Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2019
  2. // Gr. E
  3. // Pays-Bas-Cameroun (3-1)

La marée orange emporte le Cameroun

Grâce à un doublé de Vivianne Miedema qui a qualifié sa nation pour le prochain tour, les Pays-Bas se sont facilement imposés face à de valeureuses Camerounaises. Dont la résistance affichée a empêché les Bataves de dérouler davantage, mais pas de les contraindre au nul.

Modififié

Pays-Bas 3-1 Cameroun

Buts : Miedema (41e, 85e), Bloodworth (48e) pour les Leeuwinnen // Onguéné (43e) pour les Lionnes

Tous les éléments étaient là pour un grand feu de joie : du soleil, de la bière, des Bataves venus en masse jusqu’à Valenciennes et, surtout, la promesse d’une qualification en cas de victoire. Les Néerlandaises se présentaient donc ici pour allumer un brasier, mais la tâche s’est révélée plus compliquée que prévue.


Car comme l’Argentine, le Cameroun n'a pas rendu les armes sans avoir résisté jusqu’au bout. Le Canada a failli en faire les frais en ne l’emportant que sur le plus petit des scores, les Oranjeleeuwinnen aussi puisqu'elles se sont imposées dans la douleur, loin du score fleuve que leur statut de favorites laissait présager.

Le feu orange


Quand on est la petite nation montante du football mondial, on a forcément envie d’en mettre plein les yeux à celles qui vous découvrent pour la première fois. C’était le cas du Cameroun, que les championnes d’Europe 2017 affrontaient pour une rencontre inédite au stade du Hainaut, Bombonera nordiste d’un après-midi. Sous le regard de 16 000 maillots orange et d’autant de voix enflammées, les femmes de Sarina Wiegman dominent les débats techniques, mais se heurtent au solide rideau défensif camerounais aligné par Alain Djeumfa. Les Lionnes parviennent même à exploiter les rares erreurs d’inattention de leurs adversaires. Mais ni Gaëlle Enganamouit (12e) de loin, ni Gabrielle Onguéné (22e) de près ne parviennent à inquiéter Sari van Veenendaal.


À tel point que l’on se demande si le scénario du match entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande (victoire néerlandaise 1-0 dans le temps additionnel) a une chance de se reproduire. Il faut ce sprint fulgurant de Shanice van de Sanden sur le côté pour prouver le contraire. La Lyonnaise centre au premier poteau pour la tête de Vivianne Miedema, qui vient crucifier Annette Ndom (1-0, 41e). Mais les Camerounaises excellent dans le rôle de la porte coupe-feu. Dans la foulée, Raissa Feudjio lance Onguéné depuis le rond central. L’attaquante du CSKA Moscou, partie à la limite du hors-jeu, lobe Van Veenendaal de la tête, puis conclut en douceur du pied gauche (1-1, 43e).

Vivigol entre dans l'histoire


Si la première mi-temps avait des airs de braises de barbecue qui prennent doucement, mais sûrement, l’entame du second acte a tout d’un feu de paille. Dès le retour des vestiaires, les Néerlandaises obtiennent un coup franc à 25 mètres que Dominique Bloodworth parvient à reprendre grâce à une remise involontaire d’Abam au second poteau (2-1, 48e). Pas forcément très académique, mais suffisant pour prendre les commandes d’une partie où les Bataves ne cessent de monter en puissance. À l’inverse des Camerounaises, qui perdent peu à peu leurs moyens et multiplient les fautes grossières. Dommage, car les femmes d’Alain Djeumfa s’étaient montrées davantage entreprenantes et volontaires. Sur le plan statistique, la partie ne s’achève pas sur la rouste escomptée par le public oranje. La lourde frappe de Vivianne Mediema pour faire le break (3-1, 85e) est avant tout symbolique pour la buteuse d’Arsenal qui devient, à un mois de fêter son 23e anniversaire, la meilleure marqueuse de son pays avec soixante buts inscrits. Le dernier valide le ticket des Leeuwinnen pour les huitièmes et l’élimination du Cameroun dans le même temps. On ne peut pas faire plaisir à tout le monde.




Pays-Bas (4-3-3) : Van Veenendaal - Van Lunteren, Bloodworth, Dekker, Van Es (van Dongen, 86e) - Spitse, Van de Donk (Roord, 71e), Groenen - Van de Sanden (Beerensteyn 66e), Miedema, Martens. Sélectionneuse : Sarina Wiegman.

Cameroun (5-4-1) : Ndom - Meffometou, Johnson, Manie, Leuko, Feudjio - Onguéné, Mbeleck (Neyong, 66e), Yango, Abam (Nchout, 60e) - Enganamouit (Akaba, 75e). Sélectionneur : Alain Djeumfa.


  • Résultats et classements de la Coupe du monde

    Par Julien Duez, au Stade du Hainaut
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    dimanche 7 juillet Emmanuel Macron : « Pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes » 70 dimanche 7 juillet Revivez États-Unis - Pays-Bas (2 - 0) 255
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
    vendredi 5 juillet Infantino veut une Coupe du monde féminine à 32 équipes 22 mercredi 3 juillet Revivez Pays-Bas - Suède (1 - 0) 177 mardi 2 juillet Valenciennes bat des records d'affluence aux buvettes du Mondial 36 lundi 1er juillet Les stations de métro de Lyon rebaptisées au nom des capitaines du Mondial 16 samedi 29 juin Dhorasoo : « J’espère que la France ne sera pas la dernière à réagir » 195 vendredi 28 juin Revivez France - Etats-Unis (1 - 2) 493 jeudi 27 juin Pierluigi Collina défend la VAR 94 mardi 25 juin La mascotte Ettie volée au Parc des Princes 39
    À lire ensuite
    L'heure de la Colombie