Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Schalke 04

La résurgence de Schalke 04

Un an seulement après sa relégation, Schalke 04 va retrouver la Bundesliga. Une montée actée après sa victoire contre Sankt Pauli alors qu’il reste encore une journée de championnat et la conclusion d’une saison pleine de rebondissements, où la perspective d’un retour dans l’élite aura mis du temps à se dessiner avant un final canon.

Ce jeudi, les images du bouillant public de l’Eintracht Francfort chantant à tue-tête avant d’envahir la pelouse du Deutsche Bank Park après la qualification pour la finale de la Ligue Europa avaient fait le tour des réseaux sociaux. Deux jours plus tard, l’Allemagne a de nouveau prouvé qu’il n’existait (presque) aucun pays possédant un public aussi impressionnant. En arrachant la victoire contre Sankt Pauli (3-2), Schalke 04 a officiellement validé son accession en Bundesliga et laissé la Veltins-Arena s’embraser.


Un scène de liesse observée un an seulement après le désarroi de la relégation à l'étage inférieur. À une journée de l’épilogue de la saison, les Knappen possèdent en effet cinq points d’avance sur Hambourg, troisième et donc barragiste, et pourront même être sacrés champions en cas de succès sur le terrain de Nuremberg. Un happy ending sur lequel peu auraient parié, il y a quelques mois.

Schalke no fear

Le début de saison du club de la Ruhr laissait même présager un séjour prolongé dans l’antichambre de la Bundesliga : après un départ manqué (treizième après quatre journées), Schalke avait montré quelques prémices de son potentiel avant de retomber dans ses travers et pointer au huitième rang à mi-course dans un championnat très serré. Le déclic a finalement eu lieu début mars, en plein cœur d’un ouragan où se sont mêlés la rupture du partenariat avec Gazprom consécutive à l’invasion russe dans le territoire ukrainien et le limogeage de l’entraîneur Dimítrios Grammózis, un an et quatre jours après son intronisation. Un départ ponctuant un mandat d’échec où le Grec de 43 ans a échoué à sauver le club en Bundesliga, avant de s’emmêler les pinceaux dans la course à la remontée. « Nous avons atteint la phase de la saison où les grandes décisions doivent être prises. Nous n'étions plus convaincus que notre objectif, la promotion en Bundesliga, avait encore une probabilité suffisamment élevée dans la situation actuelle. Nous sommes donc d'avis que l'équipe a besoin d'un nouvel élan pour la finale de la saison » , avançait alors le directeur sportif Rouven Schröder, dans le communiqué officiel publié par le club le 3 mars dernier.




La suite ? Un poste d’intérimaire proposé à Mike Büskens, adjoint de Grammózis, et sept victoires en huit matchs qui ont propulsé le club en direction de l’élite. Avec, en figure de proue, un joueur : Simon Terodde. À 34 ans, l’attaquant allemand, transfuge d’Hambourg l’été dernier, a apporté toute son expérience aux Knappen au fil de la saison. Avec 29 pions (dont 10 lors des 6 dernières journées), 4 passes décisives et une voix cassée, il s’est imposé comme le maillon fort avec un titre de meilleur buteur de 2. Bundesliga déjà assuré (8 buts d’avance sur Robert Glatzel, son premier poursuivant). Une dynamique ultra-positive qui permet donc à la Bundesliga de retrouver l’un des plus grands clubs d'outre-Rhin. En attendant de voir s’il sera suivi par deux autres équipes historiques (le Werder Brême et Hambourg, les deux autres membres du podium), la bière peut déjà couler à flots dans la Ruhr.

Par Fabien Gelinat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:06 Pronostic AS Roma Feyenoord : Analyse, cotes et prono de la finale de Ligue Europa Conférence 5 Hier à 09:54 Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:15 Live Twitch 15h-22h30 : FIFA, chants de supporters et quiz special PSG !