Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation

La fiche du PSG

Double champion de France en titre, le Paris Saint-Germain compte bien conserver sa couronne et faire la passe de trois. Avec ou sans Neymar.

Le coup de soleil


Au milieu de plusieurs conneries, Frédéric Beigbeder a un jour dit que « l’amour dure trois ans » . Un mensonge puisque Edinson Cavani et le PSG continuent de s’aimer après six ans de relation, tandis que Neymar a avoué qu’il n’avait plus de sentiments pour le club parisien après seulement deux ans de cohabitation. Sauf que le divorce n’est pas encore acté, puisque le juge Leonardo attend de recevoir un gros chèque de l’amant de Barcelone pour pouvoir permettre au Brésilien de rompre les liens du mariage et retrouver les bras de son ex. En attendant, les supporters, eux, sont dans le flou et attendent désespérément un dénouement qui semble impossible à pronostiquer. Mais c’est bien connu, un de perdu, dix de retrouvés. Et le PSG n’a pas attendu de perdre Neymar pour retrouver l’amour en recrutant intelligemment (comme quoi tout arrive). Et c’est ainsi que Abdou Diallo, Idrissa Gueye, Ander Herrera ou encore Pablo Sarabia ont débarqué dans la capitale. En attendant la fin du feuilleton Neymar.



Le fait divers


À 8,7 kilomètres du Parc des Princes, une femme s’est faîte passer pour une princesse des Émirats arabes unis afin de cambrioler une bijouterie. Comment ? En se rendant sur les coups de 21h dans une bijouterie de luxe rue Saint-Honoré, dans le Ier arrondissement, afin de demander à mettre plusieurs bijoux de côté dans un écrin. La fausse princesse promet alors de faire un virement bancaire et quitte l’établissement. 24 heures plus tard, en l’absence de virement, la bijoutière ouvre le fameux écrin et se rend compte qu’il est garni non pas de bijoux, mais de bouillons cubes. Un tour de passe passe qui a permis à la Sylvain Mirouf cambrioleuse de dérober pour 1,6 millions d’euros de bijoux. Soit 15 jours de salaire de Neymar.


L’équipe-type (3-4-3)


Areola - Marquinhos, Silva, Diallo - Meunier, Verratti, Gueye (ou Herrera), Bernat - Neymar, Cavani, Mbappé.



Le mercato d’hiver


Le Barça n’ayant pas offert plus que 20 millions + Sergi Roberto + un maillot porté par Frédéric Déhu, Neymar est finalement resté à Paris durant l’été. Une bonne chose puisque le Brésilien claque 8 buts en phase de poules de Ligue des Champions. En galère en championnat, le Barça revient à la charge durant l’hiver en proposant 150 millions + Nelson Semedo + Luis Suárez qui ne met plus un pied devant l’autre. Une offre que Paris accepte. Bien vu puisque pour la troisième année consécutive, la saison du Ney s’arrête en mars. Et le PSG s’impose en finale de Ligue des Champions face au Barça sur un but de Luis Suárez. Son premier avec Paris.


Ces trois choses vont se passer cette saison...


  • ... Kylian Mbappé va inscrire un quintuplé.
  • ... Eric Maxim Choupo-Moting ne va pas claquer le moindre but.
  • ... Layvin Kurzawa va réussir un centre.


    L’œil de l’ancien


    Didier Domi, ancien latéral gauche du PSG entre 1994 et 1998 puis entre 2001 et 2004 : « Ce que j’attends de la saison ? Que le PSG soit mieux structuré. Et pour ça, l’arrivée de Leonardo c’est super. Il y a une phrase que j’aime beaucoup : "Le succès ne se programme pas, il se prépare". L’an dernier, il y avait un peu trop de passe-droit. Après, j’attends aussi un état d’esprit irréprochable tout le temps sur et en-dehors du terrain. C’est cet état d’esprit qui va permettre d’aller loin en Ligue des Champions. Neymar ? Pour moi, il faut qu’il reste. Lui et Ibrahimović ont toujours été les catalyseurs de l’équipe. J’ai vu un PSG avec Ibra et sans Ibra et un PSG avec Neymar et sans Neymar. J’espère qu’il va rester et que le temps va faire les choses et qu’il revienne dans le projet. Car sur ses deux ans, à part ses blessures, tu ne peux rien lui reprocher sur le terrain. Il a toujours été le meilleur et il joue de la 1e à la 95e. J’aimerais donc bien voir un PSG avec un état d’esprit très bon - que va amener Leonardo c’est sûr -, un Neymar sur le terrain et avec des mecs comme Herrera et Gueye au milieu de terrain. J’aimerais bien voir ça en février ou mars. Herrera et Gueye apportent un côté chien récupérateur qu’il manquait à Paris. Et au niveau de l’état d’esprit ils sont parfaits. La bonne surprise de la saison ? En tant que titi parisien, j’espère que ça sera Areola. Il a été mis numéro 1, et j’espère qu’il va étonner plein de gens et qu’il sera décisif. »


    Pause fraîcheur



    Collection automne hiver 1990.


    Paga va lui remonter le moral


    « - Oui je suis avec Ander Herrera. Hola Ander. Como te sens-tu après estas defetas. La primera de este saison.

    - C’est vrai que c’était compliqué aujourd’hui. On aurait bien voulu rester invaincus toute la saison mais c’est très difficile. L’important c’est qu’on soit toujours premier du championnat.

    - Et beh dit donc, tu hablas bien francés déjà! C’est bien ça fait plaisir. C’est pas comme tu collego Di Maria (rires)

    - (Silence)

    - Allez bonne chance por la fin de saison et espero que tu vas continuar a jugar. On te le souhaite en tout les cas.
     » Après une défaite face à Lille lors de la 21e Journée.



    Attention talent : Metehan Güçlü


    C’est peu dire que Kylian Mbappé s’est montré prolifique la saison dernière en Ligue 1. Il faut dire qu’avec 33 buts plantés en 29 matchs, le champion du monde a claqué en moyenne un but toutes les 71 minutes en championnat. Costaud, mais bien moins fort que Metehan Güclü qui n’a disputé que 16 petites minutes face au FC Nantes (2-3). Pour un but marqué. Pas étonnant lorsque l’on regarde les statistiques du jeune attaquant turc de 20 ans et qui a claqué 11 buts en 19 rencontres de National 2 avec la réserve du PSG. Et vu que cette même équipe réserve n’existe plus, c’est avec l’équipe première que Metehan Güclü va exercer son talent. Un talent déjà aperçu lors des match de préparation où le natif de Montfermeil a planté un pion face au Sydney FC d’une sublime madjer. Avant de répéter la même chose en quart de finale de Ligue des Champions après avoir remplacé Edinson Cavani à l’heure de jeu. De toute façon, ça sera toujours mieux que Eric Maxim Choupo-Moting.



    Le quiz


    En s'imposant face au Stade Rennais (2-1), le Paris Saint-Germain a remporté le Trophée des Champions pour la neuvième fois de son histoire. L'occasion de se rappeler de leur première victoire, lors de la première édition. C'était en 1995 face au FC Nantes.



    par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

  • Dans cet article


    Hier à 16:00 EuroMillions : 91 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce mardi 2
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
    Hier à 09:01 Mercato : où en est l'US Veyras (D5, Drôme/Ardèche) ? 9