Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Roma-Atalanta (1-1)

La Roma freine l'Atalanta

Globalement dominée et sevrée d'occasions, la Roma n'a réussi à accrocher l'Atalanta que lorsque les Bergamasques se sont retrouvés à dix à la suite de l'expulsion de Gosens (1-1). Un nul décevant pour les Nerazzurri, qui stationnent à la troisième place de la Serie A.

Modififié

AS Roma 1-1 Atalanta

Buts : Cristante (76e) pour la Roma // Malinovskyi (26e) pour l'Atalanta

Paulo Fonseca s'en contentera. Et tant pis pour l'ennui, tant pis pour le contenu, tant pis pour le spectacle, tant pis pour les amateurs de beau football. Comme souvent cette saison, sa Roma a plié. Galéré, même, face à une formation de l'Atalanta deux crans au-dessus à tous points de vue. Mais la Louve n'a jamais craqué. Elle a même profité de l'expulsion de Gosens pour égaliser, au bout d'une partie que la maîtrise technique de la Dea a longtemps rendu enthousiasmante à regarder.

Bergame conquérante


Ce jeudi, il n'est pas exagéré de parler d'opposition de style. À ce petit jeu-là, c'est évidemment l'Atalanta - autrement plus colorée et joueuse - qui se veut la mieux fringuée. Dominée, la Roma ne peut que fermer les boutons de sa redingote en serrant les lignes derrière. En vain, les gars de Gasperini ne tardant pas à lui tailler un joli costard. Notamment grâce à leur trio Iličić-Zapata-Malinovskyi, omniprésent devant. Après avoir plusieurs fois chauffé les gants de Pau López, les Bergamasques finissent par ouvrir logiquement le score quand Malinovskyi, servi par Gosens dans la surface, vient marquer en première intention. Dépassée et en manque cruel de créativité, la Louve manque ensuite à plusieurs reprises d'encaisser un second pion face à des Nerazzurri supérieurs dans tous les compartiments du jeu.

Cristante rédempteur


Portée disparue dans le premier acte, la Roma continue de se draper sous sa cape d'invisibilité ensuite. La faute en revient aussi à l'Atalanta, toujours aussi mobile et fluide collectivement. Freuler, à la conclusion d'un superbe mouvement puis Romero d'un tir du gauche flirtent à leur tour avec le cadre. Mais la Dea manque décidément d'un poil de réussite pour creuser son avantage. De réalisme aussi, alors que Muriel, lancé face à la cage par Zapata à l'heure de jeu, manque le but du break à bout portant. Mauvaise idée. Parce que Robin Gosens se prend dans la foulée un second jaune, synonyme de rouge. Et que Bryan Cristante a des fourmis dans les pattes. Seul aux 25 mètres, l'international italien allume Gollini d'un surpuissant tir à ras de terre et égalise contre le cours du jeu. Bien payé pour les Giallorossi, qui accrochent un nul plutôt heureux et mettent fin à l'excellente série de l'Atalanta, qui restait sur cinq succès de rang en Serie A.



AS Roma (3-4-2-1) : Pau López - Mancini, Cristante, Ibáñez - Karsdorp, Villar (Pérez Sayol, 77e), Veretout, Calafiori (Peres, 46e) - Pellegrini, Mkhitaryan (Mayoral, 86e) - Džeko. Entraîneur : Paulo Fonseca.

Atalanta (3-4-2-1) : Gollini - Djimsiti, Romero, Palomino - Mæhle, De Roon, Freuler, Gosens - Iličić (Muriel, 59e), Malinovskyi (Pašalić, 59e) - Zapata (Toloi, 74e).Entraîneur : Gian Piero Gasperini.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 2 heures Vincent Labrune : « La Ligue 1 deviendra le championnat de Slovénie » 48
    Partenaires
    Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    il y a 10 heures L'UNFP affirme que 89% des joueurs de Ligue 2 sont contre un championnat à 18 32