Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Roma-Lazio

La Roma regarde la Lazio dans les yeux

Ultra-dominateurs et mieux organisés, les Giallorossi ont mis fin à la série de onze victoires de rang de la Lazio en Serie A en tenant en échec l'équipe de Simone Inzaghi (1-1). Un nul qui laisse pourtant un goût amer aux coéquipiers d'Edin Džeko, buteur, qui auraient pu espérer mieux sans une incroyable erreur de leur gardien sur l'égalisation de Francesco Acerbi pour les Laziali.

Modififié

Roma 1-1 Lazio

Buts : Džeko (26e) pour la Roma // Acerbi (34e) pour la Lazio

Cela devait être un choc au sommet. Un derby explosif entre une Lazio, sur une belle série de onze victoires de rang en Serie A, et une Roma quatrième et surtout prête à renverser sa sœur jumelle. Il n’en a rien été. En grande partie à cause des Biancocelesti, hors du coup du début à la fin, qui peuvent s’estimer heureux de ne pas voir leur belle période se terminer sur un revers. Mais bien sur un nul, grâce à une énorme erreur de Pau López, qui fera office de seule satisfaction pour Simone Inzaghi et sa troupe.

Pas de Pau pour la Roma


Dans un stadio Olimpico en fusion, c’est bien la Roma qui donne le tempo d’entrée. Le pressing haut du 4-3-3 mis en place par Paulo Fonseca force une Lazio timorée à défendre et surtout à camper dans sa moitié de terrain. Sans concéder d’occasion franche durant les vingt premières minutes, jusqu’à cette ouverture de Bryan Cristante. Le ballon, déposé entre les deux centraux laziali, permet à Edin Džeko de profiter d’une sortie ratée de Thomas Strakosha pour faire exploser la Curva Sud (26e).


La Lazio est sonnée, et n’est pas loin dans la minute de prendre une deuxième mandale en pleine poire. Mais ni Ünder ni Džeko, de près puis de la tête, ne parviennent à faire le break. Les Giallorossi ont le match en mains, mais vont inexplicablement relancer leurs adversaires sur une bévue de Pau López. Sur un corner anodin, le portier espagnol rate son intervention, remet en jeu un ballon qui filait en sortie de but, et offre sur un plateau le soin – avec l’aide de Chris Smalling - à Francesco Acerbi d’égaliser (34e). La seule et unique occasion des Biancocelesti en première période, qui seront tout heureux de rentrer aux vestiaires en vie après une frappe pure de Lorenzo Pellegrini repoussée par le montant gauche de Strakosha. La définition même du hold-up.

Strakosha se rattrape


Le second acte repart sur le même rythme, toujours avec une Roma plus volontaire et mieux organisée. Sur un centre de Leonardo Spinazzola, Jordan Veretout manque de faire bouger le tableau d'affichage. Quelques minutes plus tard, Justin Kluivert croit obtenir un penalty, mais la VAR éteint rapidement et logiquement ses espoirs. En face, les coéquipiers de Ciro Immobile sont toujours aussi brouillons et inoffensifs, excepté ce rush dévastateur côté gauche de Joaquín Correa qui ne donne rien.


Il faut attendre une nouvelle erreur de main, de Strakosha cette fois, Džeko trouvant sur sa route le visage du gardien albanais qui se rattrape comme il peut. Paulo Fonseca lance ses dernières forces dans la bataille, Milinković-Savić allume une dernière banderille qui passe à côté. 1-1 score final, un nul qui n'arrange personne et qui fait les affaires de la Juve, de l'Inter ou même de l'Atalanta.




Roma (4-3-3) : Pau Lopez - Santon (Kolarov, 82e, Mancini, Smalling, Spinazzola - Veretout, Cristante, Pellegrini (Pastore, 89e) - Under, Kluivert (Perotti, 81e), Džeko. Entraîneur : Paulo Fonseca.

Lazio (3-5-2) : Strakosha - Felipe (Patric, 45e), Acerbi, Radu - Lazzari, Milinković, Leiva, Luis Alberto (Parolo, 71e), Lulić - Correa (Caicedo, 76e), Immobile. Entraîneur : Simone Inzaghi.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    il y a 9 heures Viens mater OL – Juve lors d’une projection So Foot de tous les exploits 1 il y a 9 heures En Aveyron, un appel à la grève des arbitres après une agression 5 il y a 9 heures Dans les Hauts-de-France, un tournoi féminin pour lutter contre le cancer 2
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 11 heures Arsène Wenger veut modifier la règle du hors-jeu 54
    À lire ensuite
    Neymar dresse les Dogues