Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Juventus-Inter Milan (3-2)

La Juve se paie le champion et s'agrippe au top 4

Au terme d'un match complètement dingue, la Juve est venue à bout de l'Inter Milan à l'arrachée (3-2). Trois penaltys, deux cartons rouges et un arbitrage calamiteux, de quoi fêter dignement la passation de pouvoir entre les deux équipes. Grâce à ce succès, la Vieille Dame continue de croire à une place dans le top 4.

Modififié

Juventus 3-2 Inter Milan

Buts : Ronaldo (24e, sp) et Cuadrado (45e+3 et 88e, sp) pour la Juve // Lukaku (35e, sp) Chiellini (85e, CSC) pour l'Inter
Exclusions : Bentancur (55e) pour la Juve // Brozović (92e) pour l'Inter

Ce derby d'Italie ressemblait comme deux gouttes d'eau à une passation de pouvoir entre la Juve, titrée neuf fois consécutivement entre 2012 et 2020, et l'Inter, tout juste auréolée de son 19e Scudetto. Pourtant, les Bianconeri ont fait preuve de caractère en infériorité numérique pour arracher trois points précieux dans la course à la C1 (3-2) et grimper provisoirement au quatrième rang en attendant les rencontres de l'AC Milan et du Napoli ce dimanche. Une rencontre complètement dingue, contrairement à un arbitrage catastrophique.

CR7-Lukaku, duel de buteur


Les 22 acteurs sont passés par toutes les émotions pour ce 176e derby d'Italie. Si l'Inter pouvait se permettre de terminer le championnat en roue libre, le titre de champion étant déjà en poche, les Bianconeri devaient absolument l'emporter pour ne pas se retrouver à la place du con, sans Ligue des champions la saison prochaine. Cristiano Ronaldo et ses copains ont pris peu à peu le contrôle de la partie, sans pour autant se montrer transcendants devant. Dejan Kulusevski a vu ses deux premières tentatives contrées par Milan Škriniar, avant que l'arbitre n'accorde un penalty plus que généreux à la Juve, après consultation de la VAR, Matteo Darmian ayant fait un gros câlin à Giorgio Chiellini dans la surface. Une aubaine pour CR7, qui a tout de même dû s'y reprendre à deux fois pour tromper Samir Handanovič (1-0, 24e). Histoire de faire plaisir à tout le monde, Gianpaolo Calvarese décide de faire cadeau d'un nouveau penalty à l'Inter, de nouveau aidé par la VAR. Romelu Lukaku ne se fait pas prier pour punir la Juve, sur le seul tir cadré des Nerrazzurri en 45 minutes (1-1, 35e). Dominateurs, les hommes d'Andrea Pirlo vont être récompensés sur leur onzième tentative de la première période quand Juan Cuadrado profite d'un centre contré de Dejan Kulusevski pour envoyer une sacoche dans le but de Samir Handanovič sur le gong (2-1, 45e+3).

Un papa Noël nommé Gianpaolo Calvarese


Piquée dans son orgueil, l'Inter réagit en champion au retour des vestiaires en se montrant plus mordante offensivement, à l'instar de Lautaro Martínez, auteur d'une frappe enroulée juste au-dessus de la barre de Wojciech Szczęsny. Les Milanais vont bénéficier d'un deuxième cadeau plus que généreux de la part de l'arbitre de la rencontre, décidément pas très inspiré en ce samedi après-midi. Gianpaolo Calvarese décide de renvoyer Rodrigo Bentacur à la douche après une deuxième biscotte plus que sévère. Dans l'obligation de tenir ce résultat plus que précieux, Andrea Pirlo bétonne son arrière-garde, bien aidé par le portier polonais, vigilant sur un coup franc de Christian Eriksen (56e), puis sur un coup de casque de Matías Vecino. Submergée par les vagues des Nerrazzurri dans le dernier quart d'heure, la Vieille Dame tente de repousser l'inévitable, profitant de la maladresse de l'Inter, à l'image d'Ivan Perišić, venu vendanger une occasion en or au-dessus de la transversale. Le verrou finit par sauter à sept minutes du terme, lorsque Romelu Lukaku vient tromper Samir Handanovič (2-2, 85e). Le début d'un grand bazar. Si dans un premier temps, le but est refusé pour une faute sur Giorgio Chellini, l'arbitre décide de le valider et de donner une biscotte au capitaine de la Juve. Alors que la Vieille Dame pensait avoir dit adieu à la Ligue des champions, Gianpaolo Calvarese ajoute encore un peu plus de piment à une rencontre qui n'en manquait pas, en accordant un nouveau penalty litigieux à Juan Cuadrado, qui se fait justice lui-même (3-2, 88e), avant d'exclure Marcelo Brozović dans le temps additionnel. De quoi permettre à la Juve de pousser un gros ouf de soulagement et de rester en course pour une qualification directe en C1.



Juventus (4-4-2) : Szczęsny - Danilo, De Ligt, Chiellini, Sandro - Cuadrado, Bentancur, Rabiot, Chiesa (Demiral, 70e) - Ronaldo (Morata, 70e), Kulusevski (McKennie, 57e). Entraîneur : Andrea Pirlo.


Inter Milan (3-5-2) : Handanovič - Škriniar, De Vrij, Bastoni (Vecino, 80e) - Hakimi, Barella, Brozović, Eriksen (Sensi, 73e), Darmian (Perišić, 46e) - Lukaku, Martínez. Entraîneur : Antonio Conte.


  • Résultats et classement de Serie A

    Revivez Juventus - Inter (3 - 2)


    Par Analie Simon
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons


    Hier à 16:29 Robert Kempe finalement accrédité en Russie
    Hier à 14:47 Les dirigeants de clubs français s'insurgent contre l'attitude de Canal+ 36 Hier à 14:05 (Podcast/ Épisode 3) On vous spoile le match des Pays-Bas
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
    Hier à 09:38 Timothy Castagne forfait pour le reste de l'Euro 20