Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Juventus (1-1)

La Lazio rattrape la Juve par le col

Solide et bien lancée par un but de Cristiano Ronaldo, la Juventus a finalement dû accepter de partager les points avec la Lazio au bout du temps additionnel (1-1). La faute à une réalisation sur le gong de Felipe Caicedo qui empêche la Vieille Dame de revenir sur Milan avant la trêve.

Modififié

Lazio 1-1 Juventus

Buts : Caicedo (90e+5) pour la Lazio // Cristiano Ronaldo (15e) pour la Juve.

Il ne faut jamais vendre la peau de la Lazio avant de l’avoir tuée. Un dicton qui n’existe pas encore, mais qu’Andrea Pirlo va pouvoir ruminer ce dimanche et durant la trêve. Opposée aux Romains, sa Juve avait pourtant fait preuve d'une belle solidarité et n'aurait jamais dû laisser échapper les trois points. Mais voilà : au bout du temps additionnel, Felipe Caicedo a surgi et est une nouvelle fois venu sauver la Lazio.

CR7 lance la Juve


Sous le soleil éclatant de Rome, bien que privée au coup d’envoi de Ciro Immobile, Senad Lulić ou encore de Manuel Lazzari, la Lazio tente de faire le jeu face aux Bianconeri. Mais la Juve a prévu le coup et décide d’attendre les hommes d’Inzaghi pour piquer en contre. Si les premières tentatives d’Adrien Rabiot et de Cristiano Ronaldo sont trop molles, la troisième incursion sera la bonne. Après avoir remonté tout le terrain, Juan Cuadrado trouve un relais avec Rodrigo Bentancur et sert finalement CR7 sur un plateau (0-1, 15e). Les Biancocelesti sont grognons, mais Vedat Muriqi est trop court sur une magnifique remise de Sergej Milinković-Savić, tandis que Joaquín Correa n’est pas plus en réussite face à Wojciech Szczęsny. Avant la pause, Cristiano n'est pas loin du doublé, mais sa mine est sortie par le montant gauche de Thomas Strakosha. Un vrai tournant, même si la Lazio ne le sait pas encore.

Et Caicedo sauve la Lazio


Au retour des vestiaires, la Vieille Dame continue d’afficher une solidité évidente couplée à une meilleure maîtrise des transitions offensives. Au milieu de terrain, Adrien Rabiot règne en maître, et la Lazio peine à se créer des occasions franches. En face, les attaques rapides des Juventini sont imprécises dans le dernier geste, à l’image d’une remontée de balle supersonique de Dejan Kulusevski et d’un 4 contre 2 finalement avorté par Cristiano Ronaldo. Le chrono tourne, et hormis une tête d’Adam Marušić bien captée par le portier turinois, l’équipe d’Andrea Pirlo semble alors se diriger pour la première fois de la saison en championnat vers un deuxième succès de rang. Sauf qu’au bout du temps additionnel, à la suite d'une percée de l’inusable Correa, Caicedo se débarrasse de Bonucci et arrache un nul presque inespéré (1-1, 95e). La Juve manque de revenir sur Milan, et avant la trêve, nul doute que Pirlo aurait espéré que ce soit le cas.


Lazio (3-5-2) : Reina - Luiz Felipe, Acerbi, Radu (Hoedt,54e) - Marušić, Milinković-Savić, Cataldi (Akpa Akpro, 76e), Luis Alberto (Pereira, 76e), Fares (Lazzari, 54e) - Correa, Muriqi (Caicedo, 54e). Entraîneur : Simone Inzaghi.


Juventus (4-4-2) : Szczęsny - Cuadrado, Demiral, Bonucci, Danilo - Kulusevski (Mckennie, 76e), Bentancur, Rabiot, Frabotta - Morata (Bernardeschi, 88e), Cristiano Ronaldo (Dybala, 76e). Entraîneur : Andrea Pirlo.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    lundi 30 novembre EuroMillions : 178 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi 1
    lundi 30 novembre Maradona, Grosjean et Tyson sont dans la newsletter TTSF
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    lundi 30 novembre Une fresque à l'effigie de Maradona sur une plage vendéenne 18
    lundi 30 novembre Une joueuse espagnole refuse de rendre hommage à Maradona 129 lundi 30 novembre D'après son médecin, Maradona était « ingérable » 40