Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Juventus-Crotone (3-0)

La Juve au sixième ciel

Les Bianconeri n'avaient qu'à s'imposer pour décrocher le titre, et voilà qui est fait ! Aux manettes ? Le trio infernal Mandžukic - Higuaín - Dybala, encore décisif ce soir. Même Mario Lemina est venu croquer quelques minutes de jeu, c'est dire la tranquillité...

Modififié

Juventus 3-0 Crotone

Buts : Mandžukic (12e), Dybala (39e) et Sandro (83e) pour la Juventus

La sixième dimension de la Juve

Le premier est un vieux briscard aux petits yeux cernés, le deuxième une grande pépite aux traits ingénus, le dernier un buffle hyperactif. L’un a marqué cet après-midi du pied droit, l’autre du pied gauche, le dernier de la tête. Le premier l’a fait en se jetant vulgairement sur un centre trop bas pour y mettre la tête, le deuxième en enroulant un coup franc parfait en pleine lucarne, le troisième en claquant un coup de crâne sur corner. L’un s’appelle Mario Mandžukic, l’autre Paulo Dybala, le dernier Alex Sandro. Salade, tomate, oignon. La Juventus n’a pas eu à forcer cet après-midi pour aller chercher son sixième Scudetto consécutif, le 36e de son histoire décroché sur le pré. Un succès 3-0 face à une équipe en pleine bourre qui n’avait pas perdu depuis deux mois, éteint par un collectif effrayant de maîtrise et de créativité offensive. Il faudra un jour se retourner sur ce parcours et trouver le secret d’une telle longévité en haut du classement, mais pas ce soir : ce titre n’est que la deuxième étape d’une saison potentiellement historique.

Le jeu de la pelote


Bien décidé à aller chercher dès aujourd’hui un titre qui lui permettrait de reposer ses titulaires avant la finale de Ligue des champions, Max Allegri aligne d’entrée ses cadors : le trio d’attaque Mandžukic - Higuaín - Dybala est de la partie, tout comme Marchisio et Benatia qui supplante Chiellini aux côtés de Bonucci. Commence alors, sans surprise, un sadique et plaisant « jeu de pelote de laine » . Pas impressionnés pour un sou par cette petite équipe venue de la semelle de la Botte italienne, les Bianconeri posent le pied sur le ballon et commencent à lancer l'assaut. Crotone reste sur une série impressionnante, certes, mais la chaleur – il fait 26 degrés sur le terrain, température anormalement chaude pour la saison, nous informe Louis Bodin – rend les courses plus difficiles. Défensives comme offensives, d’ailleurs.

Pjanić commence par enrouler un coup franc au-dessus des cages de Cordaz (8e), avant que Mario Mandžukic ne fête ses 31 ans d’un joli but à la réception d’un centre à ras de terre de Cuadrado (12e). La machine s’emballe, Crotone étouffe. Plie. Manque de rompre devant Higuaín, très mobile, à plusieurs reprises. Mais juste au moment où les visiteurs commençaient à retrouver un peu de souffle, l’un des belligérants commet l’erreur de fauter sur Cuadrado à l’entrée de la surface de réparation : Dybala peut préparer son masque. La Joya attrape la lucarne du haut de son pied gauche et inscrit son dixième but de la saison d’un superbe coup franc qui laisse Cordaz immobile : 2-0 pour la Juve.

3-0, à leur guise


À la reprise, les zèbres jouent avec leur pelote, testent sa résistance à coups de papattes. Et, comme un gamin maîtrisant son yo-yo, remettent le danger à distance dès qu’il s’approche d’un peu trop près. Cuadrado – qu’est-ce qu’il court, bordel ! – puis Mandžukic donnent le ton de la seconde mi-temps en se créant deux énormes occasions coup sur coup, mais Crotone ne se défile pas et tente d’enclencher la marche avant. Puisqu’on parle conduite, soulignons la performance de Ferrari, auteur de plusieurs interventions décisives pour son équipe. À la 70e, Allegri prend la sécurité de faire entrer Barzagli à la place de Cuadrado, juste histoire de bien faire passer le message à ses adversaires : vous ne passerez pas. Lemina supplée Marchisio, puis on perd le compte des substitutions... Pour le geste, Alex Sandro inscrit le but du 3-0 sur un coup franc parfaitement déposé par Dybala, tandis que le public du Juventus Stadium fait déjà la fête dans les tribunes. La Juve décroche le titre, le sixième consécutif, et réussit l'exploit de nous y habituer. Là est le coup de force, faire passer l'incroyable pour habituel. Et comme disait Jean Rochefort : « Tout l'art du maître est là, le reste n'est que fioritures. » Sauf la Ligue des champions.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A



    Par Théo Denmat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur