Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Bilan
  3. // People

La merveilleuse Coupe du monde de Rihanna

Rihanna a vécu la Coupe du monde au Brésil à fond, comme dans un conte de fées. Retour sur les plus belles analyses techniques de la barbie des Barbades, inspirée telle une princesse qui attend son chevalier.

Modififié
Tout avait très mal commencé dans ce Mondial pour Rihanna. Jennifer Lopez et Pitbull aux manettes, la chanteuse oubliée par le méchant comité d'organisation se morfond sur Twitter, sa tour d'ivoire numérique. Un petit cocon douillet bien éloigné des réalités du football moderne. Son premier tweet ingénu « Allez le Portugal! Allez l'Allemagne! » perce dans un silence de mort. Qu'à cela ne tienne, la chanteuse au coeur pur va livrer au monde son analyse et son ressenti. « Pauvre Portugal ! L'Allemagne ne plaisante pas aujourd'hui » sera sa seconde salve, bientôt suppléée par un tir nourri. Uruguay-Angleterre ? « La défense de l'Uruguay n'a aucun respect ! Ils sont trop bons » . Colombie-Japon ? «  Cuadrado and Rodriguez sont des meurtriers ! James Rodriguez n'est qu'un bébé ! » Allemagne-Argentine ? «  L'Allemagne sans Klose, c'est comme une plage sans sable » . Joli.



Des favoris par milliers

C'est un fait, la pertinence de Rihanna est allée crescendo. Au début, la diplomatie l'amène comme tout le monde à pourrir la FIFA, accusée de se servir du Brésil comme d'un cendrier. Sa compréhension technique et tactique du jeu connaît un tournant d'envergure quand elle croise Kevin Prince Boateng au détour d'une allée. « Lui c'est vraiment un beau gosse, je vais devoir supporter le Ghana » lâche-t-elle platonique, bientôt critiquée par les patriotes, fans de la clique à Klinsmann. « Je m'en fous » répond la belle, pas au fait des jeux de pouvoir. Plutôt du genre volage, l'ex de Chris Brown change de sélection au gré des victoires et des prétendants. Après le Brésil, la France et les Pays-Bas, tous beaux en armures, le swagg allemand, universellement méconnu, lui tape dans l'œil. Miroslav Klose devient « son nigga » , Mario Götze passe du statut de « Super Mario Baby » à « Super fucking Mario » . Thomas Müller est, lui, « toujours dans la bonne position » . Intéressant. Comme le souligne le magazine Vogue, « ses tweets n'apprennent pas grand-chose aux fans déçus » .


Des Wags jalouses

Parmi les prétendants initiaux de la star, on reconnaît ses favoris par le combo « baby + smiley triste » , un honneur réservé aux princes Karim Benzema et Cristiano Ronaldo lors de leur élimination. De touchantes attentions qui font mouche, et énervent parfois les concubines officielles des preux chevaliers. Comme avec Sergio Romero, qu'elle félicite le 21 juin - « Romero fait ce qu'il faut » - sous les yeux d'Eliana Guercio, la WAG du seigneur argentin... plutôt partageuse sur le coup : « D'abord la Coupe du monde, puis Sergio sera à elle pendant une semaine ! » . Il faut dire que la beauté de Rihanna, entretenue par des photos lascives et dénudées postées à intervalles réguliers, a depuis longtemps traversé les frontières. Pour séduire la belle, qui n'a d'yeux que pour la coupe, tout le monde veut gagner. Chaque jour apporte son lot de déçus et de rêves brisés, emportés sans retours dans un dernier mot doux. La princesse a du coeur, mais ne peut se donner qu'au grand vainqueur.


L'Allemagne et Rihanna gagnent à la fin

Histoire d'inspirer les combattants, la sirène des Barbades va mettre le paquet pour la grande finale du tournoi. Le 13 juillet, elle lance des oeillades à un Pelé toujours vert en interview, avant de se baigner presque nue dans l'océan avec une copine. Le lendemain, elle dédicasse aux allemands une photo d'elle assez osée, sertie du maillot national. Pour Mario Götze et sa bande, déjà motivés, les enchères viennent clairement de monter. La belle prend place dans la corbeille du Maracana, aux côtés d'Angela Merkel, Vladimir Poutine, Daniel Craig et Lebron James, pour un final en apothéose, bientôt complété par une fête arrosée dans le vestiaire teuton. La boucle est bouclée. « C'était l'expérience la plus épique de ma vie ! J'ai touché la coupe, tenu la coupe, embrassé la coupe, pris un selfie avec la coupe !!! » Et aussi montré ses seins en tribunes. « Je veux diiiiiire... À quoi ressemble ta to-do list, mec ? » . C'était la morale de l'histoire. Ainsi s'achève la merveilleuse Coupe du monde de Rihanna. Vivement l'Euro 2016 en France.



Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Premier League : le nombre d'étrangers bientôt être limité ? 4
il y a 2 heures Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 14 il y a 5 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 20

Le Kiosque SO PRESS

il y a 5 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 13 il y a 5 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 11 il y a 6 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 9 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 43