Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Juventus – Milan (1-0)

La Juve remporte un tout petit choc

La Juve s’impose face au Milan AC au terme d’un match décevant (1-0). C’est Paulo Dybala qui a fait la différence sur un bon centre d’Alex Sandro.

Modififié

Juventus FC 1–0 Milan AC

But : Dybala (65e)

Paulo Dybala est un joyau ! N’en déplaise au président de Palerme, Maurizio Zamparini, non le jeune Argentin n’est pas en train de perdre son temps à la Juventus. Au contraire, Dybala trouve peu à peu ses marques. Ce samedi soir, c’est lui qui a illuminé la rencontre face à l’AC Milan. Déjà en première période en multipliant ses efforts pour enflammer une partie bien triste. Mais surtout en seconde, en inscrivant le seul but de la rencontre avec un enchaînement parfait contrôle poitrine, demi-volée sur un centre d'Alex Sandro. Le Milan ne s’en relèvera pas. La Vieille Dame n’a pas montré son plus beau visage au cours d’un match franchement décevant, mais elle s’impose et c’était bien l’essentiel ce samedi soir. La Juve passe d’ailleurs devant le Milan au classement.

Première période très terne


Le début de match est rythmé, mais les deux formations manquent de justesse technique pour réellement se montrer dangereuses. Kucka d’un côté et Marchisio de l’autre tentent bien de difficiles reprises de volée, mais le ballon fuit le cadre dans les deux cas. Le Milan peine à ressortir proprement, mais la Juve n’est pas beaucoup plus inspirée aux abords de la surface de Donnarumma. Mis à part quelques timides frappes de loin de Niang, Bonaventura ou Marchisio, il n’y a quand même pas grand-chose à se mettre sous la dent. Il faut ainsi attendre la 27e minute pour voir une réelle occasion de but, mais Cerci préfère remiser de la tête… pour personne plutôt que de tenter sa chance. Touché musculairement, Évra cède, lui, sa place à Alex Sandro. Le dernier quart d’heure de la première période n’est pas beaucoup plus enjoué. Seul Donnarumma se met en évidence en sortant une grosse parade sur un coup franc d’Hernanes dévié par Bonaventura (40e). La pause, vite !

La lumière vient de Dybala


Préservé par précaution, Bonucci prend la place d’Hernanes - peu en vue lors des 45 premières minutes - à la reprise. D’entrée, le Milan manque de se procurer un penalty, mais Silvio Mazzoleni signale une poussette préalable de Niang sur Sturaro. Pas si évident que ça au ralenti. Les occasions franches se font toutefois toujours autant attendre. Au contraire des erreurs techniques qui se multiplient. Paul Pogba prend ses responsabilités après l’heure de jeu, mais Donnarumma s’interpose encore sur le missile du Français. Quelques instant plus tard, le jeune portier milanais est en revanche battu à son premier poteau par la jolie demi-volée de Paulo Dybala, bien servi par Alex Sandro (1-0, 66e). Dans la foulée, Dybala tente encore sa chance, mais Donnarumma s’interpose cette fois. Le Milan a du mal à réagir, même si Kucka envoie une belle frappe juste au-dessus. L’entrée de Luiz Adriano à la place du Slovaque ne change pas vraiment la donne. Ni celle d’Honda pour Niang. La Juve gère tranquillement son avantage jusqu’au bout, même si Buffon doit s'employer sur une frappe de loin de Cerci. La troupe d’Allegri n’impressionne toujours pas, mais en attendant, elle empoche une précieuse victoire. Le Milan devra, lui, vite se reprendre.


Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

il y a 6 heures Le président du foot pro allemand quittera son poste en 2022 6 il y a 6 heures Le Gamba Osaka suspend Ademilson pour conduite en état d’ébriété 2 il y a 6 heures Des supporters roumains comparent leurs joueurs à des choux 8
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
il y a 8 heures Le San Paolo en feu, Thuram 98... Offrez-vous un tirage photo So Foot exclusif 1 il y a 9 heures Un fan de Saint-Trond réserve une chambre d'hôtel pour voir le match 4