Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Strasbourg (2-2)

La loi de Choupo

Auteur de son premier but au Parc des Princes ainsi que d’une bourde monumentale en sauvant Strasbourg d’un malheureux geste défensif, Eric-Maxim Choupo-Moting a encore vécu une soirée galère. Comme si tout était écrit pour que rien n’aille à l’endroit.

Modififié
À la fin des années 1940, au cœur de la base Muroc en Californie, l’ingénieur aérospatial Edward Murphy théorisait « sa » loi qui peut se résumer en une phrase : « Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera mal. » Un adage que n’a pas hésité à ressortir un Thomas Tuchel désabusé en conférence de presse à propos d'Eric-Maxim Choupo-Moting. L’action en question est effectivement terrible, cruelle pour le capitaine des Lions indomptables. Une vingt-huitième minute de jeu que tous les spectateurs et téléspectateurs de ce PSG-Strasbourg ont encore en tête. Alors que Nkunku pense redonner l’avantage à Paris d’un sublime piqué, Choupo-Moting arrête le cuir sur la ligne de Sels et sauve le navire strasbourgeois d’une manière inexpliquée. « Il arrête ce ballon sur la ligne, il a fait ça, je ne sais pas pourquoi... It’s Murphy Law » , concédait, demi-sourire aux lèvres, Tuchel après la rencontre. Une foutue loi qui a en partie empêché le PSG de mettre le coup de grâce à une Ligue 1 qui n’attendait pourtant que ça.

Expliquer l'inexplicable


Car comme l’avait prédit ce satané Murphy, tout avait effectivement plutôt bien commencé. Du moins en apparence, lorsque à la 12e minute de jeu, Choupo-Moting ouvrait son compteur au Parc des Princes en reprenant victorieusement un caviar de Dagba. Pas de célébration, pas d’extravagance, comme si Eric-Maxim se doutait de la suite des événements. Puis survient l'inexplicable. L'homme est touché, il erre même pendant quelques secondes, après son geste rempli de maladresse, au niveau de la cage de Sels. En se demandant, d’une part, comment Paris n’a pas pu reprendre l’avantage, et sûrement aussi pourquoi est-ce que la malchance l’a encore choisi.


Après la rencontre, au micro de Laurent Paganelli, son explication était d’ailleurs au moins aussi confuse que son sauvetage involontaire : « En fait, je pensais au début qu'il (Nkunku, N.D.L.R.) allait peut-être me faire la passe, il a tiré. Je pensais que le défenseur allait peut-être prendre le ballon et, après, j'ai hésité à prendre le ballon, je me suis demandé si j'étais hors jeu et ça va très vite. Je touche le ballon, mais ça va sur le poteau. C'est très dommage, car je crois que le ballon de Nkunku entrait normalement. Je suis désolé pour ça, mais il faut qu'on continue et qu'on garde la tête haute. » Lui le premier, évidemment.

Ce sera pour la prochaine fois, peut-être ?


Aussi étonnant qu’il puisse paraître, l’enchaînement des matchs n’est pas un facteur facile à gérer pour Choupo-Moting. Lui, le remplaçant de luxe, arrivé pour grappiller quelques miettes, a disputé depuis janvier trois fois plus de minutes que sur l’ensemble de la première partie de saison. La faute à un effectif parisien touché par de multiples blessures, et surtout trop léger pour ses ambitions. Tuchel ne disait pas autre chose en conférence de presse pour voler au secours de son attaquant camerounais : « Il manque beaucoup de confiance, c’est évident. Le rôle de Choupo est différent du sien actuellement, il n’est pas ici pour commencer tout le temps. En ce moment, il commence, car il nous manque beaucoup de joueurs. C’est un remplaçant pour un niveau très très haut, et aujourd’hui, c’est très malheureux, car il a pourtant bien commencé. » Nul doute qu’avant la fin de la saison, Choupo aura d’autres occasions pour se racheter. Encore faut-il arriver à trouver l’équation pour se sortir de la tête cette foutue théorie d'Edward Murphy.

Par Andrea Chazy, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 11:20 En D7 anglaise, il marque un but d'une tête de plus de 50 mètres 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
À lire ensuite
Laurey est hardi