Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations
  2. // J1
  3. // Italie-Pologne (1-1)

La Pologne regarde l'Italie dans les yeux

Modififié

Italie 1-1 Pologne

Buts : Jorginho (77(s.p)e) pour l'Italie // Zieliński (41e) pour la Pologne

La Nazionale a encore du boulot.

Pour son retour en compétition dix mois après la déception de San Siro, l'Italie a grandement galéré à Bologne face à une valeureuse formation polonaise (1-1). Apathiques en première période, et sauvés une première fois par une parade exceptionnelle de Donnarumma devant Zieliński (6e), les hommes de Mancini vont finalement craquer juste avant la pause. Une passe délicieuse de Lewandowski bonifiée par Zieliński, et voilà la Pologne qui file en tête à la pause.


Au retour des vestiaires, les Italiens reviennent avec d'autres intentions et surtout d'autres hommes. Belotti remplace un Balotelli hors de forme, Chiesa succède à Insigne pour mettre le feu dans une défense polonaise restée trop tranquille jusque-là. C'est d'ailleurs le fils d'Enrico Chiesa qui va faire la différence, et provoquer le penalty de l'égalisation transformé par Jorginho (77e). L'Italie pousse, la Pologne tient, et finalement les deux sélections se quittent en se serrant la pince avec le sentiment d'avoir toutes deux loupé quelque chose dans un stadio Renato-Dall'Ara qui aurait bien aimé voir les siens ramener une victoire. Manqué.



Italie (4-3-3) : Donnarumma – Zappacosta, Bonucci, Chiellini, Biraghi – Gagliardini, Jorginho, Pellegrini (Bonaventura,45e) – Bernardeschi, Balotelli (Belotti,60e), Insigne (Chiesa,71e). Entraîneur : Roberto Mancini.

Pologne (4-4-1-1) : Fabiański – Bereszyński, Glik, Bednarek, Reca – Błaszczykowski (Pietrzak,81e), Krychowiak, Klich (Szymański,55e), Kurzawa – Zieliński (Linetty,66e) – Lewandowski. Entraîneur : Jerzy Brzęczek.
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 22

Le Kiosque SO PRESS