Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Celta de Vigo-Barcelone (2-2)

Le Barça piétine encore à Vigo

Accroché face au Celta de Vigo dans un match spectaculaire, le FC Barcelone laisse échapper deux points précieux dans la course au titre en Liga (2-2). Et pourtant, Leo Messi et Luis Suárez ont fait leur part du boulot.

Modififié

Celta de Vigo 2-2 FC Barcelone

Buts : Smolov (49e) et Aspas (88e) pour le Celta / Suárez (20e, 67e) pour le Barça

Il existe des héros immortels dans les mémoires collectives : Gandhi, Nelson Mandela ou Marcus Rashford. À Vigo, Iago Aspas est une légende vivante avec de multiples exploits à son actif. En voilà un de plus depuis cet après-midi : à deux minutes de la fin du temps réglementaire, le capitaine du Celta enroule parfaitement son coup franc pour contourner le mur barcelonais et tromper la vigilance de Marc-André ter Stegen. Un but qui fait autant plaisir à son équipe que mal au Barça, à nouveau ralenti dans son sprint final vers le titre. Un coup dur à encaisser, encore.

Suárez, le vieux fusil


Ce n'était pas le Real Madrid en face, mais le FC Barcelone avait rendez-vous en Galice pour rassurer sur son état de forme. Contre une équipe du Celta qui sait faire du Balaídos un guet-apens pour les Catalans, Quique Setién procède à trois changements de taille : Samuel Umtiti retrouve l'axe central de la défense, Riqui Puig est titulaire pour la première fois au milieu, et Antoine Griezmann prend place sur le banc des remplaçants, laissant le soin à Ansu Fati de démarrer les hostilités. Un choix plutôt payant à l'image de la tête de Gerard Piqué sur la transversale de Rubén Blanco (6e). Dominateur, le Barça parvient à pousser son adversaire à la faute et sur l'une d'elles, Leo Messi adresse un centre millimétré sur la tête de Luis Suárez qui profite de l'offrande pour ouvrir le score (0-1, 20e). Touché, mais pas coulé, le Celta souhaite revenir dans la partie, mais Brais Méndez voit son tir repoussé par le poteau (25e), puis Aspas arme un centre-tir bien repoussé par Ter Stegen (36e). À la pause, le Barça peut s'estimer heureux d'être devant au tableau d'affichage.

Aspas, héros celte


Seulement, le Celta de Vigo est encore loin d'avoir dit son dernier mot. Profitant d'une erreur de relance d'Ivan Rakitić, Aspas lance Okay Yokuşlu dans la profondeur. À l'aise dans son duel avec Piqué, le milieu turc en profite pour centrer entre les jambes de Shakiro afin de faire danser la défense blaugrana et permettre à Fyodor Smolov d'égaliser d'un plat du pied imparable (49e, 1-1). Voilà le Barça de nouveau embarqué dans ses doutes, mais rattrapé par son binôme argentino-uruguayen très inspiré pour permettre à Suárez de claquer un doublé (67e, 1-2). Sans Ter Stegen, incroyable de réactivité sur deux tirs de Nolito (80e, 90e+4), l'issue du match aurait pu être encore différente. Au bout du suspense, les Culés cèdent sur le coup franc d'Aspas et attendent désormais un faux pas du Real sur le terrain de l'Espanyol, l'autre club de Barcelone actuellement lanterne rouge au classement. La bonne blague...



Celta de Vigo (3-5-2) : Blanco - Araujo (Murillo, 73e), Saenz, Aidoo - Jacobo. D. Suárez, Yokuşlu (Nolito, 60e), B. Méndez, Vázquez - Smolov (Rafinha, 60e), Aspas. Entraîneur : Óscar García.

FC Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen - Alba (Firpo, 81e), Umtiti, Piqué, Semedo - Puig (Arthur, 86e), Rakitić, Vidal - Fati (Braithwaite, 69e), Messi, L. Suárez (Girezmann, 81e). Entraîneur : Quique Setién.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom

    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Hier à 11:15 Roumanie : quand une équipe rate trois penaltys consécutifs 9
    À lire ensuite
    L'injouable Sergio Ramos