Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Inter-Juventus (1-2)

La Vieille Dame foudroie l'Inter

Après une première période spectaculaire et équilibrée où un but fut marqué de chaque coté, la Juve a pris le dessus sur l'Inter après la pause. Le moment choisi par Gonzalo Higuaín pour planter un second coup de couteau dans le buffet des Nerazzurri, vaincus deux buts à un et contraints d’abandonner à la Vieille Dame la première place de la Serie A.

Modififié

FC Internazionale 1-2 Juventus

Buts : Martínez (18e, sp) pour l'Inter // Dybala (04e), Higuaín (80e) pour la Juventus

C'est comme un bon film qu'on a déjà vu, encore et encore. On ne se lasse jamais du scénario, mais on connaît déjà par cœur le climax. Même quand l'histoire est belle comme cette Inter, combative, pugnace et rodée offensivement face à la Juve ce dimanche soir. Mais la Veille Dame est toujours habitée du genre de certitudes qui animent les gagnants. Seulement les gagnants.


Supérieure en seconde période, elle a ainsi dompté les Interisti grâce à un but décisif d'Higuaín en fin de match. Rideau et pleine lumière sur les Juventini, qui reprennent aux Lombards la couronne de leader de Serie A au soir de cette septième journée.

Silence, ça tourne !


Comment bien commencer un blockbuster ? Les réalisateurs confirmés vous répondront qu'il faut d'abord réussir sa première séquence. Ça tombe bien, les caméras viennent à peine de cramer leurs premiers morceaux de pellicule que Paulo Dybala s'en va déjà crever l'écran : lancé par Pjanić, l'Argentin foudroie Handanovič d'une gouache du gauche parfaitement croisée. Mais pour ne pas rester hors champ, les Nerazzurri refusent de subir et mettent la patte sur le script. Avec Lautaro Martínez dans le rôle du showrunner, l'Argentin multipliant les décalages aussi bien avec Lukaku que Sensi ou Barella. C'est d'ailleurs sur un centre du dernier cité que Lautaro retourne le cerveau de De Ligt, coupable d'une vilaine faute de main dans la surface. L'arbitre désigne le point de penalty, et le numéro 10 interista transforme sans se faire prier la sentence d'un plat du pied millimétré.


Dès lors, plus besoin de faire de l'exposition alors que tout ce beau monde prend la pleine lumière des projecteurs d'un match à l'intensité délirante. L'Inter ne lèvera le pied qu'après avoir perdu Sensi, son metteur en scène numéro un au milieu de terrain et remplacé pour cause de blessure par Vecino à la demi-heure de jeu. Sans leur numéro 12, les Lombards reculent, et la Veille Dame reprend le contrôle du plateau sous la baguette de Dybala, dont les enchaînements techniques font souvent bouffer le gazon aux défenseurs interisti. À la suite d'une déviation subtile de la Joya, Ronaldo pense même tromper en force Handanovič, mais le pion du Portugais est refusé pour un léger hors-jeu au départ de l'action.

Higuaín, parfait joker


Après un premier acte testostéroné comme un film d'action des années 1980, la suite redescend néanmoins d'un ton, tout en ayant heureusement le bon goût de rester loin de la léthargie d'un film d'auteur français. Un scénario un chouia plus tranquille qui voit l'Inter souffrir, pliée par le pressing étouffant d'une Juventus décidée à évoluer un cran plus haut. Sauf que les Bianconeri ne se procurent que très peu de nouvelles occasions. Sarri décide bien de renouveler son casting en faisant entrer Bentancur et Higuaín après l'heure de jeu, mais c'est paradoxalement l'Inter qui retrouve des cannes. Et Vecino, à la conclusion d'un joli mouvement collectif, voit même son tir dévié par De Ligt s'écraser sur le poteau piémontais.


Et alors quoi ? Alors, rien du tout. Gonzalo Higuaín, à la conclusion d'une combinaison initiée par Ronaldo, sait déjà comment l'histoire va finir. Parfaitement servi par Bentancur, Pipita fusille à bout portant Handanovič. Le clap de fin d'un match au twist prévisible, tant la Vieille Dame a pris l'habitude de gagner ces sommets au cordeau en Italie. Autre habitude des Bianconeri : s'asseoir sur le trône du championnat. Un fauteuil royal qu'elle retrouve justement ce soir, en reprenant à l'Inter le leadership de la Serie A. Déjà vu oui, mais pas lassant pour tout le monde.


Inter (3-5-2) : Handanovič - Godín (Bastoni, 54e), De Vrij, Škriniar - D'Ambrosio, Barella, Brozović, Sensi (Vecino, 33e), Asamoah - Lautaro Martínez (Politano, 77e), Lukaku. Entraîneur : Antonio Conte.

Juventus (4-3-1-2) : Szczęsny - Cuadrado, Bonucci, De Ligt, Alex Sandro - Khedira (Bentancur, 61e), Pjanić, Matuidi - Bernardeschi (Higuaín, 62e) - Dybala, Ronaldo. Entraîneur : Maurizio Sarri.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Partenaires
    Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons