Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

La Ligue 1 2017 en chiffres

Ça y est, la Ligue 1 a tiré sa révérence. Pour cette année, en tout cas. Alors avant de la retrouver début 2018, il est l’heure de faire le bilan de cette année 2017. En chiffres. Avec le PSG et Monaco, forcément. Mais également l'OM, Saint-Étienne, Metz, Lorient, les recrues du LOSC et la folie des transferts.

Modififié
2. Comme le tout petit nombre de défaites du PSG en Ligue 1 cette année. Une face à Nice le 30 avril (3-1) et une autre face à Strasbourg le 2 décembre dernier (2-1). Presque invincible.

40. Les années se suivent et se ressemblent énormément. Chaque saison, les supporters marseillais croient que c’est la bonne. Mais cela fait maintenant 40 ans que l’OM n’a pas gagné à Bordeaux. Valéry Giscard-d’Estaing était président de la République. Ça valait bien un petit clapping.


15. Marseille qui n’arrive pas à vaincre ses rivaux, deuxième édition. Cela fait maintenant quinze matchs que l’OM n’a pas gagné face au PSG. Soit plus de six ans. Et ça s’est joué à quelques secondes près.

Vidéo

97. On aurait presque tendance à l’oublier depuis que le club roule un peu moins bien en championnat, mais l’AS Monaco, c’est avant tout une attaque de feu. 97 buts en Ligue 1 en 2017 pour les hommes de Leonardo Jardim.

183,2. Forcément, une équipe aussi séduisante attire les plus gros portefeuilles d’Europe. En se séparant d'Allan Saint-Maximin, Benjamin Mendy, Tiémoué Bakayoko, Abdou Diallo, Corentin Jean, Valère Germain, Nabil Dirar et Bernardo Silva, Monaco a engrangé 183,2 millions d’euros durant le mercato estival. Et ça, sans compter le départ de Kylian Mbappé, pour l’instant prêté au PSG, et qui devrait rapporter environ autant à lui tout seul.

619. Du coup, avec la locomotive monégasque, la Ligue 1 a pu se remplir les poches cet été. Les clubs français ont vendu pour 619 millions d'euros, presque deux fois plus qu'un an auparavant.

697. Dans le sens inverse, les clubs français se sont également lâchés. C'est la première fois depuis 2013 que la somme des achats est supérieure à celle des ventes dans le foot français, avec un nouveau record établi à 697 millions d’euros dépensés. Trois Neymar, quoi.


4. Qui a dit que la Ligue 1 n’était pas un championnat qui compte ? Cette année, quatre joueurs du championnat de France ont été sélectionnés dans la liste des trente nommés au Ballon d’or : Neymar, Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Falcao.

25. Sur les trente matchs de Ligue 1 qu’il a disputés cette année, Falcao a inscrit 25 buts. Le Tigre est définitivement de retour.


36. Encore plus costaud, Edinson Cavani a marqué 36 pions lors de ses 37 matchs de Ligue cette année. Poke, Francesca Antoniotti.

33. Mais la vraie star de cette année 2017 en Ligue 1, c’est Kylian Mbappé. Avec 20 buts et treize passes décisives en 33 matchs, un gamin de 18 ans est impliqué directement sur 33 buts pour sa première année pleine en professionnel. Sans compter la Ligue des champions.

29. Avec 15 buts et 14 passes décisives sur l’année civile en championnat, Florian Thauvin fait également forte impression en étant impliqué directement sur 29 buts. Sans compter la Ligue des champions également. Bah quoi ?

66. L’année 2017 a été bien compliquée pour la défense du FC Metz, avec 66 buts encaissés en 38 matchs. Naufrage.



43. Année plutôt très compliquée pour l’AS Saint-Étienne, qui, avec 43 points pris sur l’ensemble de 2017, tient le total de points d’un vulgaire seizième. En 2011, Monaco était descendu avec 44 points.

44. Cette saison, Lorient est relégué en ayant inscrit 44 buts lors de la saison régulière. C’est plus que Nantes, Saint-Étienne et Rennes, classés respectivement sept, huit et neuvième. Un vrai gâchis.

100. Lors de l’ultime journée de la saison dernière, Alexandre Lacazette s’est fendu d’un doublé pour atteindre la barre des 100 buts en Ligue 1. En seulement 203 matchs.

Vidéo

16. Anwar El Ghazi, Ricardo Kishna, Farès Bahlouli, Gabriel, Agim Zeka, Xeka et Junior Alonso. Voici les sept joueurs arrivés au LOSC le 31 janvier 2017. Thiago Maia, Ezequiel Ponce, Kévin Malcuit, Edgar Ié, Fodé Ballo Touré, Thiago Mendes, Hervé Kouakou Koffi, Nicolas Pépé, Luiz Araujo. Et voici les neuf autres arrivées lors du mercato estival. Seize recrues en un an, pour satisfaire le projet Bielsa. Et le virer ensuite.

62. Sur les 38 matchs de Ligue 1 de l’année 2017, le FC Nantes a engrangé un sacré total de 62 points. Soit pile le nombre d’unités accumulées par l’OM sur la saison dernière pour terminer cinquième.

8. En 2017, la Ligue 1 s’est internationalisée en faisant de la place à huit entraîneurs étrangers. Avec plus ou moins de réussite. Unai Emery, Leonardo Jardim, Sergio Conceição, Claudio Ranieri, Lucien Favre, Óscar García, Marcelo Bielsa et João Sacramento sont venus alimenter les débats des talk-shows/cafés du commerce français.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti il y a 6 heures La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 16
il y a 7 heures Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 il y a 7 heures Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 il y a 8 heures Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 45
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi