Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Las Vegas Lights

Las Vegas, le soccer au milieu du désert

Si Las Vegas est plutôt réputée pour ses hôtels, ses casinos et ses animations en tout genre, la ville a vu naître son premier club de football en août 2017. Avec toute la démesure typique du coin, puisque le Las Vegas Lights a deux lamas en guise de mascottes, un magasin de vente de cannabis comme partenaire et des joueurs portant un maillot bardé d'emojis. Découverte d’une franchise unique au monde.

Modififié
Quelle mouche a donc piqué Brett Lashbrook pour qu’il se lance dans cette aventure ? En août 2017, l’Américain lançait le Las Vegas Lights, première franchise dans « la ville du pêché » . Huit mois plus tard, l'équipe était toujours invaincue en United Soccer League (USL), la division juste en dessous la MLS. Pourtant, l'investisseur de 40 ans sait ce qu'il fait. Après avoir passé 20 ans dans le football professionnel, il a aidé Orlando City à devenir une franchise de MLS et à signer le Ballon d’or 2007 Kaká en 2017. Bref, un type qui reste conscient que ce sport a besoin d'être pris au sérieux, même s'il ne s'excusera pas de vouloir faire des Lights une équipe d' « entertainers » : « Il n'y a aucune honte, nous vivons dans la Sin City, la capitale mondiale du divertissement. »

Jouer le foot à la roulette


Quitte à pousser le délire bien plus loin. Le LV Lights FC a choisi un magasin de vente de marijuana pour sponsor, NuWu Cannabis, la plus grande chaîne de vente de cannabis au monde. « Il s’agit d’un partenariat sportif traditionnel, une industrie 100% légale qui est complètement réglementée et taxée » , présente Lashbrook à la BBC. Profitant de la légalisation de la marijuana dans le Nevada en juillet 2017 (la consommation de la drogue en question ne reste cependant permise qu'à domicile), la franchise n'hésite pas à promouvoir le cannabis dans son bien-nommé stade Cashman-Field.


Force est de constater que cela fonctionne plutôt pas trop mal puisque sur les 10 000 places disponibles, 8 000 trouvent preneurs en moyenne à chaque match le samedi soir, et ce, malgré les nombreux autres divertissements de la ville. Les deux lamas, mascottes du club, n'y sont peut-être pas étrangers. « Nous avons eu un incident fécal sur le terrain avec un lama, il a fait caca sur le terrain deux minutes avant le coup d'envoi » , indique le président. Dérangeant en effet... La mascotte officielle est en réalité « un Elvis Presley hispanique mélangé avec un peu de Johnny Cash conduisant une Harley Davidson » , répondant au nom de « Cash the Soccer Rocker » .


Freddy Adu en franchise player


À défaut de compter sur les services du Brésilien Kaká, le LV Lights FC peut s'appuyer sur Freddy Adu. Passé par le Benfica et Monaco notamment, le natif de Tema (Ghana) âgé de 29 ans évolue au sein de la franchise depuis mars dernier et a inscrit en juin son premier but depuis trois ans ! L'international américain (17 sélections) était considéré comme le « futur Pelé » en 2000. « Nous ne sommes pas naïfs, nous connaissons les antécédents de Freddy, explique Lashbrook. Mais il est concentré sur sa carrière et nous sommes satisfaits de lui. Il est venu à l'essai et a mérité sa place. Nous ne sommes pas en train d'essayer de faire dégénérer le jeu, nous aimons juste nous amuser. » On l'aura remarqué, comme lorsqu'un hélicoptère était chargé ce samedi de larguer 5 000 dollars en cash au-dessus des tribunes, lors du match contre la réserve du Los Angeles Galaxy. Quitte à être le club représentant la ville de tous les péchés, autant jouer à fond la carte du foot business. Après tout, c'est en faisant des grands gestes que l'on arrive à se faire repérer dans un désert.



Par Gabriel Attal
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi