Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Roma (1-1)

La Lazio frustrée par la Roma

Ambitieuse et dominatrice, la Lazio n'a pas réussi à faire flancher la Roma (1-1) dans une rencontre enlevée ce dimanche à l'Olimpico. La faute à des poteaux en pagaille et un manque clair de réussite dans le dernier geste. Ce ne sont pas Immobile, Parolo ou encore Lucas Leiva qui vous diront le contraire !

Modififié

Lazio 1-1 Roma

Buts : Luis Alberto (58e) pour la Lazio // Kolarov (17e, sp) pour la Roma

Trente-trois buts lors de la première journée de Serie A. Sept buts de plus ce samedi soir lors du choc Juve-Napoli. Oui, vous l’avez compris, la Serie A 2019-2020 est partie sur des bases folles, et il était inévitable que ce Lazio-Roma s'inscrive dans cette lignée. Non pas en matière de buts, certes. Mais les poteaux et barres en pagaille, ainsi que le rythme imprimé par une Lazio ambitieuse et forcément déçue du match nul, peuvent en témoigner. Et si les coéquipiers d'Immobile ne repartent pas avec les trois points de la victoire, ce sont bien eux qui ont laissé la meilleure impression à l'occasion de ce premier derby de la saison.

Poteau, Poteau, Poteau !


Retour au terrain. Dans un Olimpico garni malgré la pluie qui n’oublie pas de rendre hommage à Diabolik, ancien leader des Irriducibili tué en août dernier, c’est bien la Lazio qui imprime d’entrée son tempo sur ce Derby della capitale. Plus tranchants, plus incisifs, dans la lignée de leur bonne première à Gênes, les Biancocelesti démarrent fort avec une volée de Leiva repoussée par le montant de Pau López. Le début d’une incroyable succession de montants touchés de part et d’autre : Zaniolo par deux fois pour la Louve (4e et 26e), Immobile et Correa (24e et 25e) pour la Lazio. Fou !


Sauf qu’entre-temps, contre le cours du jeu, les Giallorossi ont quand même réussi à faire trembler les filets de Strakosha. Milinković-Savić contre du bras un centre de Džeko dans sa surface, le penalty est transformé sans souci par Kolarov (17e). La pause arrive enfin, histoire de pouvoir respirer. Et à la surprise générale, c’est bien la Roma qui gagne aux points.

Luis Albero trouve le graal à son tour


Forcément piquée, tout en étant consciente de sa supériorité, la formation d’Inzaghi insiste dès le retour des vestiaires. Si la tête de Lazzari frôle le montant de López (57e), la tentative laziale suivante sera la bonne. Une récupération haute de Milinković-Savić pour se faire pardonner de son erreur, qui lance dans la profondeur Immobile. Altruiste, le bomber romain remise en retrait pour Luis Alberto qui fusille l’ancien portier du Bétis et fait exploser la Curva Nord (58e). La Roma n’y est plus du tout, et croise les doigts à plusieurs reprises pour ne pas imploser. Comme sur ce rush de Correa qui se termine par une frappe au point de penalty bien jugée par López (63e) ou sur cette nouvelle transversale trouvée par Parolo (86e) en fin de rencontre. Et surtout, sur ce dernier débordement de Jony conclu par Lazzari (90e+1 e), mais entaché d’un hors-jeu du premier cité. Une désillusion pour la Lazio, un point miraculeux pour la Roma. Mais surtout un beau spectacle ce dimanche soir à l’Olimpico.



Lazio (3-5-2): Strakosha - Luiz Felipe (Bastos, 40e), Acerbi, Radu - Lulić (Jony, 78e), Milinković Savić (Parolo, 71e), Leiva, Luis Alberto, Lazzari - Immobile, Correa. Entraîneur : Simone Inzaghi.

Roma (4-2-3-1): Pau López - Florenzi (Diawara, 88e), Mancini, Fazio, Kolarov - Cristante, Pellegrini - Under (Pastore, 66e), Zaniolo (Santon, 79e), Kluivert - Džeko. Entraîneur : Paulo Fonseca.


Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 14:01 EuroMillions : 162 millions d'€ à gagner + 13 millions d'€ au Super Loto ce vendredi 13 Hier à 18:45 Dossevi prend la défense des supporters toulousains arrêtés 10 Hier à 13:49 GRATOS : 10€ offerts sans sortir la CB + votre 1er pari de 100€ remboursé en CASH
Hier à 15:40 Les confidences de quatre policiers appartenant au mouvement ultra 39
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:34 Habib Beye rejoint le staff de Poissy en N2 26 Hier à 09:44 25 000 supporters des Newell's mettent le feu à l'entraînement 16 Hier à 09:32 Les équipes de N3 font leur entrée en lice en Coupe de France 8