Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Everton/Sunderland (6-2)

La lettre d'un fan de Sunderland à ceux d'Everton

Modififié
Même si Sunderland a pris un set dimanche face à Everton (6-2) pour le compte de la onzième journée de Premier League, tous les supporters des Black Cats ne sont pas repartis fâchés de Liverpool.

Âgé de 59 ans, John Marshall et sa petite famille ont parcouru les 269 km séparant Liverpool de Sunderland avec, certes, une lourde défaite en tête, mais surtout un accueil particulièrement chaleureux des fans des Toffees. Il décide d'envoyer une lettre au Liverpool Echo pour raconter son week-end. « Si vous doutiez du cœur de la Grande-Bretagne ou bien de la nature humaine, faites un voyage à Everton » , pose-t-il d'emblée. John a particulièrement apprécié qu'on lui paie des bières, comme ça : « Nous sommes allés dans un pub délabré appelé "le bar à vin de Bradley" avant le match. La pinte était à deux livres. Même si nous portions des maillots de Sunderland, un type nous a payé deux pintes, comme ça, avant qu'on lui renvoie la politesse. Nous avons discuté avec quelques locaux, et là, un jeune homme nous paye à boire. Nous refusons gentiment, mais il nous ramène quand même nos verres. Rarement dans ma vie, j'ai pu voir une telle gentillesse de la part d'un ennemi. Nous ne voulions pas partir. »

John finit en roue libre sur cette journée particulière et sort l'artillerie lourde : « Nous nous sentons redevables concernant cette bonté de la part de personnes qui sont loin d'être riches. Le futur de notre chère nation est en sécurité dans les bras de la grande majorité des fans de football qui encouragent leurs équipes du Nord au Sud et qui accueillent chaleureusement chez eux d'autres fans. Merci, merci, merci du fond du cœur. Même si Sunderland s'est pris une raclée, rien ne pourra gâcher cette belle journée pour la race humaine et pour tous les fans de football. »


Pas sûr que cela fonctionne avec les supporters de Newcastle. GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16