Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chievo-AS Roma (3-5)

La Roma arrose le Chievo

Bousculés en première période par un Chievo décomplexé, les joueurs de Luciano Spalletti se sont finalement imposés à Vérone (5-3) grâce notamment aux doublés de Salah et El Shaarawy. La Roma tient sa deuxième place.

Modififié

Chievo Vérone 3-5 AS Roma

Buts : Castro (15e) et Inglese (37e, 87e) pour le Chievo // El Shaarawy (28e, 58e), Salah (43e, 76e) et Džeko (83e) pour la Roma.

Un virage total. Il suffit de tendre l'oreille pour les entendre hurler ces cinq putains de lettres : D.Z.E.K.O. Il n'y a plus d'Edin l'aveugle, plus de critiques assassines, plus d'embrouilles. Non, Edin Džeko est bien redevenu celui qu'il était en Allemagne et par instants en Angleterre. Mieux, voilà sa feuille de stats alors qu'il lui reste encore une partition à jouer la semaine prochaine à Rome face au Genoa : 37 matchs, 28 buts. Du jamais-vu jusqu'ici pour l'attaquant bosnien qui a une nouvelle fois régalé samedi à Vérone face à un Chievo finalement plié en seconde période (5-3), en inscrivant le dernier but des siens, mais aussi en servant de repère indispensable aux offensifs de la Roma. Voilà la bande de Spalletti lancée pour conserver sa seconde place face au Napoli.

La moue de Totti, les gribouillis de la Roma


Mais s’il fallait d’abord retenir une image de cette joute organisée au Marcantonio-Bentegodi de Vérone, il faudrait revenir à la quarantième minute de la baston. Francesco Totti, enfoncé dans un spleen classique du quarantenaire qu’on ne regarde pas à sa juste valeur, est posé sur le banc et claque une moue représentative. Sous ses yeux, sa Roma patine sur une pelouse grasse, patauge défensivement et se laisse retourner au moment où elle en est interdite. Pour les hommes de Luciano Spalletti, qui avait décidé de se priver de Nainggolan au coup d’envoi pour installer le brillant Paredes, ce déplacement pour défier un Chievo qui n’a plus rien à jouer et qui souhaitait avant tout profiter de cette journée pour la partager avec les familles des joueurs était l’occasion de confirmer deux derniers succès autoritaires face à l'AC Milan et à la Juve, mais aussi de mettre un bon coup de pression à Naples qui recevra la Fiorentina samedi soir. Problème, il a commencé sur une frappe sèche d'Ivan Radovanović qui aurait dû être une alerte. Mauvaise pioche. La Roma a laissé le Chievo venir, Birsa canarder de loin et donc Lucas Castro ouvrir tranquillement le score au quart d’heure de jeu (1-0, 15e) au milieu d’un bordel défensif. Le copié-collé de la défense en vrac arrivera à la trente-septième, sur un centre de Birsa conclu magnifiquement de la tête par Inglese (2-1, 37e). Oui, 2-1 car entre-temps, El Shaarawy avait profité d’une erreur de l’arrière-garde véronaise pour coucher le vieux Sorrentino, décisif avant la pause sur une tête de Salah avant de plier une seconde fois sur un enroulé magique de l’ailier égyptien (2-2, 42e). Rien de rassurant malgré ce qu’affiche la table de marque.

Big Mo'


Rien de rassurant, car malgré un bon Džeko et un très bon Salah, la Roma aura longtemps attendu pour imposer sa patte sur cette rencontre, De Rossi crachant sur une belle cartouche au retour des vestiaires, alors que Rolando Maran, lui, a mis de côté ses volontés de succès honorifique malgré l'entrée de Sergio Pellissier. Vlan, les espaces s'ouvrent, le Chievo ne joue plus vraiment, à l'exception de la belle promesse Depaoli et la Louve n'a plus qu'à jouer avec une victime désormais domptée : peu avant l'heure de jeu, Strootman ouvre parfaitement pour El Shaarawy qui n'a plus qu'à s'offrir un doublé en douceur (2-3, 58e). Pas assez encore pour Spalletti qui ne cesse d'exploser derrière sa ligne de touche face aux nombreuses pertes de balle de son milieu, et ce, alors qu'Edin Džeko croque une belle flèche pour assurer le coup. D'autant que le Chievo s'est réveillé à cet instant, poussant la Roma dans ses cordes et obligeant Lucien de Certaldo à faire désaper Nainggolan. Réponse automatique : le Ninja ramène du coffre, des poumons et accompagne Džeko dans ses mouvements, l'attaquant bosnien déposant facilement Salah sur la route de l'autre doublé de la soirée (2-4, 76e). La Roma peut souffler sur une copie qui aura été lente à s'écrire, voir Džeko envoyer une dernière patate (2-5, 83e) et Inglese réduire le score (3-5, 87e), mais tient encore le Napoli par le col avant de boucler sa saison dimanche prochain contre le Genoa. Un jour où il faudra surtout dire au revoir à Francesco Totti.


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 65 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
    À lire ensuite
    La victoire du collectif