Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

La Ligue anglaise menace un fan pour des textos... puis s'excuse

Modififié
Histoire ubuesque.

Selon la BBC, la Ligue anglaise s'est excusée auprès d'un supporter de Hull City, Daniel Mawer. Lequel a affirmé samedi sur Twitter avoir été menacé d'expulsion du stade lors de la mi-temps de la rencontre de son équipe face à Reading, samedi, parce qu'il envoyait des textos à des proches qui ne pouvaient pas se rendre au match. « Je disais notamment à ma copine ce que je pensais de la coupe de cheveux de l'attaquant de Hull, Tom Eaves » , a-t-il déclaré. En cause, un contrôle inopiné et « aléatoire » de la société Comsec engagée par Football Data Co pour surveiller la collecte et la diffusion de données lors de matchs officiels et identifier les infractions potentielles (souvent relatives à des jeux ou placements de paris lors des rencontres).



Reste que le contrôle aurait été musclé. En atteste le long témoignage du spectateur, qui se dit « choqué » , et les les demi-aveux de la Ligue. « Lors de cet incident, toutes les procédures et tous les protocoles ont été suivis, a-t-elle déclaré dans un communiqué. Mais il est clair qu'il reste encore du travail à faire pour s'assurer que ces vérifications soient effectuées de manière appropriée et avec tact.  » Le témoignage de Daniel Mawer, dont l'objectif est d'informer sur le caractère particulièrement répandu de ces contrôles inopinés, a été largement relayé sur les réseaux sociaux.


Au fait, que disait-il sur la coupe de cheveux de Tom Eaves ? VLU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:36 EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 2
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
Malcom tire dans l'arbitre