Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Strasbourg

Laurey : « Parfois, le ballon tombe dans le ruisseau et il y a des ragondins »

Modififié
Laurey le hardi.

Dans une interview pour Libération, Thierry Laurey est revenu sur la vie au sein d’un groupe de footballeurs professionnels. L’entraîneur de Strasbourg, fidèle à lui-même, a glissé quelques anecdotes croustillantes à base de ragondins et de Nestlé : « Le ballon est un outil de travail. Tu commences l’entraînement avec, tu le termines avec. Parfois, il tombe dans le ruisseau et c’est pas facile, il y a des ragondins, il faut demander aux mecs de Nestlé à côté parce que le ballon a dérivé… C’est pour ça qu’on a une épuisette, raconte-t-il au quotidien. Aller chercher les ballons, c’est le boulot des plus jeunes. Ils sont aussi sollicités en déplacement : le transport des malles dans le bus, puis du bus à l’avion, et enfin de l’avion à l’hôtel (…) Il n’y a aucune raison que l’intendant se tape toutes les malles. Et les joueurs sont des gens normaux. »


Très bavard, le technicien a également évoqué la mentalité, la personnalité des joueurs et la nécessité de les accompagner dans leur évolution au fil d'une carrière. « Je suis contre les tatouages à titre personnel, d’accord, mais pas réac' pour autant : c’est leur vie, développe Laurey. Si un joueur est tatoué de la tête aux pieds, avec une coupe zébrée, pas de souci. En revanche, si ça arrive du jour au lendemain et que ça s’accumule - les cheveux, la grosse voiture -, là, ça m’interpelle. Parce que ça veut dire que le joueur change. Et ça, il faut le lui dire. On peut même le sensibiliser sur le pourquoi de tout ça : volonté d’émancipation, désir d’affirmer sa personnalité… Je peux même m’en servir comme levier : si tu veux t’affirmer, commence par le terrain parce que c’est là que ça se passe. »


Venez comme vous êtes.
AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 Mercato : Où en est l'AS Guéreins Genouilleux (D4, Ain) ? 3
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi