Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Quarts
  3. // Barcelone-Séville (6-1)

Le Barça dégomme Séville et file en demies

Battu 2 à 0 lors de la manche aller à Séville, le Barça s'est offert une remontada, comme il en a le secret, en dégommant les Andalous lors du match retour au Camp Nou (6-1) avec notamment un but de Sergi Roberto. Un score et un buteur qui rappellent des mauvais souvenirs à Paris et qui permettent aux Catalans de rejoindre le dernier carré de la Coupe du Roi.

Modififié

Barcelone 6-1 Séville

Buts : Coutinho (12e sp et 53e), Rakitić (32e), Sergi Roberto (54e), Suárez (89e) et Messi (90e+2) pour le Barça // Arana (67e) pour Séville

Une année, une remontada pourrait être le nouveau slogan du Barça. Après avoir humilié le PSG en 2017 en huitièmes de Ligue des champions (0-4 puis 6-1 au retour), puis après avoir été les dindons de la farce en quarts de C1 l’an dernier face à la Roma (4-1 puis 0-3), les Catalans sont de nouveau revenus du bon côté de la remontada en dégommant le FC Séville au Camp Nou (6-1) en quarts de finale de Coupe du Roi après avoir perdu la manche aller en Andalousie (2-0). La morale de cette histoire ? Pour réussir une belle remontada, le Barça doit gagner sur le score de 6-1 et Sergi Roberto, à nouveau buteur ce mercredi face à Séville, doit planter un pion.

Une affaire de penalty


Au repos lors de la manche aller en Andalousie, Lionel Messi est cette fois-ci sur la pelouse, Ernesto Valverde ayant sorti l’artillerie lourde contrairement au match à Séville. Et la présence de l’attaquant argentin s'est très vite fait sentir. C’est d’ailleurs Lionel Messi qui allume la première mèche (6e) avant de voir Quincy Promes – piston droit au sein du 3-5-2 sévillan – lui mettre un léger coup dans la surface de réparation. Pas toujours efficace dans cet exercice du penalty, la Pulga préfère laisser Philippe Coutinho se charger de la sentence. Un bon choix puisque le Brésilien ne tremble pas et lance la remontada (1-0, 11e).


Désireux de se rattraper de son geste, Quincy Promes enchaîne les allers-retours sur son couloir droit et fait vivre un cauchemar à Jordi Alba. Intenable, le Néerlandais n’est pas loin de la passe décisive, mais son compatriote Jasper Cillessen dégaine une parade XXL sur une madjer d'André Silva (23e). Une première alerte pour le Barça, très vite suivie d’une seconde lorsque Gerard Piqué marche sur le pied de Pablo Sarabia et offre un penalty aux Andalous. Un cadeau dont ne profite pas Éver Banega qui voit sa frappe repoussée par le gardien catalan (24e). Le coup de chaud derrière eux, les Blaugrana peuvent repartir de l’avant et Arthur entre en piste en cassant deux lignes pour trouver Ivan Rakitić qui effleure suffisamment le cuir pour tromper Juan Soriano (2-0, 31). La remontada est en marche.

La remontada, c'est leur dada


Bien décidés à ne pas passer par la prolongation pour aller chercher leur qualification, les Barcelonais mettent un coup d'accélérateur dès le retour des vestiaires. Un changement de vitesse fatal à Séville qui encaisse un troisième but sur un joli coup de tête de Philippe Coutinho (3-0, 53e), puis un quatrième après un rush de Lionel Messi qui sert Sergi Roberto sur un plateau (4-0, 54e). Et alors qu’on croit le FC Séville K-O, Jasper Cillessen décide de relancer la rencontre en manquant son dégagement et en permettant ainsi à Guilherme Arana de faire parler sa patte gauche (4-1, 67e). De quoi effrayer le Barça ? Pas vraiment puisque malgré l’entrée en jeu de Wissam Ben Yedder, Séville ne s’offre pas la moindre occasion dangereuse, au contraire de Luis Suárez qui vient tuer le suspens sur un centre de Jordi Alba (5-1, 89e), avant que Lionel Messi vienne participer à la fête en étant à la conclusion d'un mouvement de toute beauté (6-1, 90e+2). Le Barça va donc voir le dernier carré de la Coupe du Roi et va pouvoir défendre cette couronne qui ne l’a pas quitté depuis 2015.


Barcelone (4-3-3) : Cillessen - Sergi Roberto, Piqué, Lenglet, Alba - Rakitić (Vidal, 76e), Busquets, Arthur (Alena, 90e) - Messi, Suárez, Coutinho (Semedo, 81e). Entraîneur : Ernesto Valverde.

Séville (3-5-2) : Soriano - Carriço, Gómez, Kjær - Promes, Banega (Ben Yedder, 77e), Mesa (Vázquez, 77e), Amadou, Arana (Gil, 84e) - Sarabia, Silva. Entraîneur : Pablo Machin.


par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE Hier à 18:15 Un maillot contre le racisme dans FIFA 20 23 Hier à 17:33 Au Mexique, un match perturbé par une bagarre générale dans les tribunes 12 Hier à 16:11 Les anciens footballeurs seraient plus susceptibles de mourir de démence 35 Hier à 16:04 Le jour où Antoine Griezmann s'est fait bannir de FIFA 57
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:24 Un club brésilien présente un maillot taché de mazout pour sensibiliser 15