Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Inter (2-1)

La Lazio grimpe sur l'Inter

D'abord refroidie par un pion de renardeau de Young avant la pause, la Lazio, brillante collectivement, a ensuite surclassé l'Inter, pour logiquement s'imposer à l'Olimpico (2-1). Les Laziali reprennent au passage la seconde place de la Serie A.

Modififié

SS Lazio 2-1 Inter

Buts : Immobile (50e) et Milinković Savić (70e) pour la Lazio // Young (44e) pour l'Inter.

C'est une ascension, surprenante et exaltante, dont la Lazio n'a manifestement pas encore vu le sommet. Simone Inzaghi l'avait dit : ce Lazio-Inter était un choc pour le titre, parce que le classement ne voulait pas dire autre chose. Des paroles ambitieuses, comme le jeu que ses hommes ont encore déployé ce dimanche à l'Olimpico. Dominatrice, parfois brillante, la formation biancoceleste a lévité une classe au-dessus de l'Inter et a gravi une nouvelle marche en Serie A : voilà désormais le club du Latium second du championnat, deux unités devant son adversaire du soir, et à un tout petit point de la Juventus.

Candreva très bien


Laziali et Interisti le savent : toute l'Italie du football a les lumières braquées sur l'Olimpico ce dimanche, et il s'agit désormais de ne pas se laisser éblouir par l'éclat des projecteurs. Manifestement pas de quoi intimider Milinković Savić : dès la cinquième minute, le Serbe envoie une merveille de tir bombé, qui s'en va fracasser la barre de Padelli. Voilà qui donne le la d'une rencontre tout de suite très relevée techniquement et tactiquement : le milieu laziale, dans le sillage de son duo de créateurs Luis Alberto-Milinković-Savić, est impressionnant de maîtrise, mais se voit cadenassé par le bloc équipe d'une Inter martialement disciplinée.


Moins flamboyants en début de match, les Nerazzurri ont décidé de piquer en contre et le font remarquablement bien : après avoir enclenché un une-deux avec Lukaku, Brozović s'offre un sprint de 50 mètres, puis retrouve le Belge dans la surface, dont la flèche du gauche est sortie par Strakosha. Mais c'est encore Antonio Candreva qui distille le mieux son poison dans les lignes romaines : autoritaire défensivement, hyperactif sur son aile, le piston droit interista fout régulièrement les pétoches aux tifosi laziali, en multipliant les centres dangereux dans les seize mètres adverses. Et c'est finalement sur une grosse sacoche aux vingt mètres de l'Italien que Young, opportuniste, vient conclure en deux temps, reprenant le cuir après que la sphère a été repoussée par Strakosha.

Pas de hic, y a Milinković


Pas grave, les Biancocelesti vont continuer le match comme ils l'ont commencé : en jouant et en dominant l'entrejeu. Il suffira finalement d'une passe vicelarde de Luis Alberto pour foutre le boxon dans la surface lombarde : Padelli panique en sortant maladroitement de sa cage, Škriniar banane son dégagement, et De Vrij est obligé de faucher Immobile, qui allait conclure l'affaire, seul face à la cage. L'arbitre ne cogite pas : penalty. Forcément, Immobile transforme, et tout ce beau monde se retrouve avec le même nombre de cartes en main.


Du moins en apparence : ce sont bien les as de cœur de la Lazio qui dominent les plis de la soirée. Dans la surface, Milinković-Savić cale un enchaînement râteau-frappe du gauche de toute beauté, qui laisse Padelli baba et fait exploser l'Olimpico. Conte va ensuite mettre de nouvelles cartouches dans le barillet, avec les entrées successives d'Eriksen et Moses. Mais si la pression lombarde s’intensifie, c'est bien Immobile, servi par une passe diabolique de Luis Alberto dans les intervalles, qui manque d'un rien de tripler la mise. Sans conséquence : c'est bien la Lazio qui l'emporte, chipe à l'Inter la seconde place de la Serie A et se retrouve à un seul tout petit point de la Juventus, au soir de cette 24e journée du championnat.



SS Lazio (3-5-2) : Strakosha - Luiz Felipe, Acerbi, S. Radu - Marušić, Milinković, Leiva (Cataldi, 80e), Luis Alberto, Jony (Lazzari, 63e) - Caicedo (Correa, 63e), Immobile. Entraîneur : Simone Inzaghi.

Inter (3-5-2) : Padelli - Godín, De Vrij, Škriniar - Candreva (Moses, 76e), Vecino, Brozović (Eriksen, 76e), Barella, Young - Lukaku, L. Martinez. Entraîneur : Antonio Conte.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi

    Hier à 16:58 Privé de Coupe d'Allemagne, un dirigeant dénonce la décision « d'un tribunal Mickey Mouse » 8
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 15:23 Espagne : Le ministère de la Consommation ne veut plus des sites de paris comme sponsors 24
    Hier à 10:20 Le VVV-Venlo se relève de sa claque en gagnant en coupe 5 Hier à 10:10 Reading marque après neuf secondes de jeu contre Blackburn 7 Hier à 09:01 Bruno Genesio : « Je me suis imprégné de la culture chinoise » 42