Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Valence (5-2)

Le Barça fait valser Valence

Très créatif, le Barça s'offre une nouvelle avalanche de buts au Camp Nou contre un FC Valence prêt à entrer en crise (5-2). Les hommes de Valverde recollent à deux points de l'Atlético de Madrid, leader provisoire.

Modififié

FC Barcelone 5-2 FC Valence

Buts : Fati (2e), De Jong (7e), Piqué (52e) et Suárez (61e et 82e) pour les Culés // Gameiro (29e) et Maxi Gómez (92e) pour Valence

Il y avait un goût de revanche dans l'air ce soir en Catalogne. Trois mois et demi après sa défaite en finale de Coupe du Roi à Séville, le Barça retrouvait dans son arène son bourreau de l'époque. L'heure de la revanche ? Plutôt, oui. Supérieurs durant la quasi-totalité de la partie, les Culés n'ont fait qu'une bouchée du FC Valence dirigé pour la première fois par Albert Celades, ancien international espagnol formé à la Masia, mais qui avait eu la mauvaise inspiration d'aller jouer par la suite... au Real Madrid. Sans broncher, le karma s'est donc chargé d'offrir au bonhomme une sacrée punition pour son baptême du feu. Un feu très, très brûlant.

En sueur, Fati !


Dans son roman La Disparition écrit en lipogramme, Georges Perec s'est amusé à construire un récit d'environ 300 pages sans utiliser la lettre e, considérée comme la plus utilisée dans la langue française. Sans le faire exprès, Ernesto Valverde s'est quant à lui retrouvé dans une même problématique pour affronter le FC Valence : faire sans Leo Messi, le meilleur joueur de son effectif. Dès lors, El Txingurri s'est mis à donner une entière confiance à son atout jeunesse : Ansu Fati, 16 ans et déjà en avance sur les bases de Messi. Bien lui en prend : dès le début de la rencontre, Frenkie de Jong centre en retrait vers Fati, bénéficiaire de l'appel d'Antoine Griezmann pour ouvrir le score (2e, 1-0). Voilà comment le gamin s'offre le premier but de sa jeune carrière au Camp Nou. Assez ? Non. Cinq minutes plus tard, son coup de rein sur Ezequiel Garay lui permet de rendre la pareille à De Jong d'un centre millimétré (7e, 2-0). Grâce à ses deux cracks, Valverde respire.


Seulement, tout n'est pas si rose pour un Barça lancé comme un TGV vers sa deuxième victoire en autant de matchs à domicile en Liga. Si Fati fait à nouveau passer un frisson sur l'échine blaugrana à la suite d'une frappe enroulée, mais légèrement déviée pour frôler la lucarne du revenant Jasper Cillessen, Valence fait passer un premier avertissement via une occasion manquée par Rodrigo Moreno. La suite ? Une absence de réaction barcelonaise suivie par la réduction de l'écart par Kevin Gameiro, validée après deux bonnes minutes pour consulter la VAR (29e, 2-1). Dans le dur psychologiquement à la suite du rocambolesque licenciement de Marcelino plus tôt dans la semaine, Valence s'autorise un sursis. Depuis son côté gauche, Fati poursuit sa folle première période grâce à un délicieux sombrero. Mais à force d'étonner, jusqu'où compte aller ce gamin bâtisseur de miracles ?

Les crocs de Luisito


Aux côtés du phénomène Fati, d'autres individualités du Barça souhaitent elles aussi participer à la fête du football organisée malgré la menace blanquinegra. Lancé au sein de la défense adversaire, Griezmann arme une vive frappe du gauche que Cillessen ne peut que repousser sur son poteau. Malchanceux, le portier batave voit Gerard Piqué lui griller la politesse au moment d'attraper le ballon en deux temps (52e, 3-1). Avec ce nouveau but encaissé, Valence se met à capituler et Barcelone en profite : Semedo frappe le poteau à son tour, puis Luis Suárez corse l'addition sur son premier ballon touché, une minute après son entrée en jeu (61e, 4-1). Le match tourne à la démonstration au moment où Cillessen multiplie les parades à la manière d'un gardien de handball devant Grizou, Carles Pérez puis Arthur. Brassard de capitaine vissé autour du bras, Sergio Busquets s'autorise même un écart au règlement en cherchant la lucarne opposée pour le plaisir des yeux. Décidément très affamé, El Pistolero réalise une copie conforme de son premier but (82e, 5-1) avant le but anecdotique signé Maxi Gómez (5-2, 92e). Comme quoi, avec ou sans Messi, le Barça reste un excellent ambianceur à domicile.



FC Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen - Alba, Lenglet, Piqué, Semedo - Busquets, De Jong (Rakitić, 70e) Arthur (Vidal, 73e) - C.Pérez, Fati (Suárez, 60e), Griezmann. Entraîneur : Ernesto Valverde.

FC Valence (4-4-2) : Cillessen - Gayá, Paulista, Garay, Wass - Guedes (Cheryshev, 67e), Coquelin, Parejo, F.Torres (Kang-In, 67e) - Gameiro, Rodrigo (M.Gómez, 72e). Entraîneur : Albert Celades.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

    il y a 1 heure Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 33
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 16:30 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1
    Hier à 15:44 QSI dans la short list pour racheter Leeds 65