Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

La Lazio démarre bien, la Fiorentina au buzzer

Modififié

Lazio 2-1 Bologne

Buts : De Silvestri (csc) (68e), Immobile (79e) pour la Lazio // Arnautović (sp) (38e) pour Bologne
Expulsions : Maximiano (6e) pour la Lazio // Soumaoro (45e+3) pour Bologne

Pour démarrer sa saison 2022-2023, la Lazio a choisi d'affronter Bologne avec un handicap : celui de devoir évoluer à 10 contre 11 pendant la quasi-totalité de la rencontre. La faute à son nouveau portier Luís Maximiano, arrivé de Grenade cet été, qui s'empare du ballon dès la 6e minute de jeu à la main à... l'extérieur de sa surface. Dans un premier temps, forcément, l'histoire n'est pas aisée pour les Laziali, qui vont même concéder un penalty suite à un coup de Mattia Zaccagni sur Nicola Sansone. Transformé par Marko Arnautović (0-1, 38e). Oui mais voilà, juste avant la pause, Adama Soumaoro récolte une deuxième biscotte et laisse les deux équipes à 10. Une grosse erreur, car en seconde période, la Lazio va déferler sur le camp de Bologne et frapper à deux reprises. D'abord suite à un centre de Manuel Lazzari, repoussé par Łukasz Skorupski sur le pauvre Lorenzo De Silvestri (1-1, 68e). Ensuite grâce à l'inévitable bomber maison nommé Ciro Immobile. Couvert par Bonifazi, l'international italien offre la victoire à la Lazio d'une frappe croisée histoire d'enflammer un Olimpico qui n'attendait que ça (2-1, 79e). Ouf.


Lazio (4-3-3): Maximiano; Lazzari, Patric, Romagnoli, Marusic; Milinkovic-Savic, Cataldi, Basic; Felipe Anderson, Immobile, Zaccagni. Entraîneur : Maurizio Sarri.

Bologne (3-5-2): Skorpuski; Soumaoro, Medel, Lykogiannis; De Silvestri, Dominguez, Schouten, Soriano, Cambiaso; Sansone, Arnautovic. Entraîneur : Sinisa Mihajlovic.




Fiorentina 3-2 Cremonese

Buts : Bonaventura (16e), Jovic (34e), Radu CSC (90e+5) pour la Fiorentina // Okereke (19e), Buonaiuto (68e) pour la Cremo
Expulsion : Escalante (43e) côté Cremo

Que ce fut dur pour la Fio !

La réception de l'US Cremonese, de retour en Serie A après vingt-six ans de purgatoire, ne s'est pas tout à fait passée comme prévu pour la troupe de Vincenzo Italiano. Pourtant, c'est bien la Fiorentina qui prend les devants rapidement grâce à Giacomo Bonaventura, qui bonifie un superbe boulot de Christian Kouamé (1-0, 16e). Un coup sur la tête des <>Grigiorossi qui ne baissent pas les bras : dans la foulée, David Okereke, l'ancien buteur de Venezia, claque un beau coup de tête qui trompe Pierluigi Gollini (1-1, 19e). Luka Jović, pour sa première en Serie A, revient mettre de l'ordre en remettant devant la Fio (2-1, 34e), qui évoluera même jusqu'au bout à 11 contre 10 suite à l'exclusion de Gonzalo Escalante.

Mais en seconde période, la Fio baisse son rythme et va se faire surprendre sur un magnifique corner direct signé Cristian Buonaiuto (2-2, 68e). C'est au bout du temps additionnel, pourtant après une superbe partie, que le portier de Crémone Ionat Radu fait flancher les siens en jugeant mal la trajectoire d'un centre-tir de Rolando Mandragora (3-2, 90e+5). Après sa boulette l'an passé qui a « coûté » le Scudetto à l'Inter, début de saison compliqué pour le portier lombard.


Fiorentina (4-3-3): Gollini; Benassi, Milenkovic, Quarta, Biraghi; Bonaventura, Amrabat, Maleh; Kouame, Jovic, Sottil. Entraîneur : Vincenzo Italiano.

Cremonese (3-4-1-2): Radu; Bianchetti, Vasquez, Chiriches; Ghiglione, Escalante, Pickel, Sernicola; Zanimacchia; Okereke, Dessers. Entraîneur : Massimiliano Alvini.





AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 15:30 Le ministère de la Justice italien demande lui aussi l'extradition de Robinho pour qu’il purge sa peine 86 Hier à 11:31 Dernières places pour la projo So Foot de Benfica-PSG ! 2