Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

La nouvelle version de l'Atlético du Cholo

Avec déjà de nombreux départs et au moins autant d'arrivées à attendre, l'effectif de l'Atlético de Madrid se trouve en pleine mutation. Des changements souhaités par un Diego Simeone qui souhaite « penser d'une autre manière » .

Modififié
Le 24 mars dernier, la nébuleuse des Colchoneros s'émoustillait. Diego Simeone, dieu vivant du Vicente-Calderón, annonçait sa prolongation longue durée avec l'Atlético de Madrid. Et ce, malgré la cour de nombreux mastodontes européens. Plus qu'un salaire mirobolant - le plus élevé de l'organigramme - le Cholo se voyait offrir de nouvelles prérogatives par sa direction. Au premier rang de ses velléités, le mercato. Quelques mois plus tard, alors que le marché des transferts est déjà ouvert, son Atlético ressemble de plus en plus à ses souhaits. Agitateur principal outre-Pyrénées - quoique le FC Séville peut truster ce titre officieux -, il a déjà dégraissé à foison et recruté comme un ogre. Tout le contraire de ce qu'il annonçait à As lors de ses vacances argentines : « Il n'y aura pas beaucoup de changements, pas comme la saison passée. Parce que les joueurs qui viendront pourront offrir de la concurrence. » En plus d'être un formidable stratège des prés, le Cholo l'est également sur le marché. Et s'apprête à construire SON Atlético.

Simeone : « Nous avons besoin d'un changement »


« Nous sommes dans une situation importante, évoque-t-il au début de ses vacances. L'équipe a besoin d'une nouvelle stimulation. Je considère que ce n'est pas facile pour un entraîneur d'être autant de temps avec les mêmes joueurs. Et ce n'est pas facile pour les joueurs. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble. Ils connaissent mes qualités, mes défauts… Comme moi avec eux. Je suis convaincu que nous avons besoin d'un changement. Un mouvement interne pour que l'équipe fasse un pas en avant. » Ces nombreux changements souhaités s'expliquent en partie par la méthode « simeonesque » . À l'instar d'un Arda Turan qui évoquait de manière maladroite le fait de « trop courir à l'Atlético » , les joueurs à bout de souffle sont légion. Plus qu'un ras le bol, les hommes de base du projet payent surtout la fatigue accumulée. Une fatigue qu'a commencé à toucher du doigt le nouveau venu, Luciano Vietto, visiblement à bout de souffle suite à sa première séance d'entraînement au Cerro del Espino. Et qu'Antoine Griezmann, un an plus tôt, avait également goûtée en serrant les dents.

Avant de dépenser, l'Atlético s'est d'abord attelé à dégraisser. Dans le sens des départs, le héros Miranda s'est envolé pour Milan, le sulfureux Mario Mandžukić a opté pour un mariage avec la Vieille Dame, Toby Alderweireld est resté en Angleterre, Arda Turan a déménagé en Catalogne, tandis que Mario Suárez et Moyá cherchent toujours une porte de sortie. À l'inverse, Luciano Vietto, Jackson Martínez - dont la présentation devra attendre son retour de vacances post Copa América - et Yannick Ferreira Carrasco viennent garnir le front offensif. Des arrivées auxquelles il faut ajouter les noms d'Antoine Griezmann, Fernando Torres et Ángel Correa pour avoir un panorama complet de l'arsenal des Colchoneros. Des profils bien différents de ceux dont disposaient Diego Simeone lors des exercices antérieurs. Et qui se rapprochent bien plus de sa volonté : de la vitesse, de la profondeur et de la grinta. « Nous sommes une équipe plus préparée à jouer dans l'espace qu'avec de la possession » , résume l'intéressé dans les colonnes de As.

Simeone : « Nous avons fait des bonnes choses »


Le premier changement annoncé est le repositionnement de Koke, seul intouchable de l'Atlético en compagnie de Diego Godín. « Je vais miser sur lui derrière l'attaquant, prédit le Cholo. Cela va nous obliger à former l'équipe d'une autre manière. Et nous en avons besoin. Parce que je suis convaincu que c'est le moment. » Le moment de prendre des risques, comme ceux qui avaient permis à l'Atlético de remporter la Liga il y a un peu plus d'un an. Pour autant, il serait fou de penser que Diego Simeone s'apprête à faire une croix sur son assise défensive. Sa paire axiale uruguayenne Godín-Giménez et son portier Oblak devraient toujours emmerder bon nombre d'attaques adverses. Sur les côtés, Juanfran pourrait même retrouver son comparse du flan gauche, Filipe Luís, ardemment désiré par le coach argentin et qui ne serait pas contre un retour au bercail. En résumé, Simeone est aussi lucide que confiant : « Cette saison, nous allons pouvoir améliorer ce que nous faisions déjà de bien l'année dernière. Parce que oui, nous avons fait de bonnes choses. » Le Real Madrid peut en témoigner.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75