Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2021
  2. // Qualifications
  3. // Kazakhstan-France (0-3)

La France s'extirpe du piège kazakh

Dans une ambiance morose, les joueuses de Corinne Diacre ont assuré l'essentiel et repartent du Kazakhstan avec une victoire nette (0-3), assortie de trois points qui confirment leur statut de favorites du groupe G.

Modififié

Kazakhstan 0-3 France

Buts : Gauvin (57e), Le Sommer (70e), Katoto (89e) pour les Bleues

Étaient-ce les huit heures de vol ? Étaient-ce les quatre heures de décalage horaire ? Toujours est-il que le déplacement de la France au Kazakhstan ne s’est pas du tout avéré être la partie de plaisir attendue par nombre d’observateurs. Face à la 76e nation mondiale, les Bleues ont longtemps bataillé avant de parvenir à ouvrir le score. Et si on saluera la mèche allumée par une Valérie Gauvin en manque de confiance, on retiendra surtout la contribution de Marie-Antoinette Katoto, auteure d’une passe décisive et du dernier but de la partie, soient deux arguments de poids pour regagner définitivement la confiance de Corinne Diacre.

Brouhaha-football

« En 2013, je me souviens d’adversaires très combatives et athlétiques. Nous devrons conserver un haut niveau de jeu » , déclarait Gaëtane Thiney avant le match. La capitaine du Paris FC sait de quoi elle parle puisque lors des deux seules rencontres des Bleues face au Kazakhstan (4-0 et 7-0), elle avait à chaque fois inscrit un doublé. Six ans plus tard, la meneuse de jeu est assise sur le banc au coup d’envoi et ne peut que constater les dégâts : sur la pelouse du stade Kazhimukan Munaytpasov, la France se casse les dents sur une défense pourtant complètement désorganisée. Malgré une domination absolue (le Kazakhstan ne parvient à franchir la ligne médiane qu’au bout d’un quart d’heure), les partenaires d’Eugénie Le Sommer n’arrivent pas à se dépatouiller face à la résistance affichée par les locales. Sur l’aile droite, Kadidiatou Diani, dont le physique a été préféré à la technique de Delphine Cascarino, distille de bons ballons que ses coéquipières en attaque, Valérie Gauvin en tête, ne parviennent pourtant pas à reprendre ou à cadrer. Seule éclaircie au tableau : un poteau de la buteuse montpelliéraine (37e), davantage inspirée que face à l’Islande quelques jours plus tôt. Mais à la pause, c’est bien le Kazakhstan, défait à deux reprises lors des deux premières journées de ces qualifications, qui tient son exploit : un 0-0 face aux favorites du groupe G.

Têtes couronnées

Et comme les attaquantes kazakhstanaises ne semblent pas décidées à tenter leur chance (aucune tentative à constater), c’est la gardienne du BIIK Kazygurt Oksana Zheleznyak qui se charge à elle seule de retarder l’échéance. Dans son jardin de Shymkent, la portière s’interpose avec autorité face aux tirs de Gauvin (43e) et Le Sommer (55e, 56e) et peut, après son poteau, remercier sa transversale peu après le retour des vestiaires (50e). À défaut d’être ennuyeux, le match se révèle frustrant puisque la tactique adoptée semble être celle de l’usure physique des Kazakhstanaises. Soudain, un cri rageur retentit sur la pelouse : c’est Valérie Gauvin qui vient de trouver la faille en reprenant un énième corner d’un coup de casque ravageur (1-0, 57e). Le déclin tant attendu commence à poindre et Corinne Diacre en profite pour lancer Marie-Antoinette Katoto à la place d’une Amel Majri très active, mais trop brouillonne dans ses tentatives lointaines (68e). Plus de temps de jeu que les quelques minutes grappillés par la Parisienne face à l’Islande et donc plus d’occasions de se mettre en lumière.


Mission accomplie : Katoto démarre par un service côté droit que Le Sommer tacle au fond des filets pour faire le break (2-0, 70e) et revenir à une longueur du record de buts inscrits en équipe de France, toujours détenu par Marinette Pichon (81). Katoto passe, puis Katoto marque, en allant couper de la tête au premier poteau un centre parfait de Cascarino (3-0, 89e). La célébration est timide, mais la joie est réelle. Et si les Bleues ont manqué de franchement concrétiser leur domination, le score final représente autant de petites victoires pour chacune des buteuses.




Kazakhstan (4-2-3-1) : Zheleznyak - Kozhakhmet (Demidova, 74e), Aitymova, Myasnikova, Babshuk - Zhumabaikyzy, Nurusheva (Vyldanova, 65e), Bortnikova (Turlybekova, 90e +1), Khairulina, Vlasova - Karibayeva. Sélectionneur : Aitpay Jamantayev.

France (4-2-3-1) : Bouhaddi - Torrent, Mbock, Renard, Karchaoui - Geyoro, Bilbault, Majri (Katoto, 68e), Le Sommer, Diani (Cascarino 61e) - Gauvin (Asseyi, 83e). Sélectionneuse : Corinne Diacre.


Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 46
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 18
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 67