Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

La lettre de motivation de Laurent Blanc

Quelques minutes à peine après le licenciement de Sylvinho ce lundi soir, les supporters lyonnais n’avaient qu’une seule question en tête : mais qui sera le prochain coach de l’OL ? Baticle, Mourinho, Kombouaré, Marcelino, Ranieri... Les noms sont légion, mais un se détache déjà des autres : celui de Laurent Blanc.

Modififié
« Mon cher Jean-Michel,

La lettre de motivation de Gérald Baticle

Je vais résumer ma candidature pour le poste d’entraîneur de l’Olympique lyonnais en trois mots : je suis prêt. Prêt à tout, et avant tout à retrouver du boulot. Trois ans après, c’est le moment où jamais. Comme tout bon Président qui se respecte, j’ai pris une pause après mon dernier mandat. C’est mon pote Nicolas S., un ancien chef d’État, qui m’a filé le tuyau. Il m'a dit qu'après ces quelques mois en retrait, je serais demandé par tous les plus grands ! Quel cador ce Nico, je l'adore.

Pour en revenir à ma candidature, tout est parti de votre déclaration en avril dernier. Si, souvenez-vous, lorsque vous avez assuré devant la presse que j’étais compatible avec vous « et l’Olympique lyonnais » . Pour tout vous dire, l’idée m’avait déjà traversé l’esprit un jour de mars 2018. Il faisait un soleil de plomb, je venais de claquer un eagle de l’espace sous les yeux d’Antoine Kombouaré qui m’avait dit : « Je te verrais bien à Lyon, toi. » Ça m’avait travaillé deux-trois jours, mais j’avais encore 15 millions sous le coude de mon départ du PSG. Comprenez que travailler n’était pas encore redevenu une priorité. Et puis, quand on gagne onze trophées nationaux en trois ans, la routine s'installe. On a moins faim, on s'habitue. Je ne voyais tout simplement pas comment faire mieux dans l'immédiat. J'en profite pour saluer le boulot de Bruno Genesio. Certes il n’a ramené aucun trophée, mais il a quand même fait de Manchester City son paillasson. C’est pas rien, vous pouvez me croire : on me parle encore du 3-5-2 que j’ai sorti là-bas avec Paris ! Bruno est un ami, et c'était tout naturel d'attendre qu'il se ramasse complètement avant de me manifester. C'est désormais chose faite. J’ai disséqué tous vos matchs, un à un, sans comprendre comment on pouvait aussi bien attaquer et aussi mal défendre en même temps. Je n’ai toujours pas compris d’ailleurs. Mais passons.

Je dois avouer avoir été surpris que vous ne m’ayez pas contacté cet été. Je l'ai attendu, cet appel, croyez-moi. Je brûlais d'envie de vous faire part d'une constante en ce qui me concerne : au golf comme au foot, tous les clubs que j’ai pris en main se souviennent encore de moi. À Paris, mes 126 victoires en 173 matchs ont presque fait oublier que je me suis fait insulter de fiotte par mon latéral droit chichaïnomane. Attention, je n'ai rien contre le tabac sous toutes ses formes, mais aujourd'hui, c’est la touillette. À Bordeaux, j’ai mis seulement deux ans pour reconquérir un titre que les Girondins n’avaient plus vu depuis dix ans. Si mes calculs sont bons, vous, ça fait déjà douze années qu’il vous échappe. Sans compter le retard pris depuis le début de saison avec l’entraîneur brésilien dont j’ai déjà oublié le nom. Quelle mouche vous a piqué d’avoir pris le seul Brésilien qui n’a rien gagné avec sa sélection au début des années 2000 ? Bravo à lui quand même pour l'Emirates Cup, c'est mérité. Maintenant, vous avez l’occasion de vous rattraper.

Me choisir, c'est se mettre dans la poche l’UNECATEF et son président, Raymond Domenech. C’est accueillir, après Deschamps et Zizou, le coach français le plus titré de sa génération. C’est permettre à l’Olympique lyonnais de se remettre debout, de pratiquer un jeu de possession avec un 4-3-3 qui fera trembler toutes les défenses du Vieux Continent. C’est enfin donner une nouvelle chance à un homme qui n’ose plus revenir sur le devant de la scène. Je parle là bien évidemment de mon fidèle adjoint Jean-Louis Gasset, qui est bien plus que cela, mais ça vous le savez déjà. Il est d’accord, je lui ai demandé, les plots sont dans le coffre de son utilitaire. Allez, comme on dit chez vous : « AHOU » !

Sincèrement,
Laurent Blanc »


Ceci est évidemment une fiction. Toute ressemblance avec des faits réels et avérés serait fortuite.




Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 41
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 67