Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Arsenal/Bayern Munich (1-3)

Lahm, profession meilleur latéral du monde

Certes, Arsenal est en crise. Mais à voir le match qu’a sorti le Bayern, dans tous les compartiments du jeu, toutes les autres équipes en quarts préféreront même tirer le Barça plutôt que ces Allemands.

Modififié
Arsenal


Szczęsny (5) : OK, maintenant, le portier polonais ne fait plus de boulettes. Mais la dernière fois qu’il a été décisif, qu’il a fait une parade, c’était quand ?

Vermaelen (4) : C’est le principal regret de Wenger. Ne pas avoir mis Nacho Monreal arrière gauche à la place du Belge dont ce n’est vraiment pas le poste. Quitte à perdre sur tapis vert parce que l’Espagnol n’était pas qualifié.

Koscielny (5) : Défenseur propre ok, mais surtout défenseur impuissant quand il s’agit de prendre Mandžukić au marquage.

Mertesacker (5) : Quand un Allemand qui cartonne en Bundesliga n’est pas recruté par le Bayern, c’est bien qu’il y a une raison…

Sagna (5) : Sagna ne prend plus personne de vitesse et a du mal à revenir une fois sur deux. L’Emirates aime bien adapter des classiques pour chanter ses joueurs ? Il y a une chanson des Doors pour Sagna, tiens. On a besoin de vous dire laquelle ?

Arteta (5) : Il sait toujours donner des coups, se montrer méchant, même avec ses partenaires. Mais quand il a vu la technique des types d’en face, il a voulu montrer qu’il savait le faire lui aussi. Ah non, c’était avant, ça.

Wilshere (7) : Hé Hatem, il n’y a pas que toi qui peux rattraper Messi, en fait.

Ramsey (5) : Le symbole. Si Arsenal était vraiment un grand club, Ramsey ne serait voué qu’à faire le nombre sur le banc. D’accord, on peut le mettre partout, mais bon…

Cazorla (6) : Il a couru dans tous les sens pour rien. C’est un peu la faute de l’adversaire, du système de son équipe, de sa bêtise aussi. Mais ça donne envie de lui pardonner de ne pas être redescendu comme il faut sur le troisième but du Bayern.

Walcott (5) : Quand il drague des filles en boîte, on espère de tout cœur que Walcott ne se la raconte pas en disant qu’il joue attaquant. Parce que quand on n’arrive pas à exister face à une charnière Dante – Van Buyten…

Podolski (5) : Un but de renard qui empêche encore de poser en gros la question qui fâche : pourquoi est-il encore aligné alors qu’il doit en être à son dixième match traversé en toute transparence ?

Rosický (5) : Une entrée, comme un running gag, lui qui a connu toutes les galères des Gunners en Ligue des champions.

Giroud (5) : Il est entré, il s’est procuré une occase : une frappe puissante, mais pas placée. La différente entre un bon attaquant et un grand attaquant.

Bayern Munich


Neuer (5) : Il s’est pris un but anecdotique en sortant n’importe comment sur un corner inexistant d’ailleurs. Il a surtout cherché un coupable dans sa défense, alors qu’il y avait de quoi faire profil bas… C’est bon, on tient le nouveau Kahn.

Alaba (6) : C’est pas parce qu’il n’a pas été aussi monstrueux que Philip Lahm qu’il n’a pas fait le taff.

Van Buyten (7) : D’une bonne tête sur corner qui amène le second but, « Danny le lent » a fait coucou à tous ses détracteurs.

Dante (6) : Il a fait des fautes à 40m de ses buts une spécialité. En même temps, quand tu joues face à Arsenal, c’est plutôt malin.


Lahm (9) : Toujours aussi bon dans ses montées, dans ses passes, dans ses centres. Quand le Bayern joue face à une équipe plus faible (comme l’OM l’an dernier en Champions), le latéral droit se permet d’être le petit plus qui fait très mal dans les situations offensives.

Javi Martínez (8) : À voir comment il permet à tous ceux autour de lui d’être meilleur, 45 millions d’euros, c’est une sacrée bonne affaire.

Schweinsteiger (8) : C’est comme s’il avait étouffé Arsenal avec une main, et dicté le tempo de son équipe avec une baguette de l’autre.

Kroos (8): Sa dernière frappe ratée date de l’époque où il jouait avec son père dans le jardin.

Ribéry (8) : Un match en forme de réponse à tous ceux qui le qualifient d’égoïste. Et à ceux qui le qualifient de bête aussi, car dans le jeu, qu’est-ce qu’il est
intelligent…

Thomas Müller (8): Un centre parfait pour Kroos, un pion à la Müller (mais Gerd) et à peu près que des bons choix. Il va peut-être falloir arrêter de dire que le garçon n’a aucun style.

Mandžukić (7) : Il y aura toujours des naïfs pour dire que le Croate a eu de la chance sur le troisième but du Bayern. Ces gens-là n’ont jamais été avant-centre.

Robben (7) : Une bonne entrée, avec de la vitesse et des dribbles, comme on l’aime. Par contre, cette manie de jouer toujours en collant, c’est irritant. On dirait un nageur avec une combinaison non homologuée. Ou Valérie Goumie. La fille qui était avec toi en seconde et dont tu savais pertinemment qu’elle ne s’épilait pas.

Gómez (5) : Il a frappé dans tous les ballons qui traînaient. Il n’est pas bien et ça se voit.

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 11
il y a 4 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 20 il y a 4 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 12

Le Kiosque SO PRESS

il y a 5 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 9 il y a 5 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 18
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 9 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 43