Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chievo-Juventus (2-3)

La Juve sèche le Chievo au buzzer

Modififié

Chievo 2-3 Juventus

Buts : Stępiński (38e), Giaccherini (56e, sp) pour le Chievo // Khedira (3e), Bani (75e, c.s.c.), Bernardeschi (90e+2) pour la Juventus

Au bout du suspense.


Plutôt en jambes pour sa première sortie officielle sous le maillot juventino, Cristiano Ronaldo a longtemps cru que le Chievo allait gâcher ses débuts tant attendus.

Si Khedira ouvre le score d'une frappe rasante en tout début de match, la Juve, qui la joue un peu trop tranquille derrière, se fait ensuite punir par Stępiński, servi sur un plateau par un ancien de la maison bianconera, Emanuele Giaccherini. L'ailier de poche a décidément envie de titiller son ex, puisqu'il transforme ensuite un penalty venu sanctionner une faute naïve de Cancelo.


La Juve s'énerve, mitraille sans s’arrêter le but des Mussi Volanti et parvient logiquement à recoller au score. Bonucci effleure le cuir de la tête sur corner et Bani marque contre son camp. La Vieille Dame tire alors le rideau en toute fin de match grâce à un pion de renardeau de Federico Bernardeschi, bien servi par Alex Sandro dans la surface.

Victoire dans la souffrance pour la Juve, qui évite d’extrême justesse une défaite. Laquelle aurait sans doute fait désordre après son mercato estival galactique.




Chievo (4-3-3) : Sorrentino – Cacciatore, Bani, Rossettini, Tomović – Hetemaj, Radavanovic, Rigoni – Giaccherini, Stępiński, Depaoli. Entraîneur : Lorenzo D'Anna.

Juventus (4-2-3-1) : Szczęsny – Sandro, Chiellini, Bonucci, Cancelo – Pjanić, Khedira – Douglas Costa, Dybala, Cuadrado – C. Ronaldo. Entraîneur : Massimiliano Allegri.

  • Résultats et classement de Serie A AC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 11 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

    Le Kiosque SO PRESS