Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations
  2. // Ce qu’il faut retenir

La première équipe type de la Ligue des nations

Des héros et des zéros, des buteurs et des passeurs... Finalement, la Ligue des Nations est une compétition comme les autres.

Modififié
Sur le banc
David de Gea
David de
Gea

David de Gea

Si l'Espagne a surtout impressionné offensivement, David de Gea a tenu la baraque très fermement derrière. En pleine forme trois mois trop tard.

Stefan Johansen
Stefan
Johansen

Stefan Johansen

Un doublé pour Stefan face à Chypre (2-0) qui nous fait penser à ce bon vieux Pascal. Toujours un plaisir.

Bozhidar Kraev
Bozhidar
Kraev

Bozhidar Kraev

Deux matchs pour la Bulgarie, deux buts victoires, et deux buts pour Kraev. Pas besoin de vous faire un dessin.

Viktor Claesson
Viktor
Claesson

Viktor Claesson

C'est officiel, les Suédois n'ont définitivement plus besoin de Zlatan Ibrahimović. Même pour les buts de l'espace, ils arrivent à faire sans lui.

Aleksandar Mitrović
Aleksandar
Mitrović

Aleksandar Mitrović

Toujours présent pour enfiler les buts et les coups de coude. Un attaquant serbe dans toute sa splendeur.

Bernard Challandes
Bernard
Challandes

Bernard Challandes

Offrir à une sélection la première victoire de son histoire en match officiel, c'est s'assurer de marquer les esprits.

Hannes Halldorsson
Hannes
Halldorsson

Hannes Halldorsson

C'est bien beau d'être invaincu face à Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, mais si c'était pour en prendre neuf en deux matchs face à la Suisse (6-0) et la Belgique (0-3), est-ce que ça valait vraiment le coup ?

Tamkin Khalilzade
Tamkin
Khalilzade

Tamkin Khalilzade

Maintenant qu'on est dans un pays où on sait apprécier les grosses sacoches des latéraux, Tamkin Khalilzade est considéré ici comme un artiste.

Sandro Wieser
Sandro
Wieser

Sandro Wieser

Quand un défenseur central porte le numéro 10 au sein de son équipe nationale, c'est qu'il a forcément des talents cachés. Un beau but pour permettre au Liechtenstein de décrocher une victoire. Pas anodin.

Romano Fenati
Romano
Fenati

Romano Fenati

Un mec prêt à appuyer sur le levier de frein d'un autre pilote à pleine vitesse, juste pour l'emporter. Ça, c'est la fameuse culture de la gagne.

Benjamin Mendy
Benjamin
Mendy

Benjamin Mendy

« Besoin de marquer ? Call Benjamin Mendé. » Ce sont les mots du principal intéressé, auteur d'une belle passe décisive pour Olivier Giroud, enfin libéré. Un vrai bon pote.

Christian Eriksen
Christian
Eriksen

Christian Eriksen

Encore un doublé pour celui qui en est maintenant à douze pions et cinq passes décisives sur les 26 derniers buts de sa sélection. Un homme plutôt décisif.

Boujema Hamani
Boujema
Hamani

Boujema Hamani

Un mec tente d'agresser des gens au couteau en plein Paris, et lui l'arrête à coups de boules de pétanque. Philippe Quintais aime ça.

Danel Sinani
Danel
Sinani

Danel Sinani

La dernière fois que le Luxembourg avait remporté un match par plus d'un but d'écart, c'était en 1972. En quatre jours, le Grand-Duché s'est imposé 4-0 contre la Moldavie et 3-0 à Saint-Marin. Avec dans le tas, deux buts et deux passes décisives pour Sinani, 21 ans et désormais 4 sélections...

Marco Asensio
Marco
Asensio

Marco Asensio

Toujours aussi impressionnant en été. Quand il rencontre le vice-champion du monde en titre, Marco Asensio plante un but superbe comme d'habitude, mais il délivre aussi trois passes décisives pour permettre aux siens de s'imposer 6-0.

Emre Akbaba
Emre
Akbaba

Emre Akbaba

Lorsqu'il est entré en jeu à la 62e minute en Suède, la Turquie était menée 2-1. À la fin, elle l'a emporté 3-2 grâce à son doublé. Süpersüb.

Will Grigg
Will
Grigg

Will Grigg

Parce qu'il faut toujours saluer un but de Will Grigg, même lorsqu'il est inutile et ne permet aux siens que de réduire le score face à la Bosnie (1-2, 90e+3). On fire.

Gardien

Hannes Halldorsson (Islande) : C'est bien beau d'être invaincu face à Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, mais si c'était pour en prendre neuf en deux matchs face à la Suisse (6-0) et la Belgique (0-3), est-ce que ça valait vraiment le coup ?


Défenseurs

Tamkin Khalilzade (Azerbaïdjan) : Maintenant qu'on est dans un pays où on sait apprécier les grosses sacoches des latéraux, Tamkin Khalilzade est considéré ici comme un artiste.

Sandro Wieser (Liechtenstein) : Quand un défenseur central porte le numéro 10 au sein de son équipe nationale, c'est qu'il a forcément des talents cachés. Un beau but pour permettre au Liechtenstein de décrocher une victoire. Pas anodin.

Romano Fenati (Italie) : Un mec prêt à appuyer sur le levier de frein d'un autre pilote à pleine vitesse, juste pour l'emporter. Ça, c'est la fameuse culture de la gagne.

Benjamin Mendy (France) : « Besoin de marquer ? Call Benjamin Mendé. » Ce sont les mots du principal intéressé, auteur d'une belle passe décisive pour Olivier Giroud, enfin libéré. Un vrai bon pote.


Milieux

Christian Eriksen (Danemark) : Encore un doublé pour celui qui en est maintenant à douze pions et cinq passes décisives sur les 26 derniers buts de sa sélection. Un homme plutôt décisif.

Boujema Hamani (France) : Un mec tente d'agresser des gens au couteau en plein Paris, et lui l'arrête à coups de boules de pétanque. Philippe Quintais aime ça.

Danel Sinani (Luxembourg) : La dernière fois que le Luxembourg avait remporté un match par plus d'un but d'écart, c'était en 1972. En quatre jours, le Grand-Duché s'est imposé 4-0 contre la Moldavie et 3-0 à Saint-Marin. Avec dans le tas, deux buts et deux passes décisives pour Sinani, 21 ans et désormais 4 sélections...


Attaquants

Marco Asensio (Espagne) : Toujours aussi impressionnant en été. Quand il rencontre le vice-champion du monde en titre, Marco Asensio plante un but superbe comme d'habitude, mais il délivre aussi trois passes décisives pour permettre aux siens de s'imposer 6-0.

Emre Akbaba (Turquie) : Lorsqu'il est entré en jeu à la 62e minute en Suède, la Turquie était menée 2-1. À la fin, elle l'a emporté 3-2 grâce à son doublé. Süpersüb.

Will Grigg (Irlande du Nord) : Parce qu'il faut toujours saluer un but de Will Grigg, même lorsqu'il est inutile et ne permet aux siens que de réduire le score face à la Bosnie (1-2, 90e+3). On fire.


Remplaçants

David de Gea (Espagne) : Si l'Espagne a surtout impressionné offensivement, David de Gea a tenu la baraque très fermement derrière. En pleine forme trois mois trop tard.

Stefan Johansen (Norvège) : Un doublé pour Stefan face à Chypre (2-0) qui nous fait penser à ce bon vieux Pascal. Toujours un plaisir.

Bozhidar Kraev (Bulgarie) : Deux matchs pour la Bulgarie, deux buts victoires, et deux buts pour Kraev. Pas besoin de vous faire un dessin.

Viktor Claesson (Suède) : C'est officiel, les Suédois n'ont définitivement plus besoin de Zlatan Ibrahimović. Même pour les buts de l'espace, ils arrivent à faire sans lui.

Aleksandar Mitrović (Serbie) : Toujours présent pour enfiler les buts et les coups de coude. Un attaquant serbe dans toute sa splendeur.


Entraîneur

Bernard Challandes (Kosovo) : Offrir à une sélection la première victoire de son histoire en match officiel, c'est s'assurer de marquer les esprits.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 19 Hier à 12:59 Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 21

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 12:52 René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 Hier à 12:00 Venez regarder un match chez So Foot ! 11 Hier à 11:54 Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 08:00 Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 14