Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e tour
  3. // Résumé

La Gantoise fait le show, Haugesund, c'est frais !

Pendant que Strasbourg venait bout du Maccabi Haifa, la plupart des favoris de ce deuxième tour de qualification ont tenu leur rang, que ce soit les Rangers, le Torino, l'Eintracht Francfort ou les Wolves. La Gantoise et l'Espanyol, qui ont dérouillé le Viitorul Constanta (6-3) et Stjarnan (4-0), y ont même mis les formes. Sinon, la petite sensation de la soirée est venue de Norvège et d'Haugesund, qui s'est offert le Sturm Graz.

Modififié

Le coup de chaud de la soirée : Viitorul Constanta


Avant de rendre visite à son fils Ianis, fraîchement transféré à Genk, Gheorghe Hagi ferait peut-être bien de consulter. En déplacement dans le plat pays avec son équipe du Viitorul Constanta, le Maradona des Carpates a vu ses ouailles se faire torpiller par La Gantoise (6-3), malgré ce pruneau de Sebastian Mladen pour la réduction du score en première période. Menés 5-1 à la pause, les Roumains ont bien relevé la tête après le repos, mais repartent de Belgique avec les valises bien pleines. Merci et à l'année prochaine !


Le frisson de la soirée : Haugesund


En cette période de canicule, quoi d'un tel qu'un vent frais venu du Nord pour se rafraîchir ? Cette pause fraîcheur vous est offerte ce soir par Haugesund. Modestes quatrième de leur championnat l'an dernier, les Norvégiens ont dominé le Sturm Graz (2-0), et aborderont le match retour avec un moral en acier. Qu'il semble loin, le temps où les Autrichiens tapaient l'OM en Ligue des champions. Le temps où l'OM jouait la Ligue des champions est loin aussi, ceci dit.


Et l'Oscar du plus beau but est décerné à... Evandro


Un ballon reçu dos au but, au coin gauche de la surface, un contrôle américain, un contre favorable qui le remet dans le sens du jeu, et une demi-volée monstrueuse qui troue Ivica Ivušić, qui n'a plongé que pour la photo. Le plus beau but de la soirée est signé Evandro da Silva, unique buteur du match CSKA Sofia-Osijek (1-0). Avec ce pion du Brésilien et ce court succès, les Bulgares peuvent rêver au troisième tour de qualification. Et surtout chambrer leurs voisins du Levski, revenus bredouilles de leur voyage à Chypre, à Larnaca (3-0).


Le match que vous n'auriez pas dû louper : Piast Gliwice-Riga FC


Calmé dès le premier tour préliminaire de la C1 par le BATE Borisov, le Piast Gliwice ne jouera pas la coupe aux grandes oreilles. À défaut, le champion de Pologne surprise semble déterminé à jouer la Ligue Europa. Menés à la maison pendant plus de quarante minutes par le Riga FC, les Polonais ont fini par égaliser peu après l'heure de jeu par Czerwiński (1-1, 66e), avant de prendre l'avantage et de s'envoler en fin de match par le Félix du pauvre, Jorge de son prénom (2-1, 82e puis 3-1, 85e). Mais les hommes de Waldemar Fornalik ont dû serrer les fesses en fin de match, la faute à ce CSC signé Uroš Korun (3-2, 86e). Et risquent donc de devoir en faire de même la semaine prochaine à Riga. Ainsi qu'au tour suivant, puisqu'en cas de qualification, ils auront toutes les chances de se cogner l'Étoile rouge de Belgrade. Les tours préliminaires de Ligue Europa, ce guêpier.


Ils ont déjà coché le 8 août dans leur agenda


Outre La Gantoise, qui a éclaté le Viitorul Constanta, l'AEK Larnaca de Florian Taulemesse, entré en jeu, devrait également pointer au troisième tour. Chez eux, les Chypriotes ont, grâce à trois buts inscrits en deuxième période, puni les Bulgares du Levski Sofia (3-0), réduits à dix peu avant la pause. Autres formations qui peuvent commencer à checker les hôtels pour le mois d'août : le Steaua Bucarest, qui a fait la leçon aux Arméniens d'Alashkert sur leur pelouse (0-3), avec trois pions inscrits là aussi après les citrons, et les Lettons de Ventspils, qui ont démonté les amateurs maltais de Gzira United (4-0), surprenants tombeurs de l'Hajduk Split au tour précédent. Au moins, ils rentreront tranquilles chez eux, cette fois.


Pendant ce temps-là, à Plovdiv...


Pendant que Strasbourg et le Maccabi Haifa se tiraient la bourre à la Meinau, quelques-uns de leurs scouts avaient forcément fait le voyage au Lokomotiv Stadium de Plovdiv, théâtre d'un Lokomotiv Plovdiv-Spartak Trnva dont le vainqueur affrontera celui du duel entre les Alsaciens et les Israéliens. Ceux-ci seront revenus de Bulgarie avec un premier enseignement : Dimitar Iliev est déjà chaud. De retour dans son club formateur l'an dernier après huit ans à sillonner la Bulgarie et la Pologne, le milieu offensif a débuté sa saison comme il a terminé la dernière : en marquant des buts. Auteur de onze buts toutes compétitions confondues en 2018-2019, le capitaine du Loko a planté un doublé qui place les Bulgares en position de force avant le match retour en Tchéquie (2-0). En cas de qualif', le Racing est prévenu.


Et les gros dans tout ça ?


Excepté peut-être le nul entre Utrecht et le Zrinjski Mostar (1-1), aucun couac à signaler chez les têtes d'affiche de ce deuxième tour. Venus prendre le soleil en Catalogne, les Islandais de Stjarnan y ont aussi pris une taule (4-0) sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone. Demi-finaliste de la compétition en mai, l'Eintracht Francfort est allé gagner chez le champion d'Estonie, le Flora Tallinn (1-2). Le Torino s'est lui imposé 2-0 à la maison face aux Hongrois de Debrecen (2-0), tout comme les Glasgow Rangers face aux Luxembourgeois du Progrès Niedekorn, et Wolverhampton face au Crusaders FC, club nord-irlandais. Tout de suite, quand Will Grigg n'est pas là, y a plus personne...

Par Simon Butel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:30 Mercato : Où en est l'AS Guéreins Genouilleux (D4, Ain) ? 3
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom