Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Polémique FFF/Médiapart

La taupe de la FFF démasquée

Il n'y a même pas eu besoin d'une chasse à l'homme pour trouver la « taupe » de la FFF. Le conseiller technique national pour le football dans les quartiers Mohammed Belkacemi s'est dénoncé de lui-même lors des premières auditions dans l'affaire des quotas discriminatoires. Il a avoué hier avoir enregistré la réunion du 8 novembre, à l'origine des révélations de Mediapart.


Mais selon les premières investigations, il y aurait eu un autre intermédiaire entre Belkacemi et le site Mediapart, encore inconnu. L'homme devrait se faire licencier pour « manque de loyauté envers son employeur » . Pour la ministre des sports Chantal Jouanno, il est pourtant préférable d'attendre la fin de l'enquête avant de prendre des sanctions. Sur France Inter, elle déclare : « ce n'est pas illégal en soi d'enregistrer une conversation » , avant de déplorer la « méthode » employée. Suite au prochain numéro.

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 22 minutes Un CSC de quarante mètres entre l'Atlético Mineiro et Fortaleza
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Tapie au Standard ?