewandowski (6-0, 69e). Au tour de Sané dans la foulée, logiquement récompensé de sa performance (7-0, 71e). Et enfin, celui du tout jeune Musiala, simplement venu montrer son minois pour devenir le plus jeune buteur de l’histoire du Bayern (8-0, 82e). Bref, c'est déjà la fête de la bière pour le Bayern, qui s'empare déjà de la première place et ne devrait pas la quitter à l'issue de la journée. Oh, wie ist das schön.


Bayern Munich (4-2-3-1) : Neuer (c) - Pavard, Boateng (Richards, 73e), Süle, Hernandez - Kimmich, Goretzka (Tolisso, 51e) - Sané (Cuisance, 73e), Müller (Zirkzee, 82e), Gnabry (Musiala, 73e) - Lewandowski. Entraîneur : Hans-Dieter Flick.

Schalke 04 (4-2-3-1) : Fährmann (c) - Rudy, Stambouli, Kabak, Oczipka - Serdar (Schöpf, 30e), Bentaleb - Matondo (Raman, 66e), Uth, Harit (Becker, 79ee) - Paciência (Skrzybski, 79e). Entraîneur : David Wagner.


  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Valentin Lutz
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi