Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Demi-finale
  3. // Brésil/Allemagne
  4. // (1-7)

La tristesse de Dilma Rousseff

Modififié
C'est peu dire qu'au Brésil, le football est une affaire d'État. Normal donc, lorsque les choses vont mal, que le pouvoir pointe le bout de son nez.

Après la rencontre de mardi soir, la présidente du pays, Dilma Roussef, a officiellement présenté ses excuses à tous les Brésiliens. Très affectée par l'élimination de la Seleção, celle qui remettra le trophée au vainqueur de la compétition s'est fendue d'un communiqué de presse dans la soirée. « Comme tous les Brésiliens, je suis très, très triste de la défaite. Je suis immensément désolée pour nous tous, les fans et les joueurs. Mais nous ne laissons pas tomber. »

À la tête du pays depuis 2011, Dilma Rousseff y est également allée de son tweet : « Brésil, relève-toi et donne une réponse »


Pas sûr qu'il soit déjà en état de marcher à nouveau.


ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié