Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation
  3. //

La fiche du Dijon FCO

La recette du fighting-spirit à la bourguignonne a porté ses fruits la saison dernière pour permettre au DFCO d’assurer pour la première fois son maintien en Ligue 1. Mais puisque les ingrédients Diony et Lees-Melou ont disparu cet été, Olivier Dall’Oglio va devoir se remettre aux fourneaux pour que son affaire tourne, tout en donnant autant de plaisir gustatif que la saison dernière.

Modififié

Le coup de soleil de l'été


Dijon s’était presque fait à l’idée que cette seconde saison d'affilée dans l’élite se ferait sans Baptiste Reynet. Grand artisan de la montée en 2016 et gars sûr de la défense bourguignonne, le gardien a été victime d’un jeu en triangle. Montpellier avait fait de lui sa priorité dès le mois de mai, pendant que le DFCO avait en tête de récupérer le Lorientais Benjamin Lecomte en cas de mouvement. Sauf qu’une guerre de préfectures a éclaté entre Dijon et Montpellier, faisant capoter l’opération. « Ce qui est dommage, c'est qu'on avait un accord avec le joueur depuis un certain temps, ruminait Laurent Nicollin dans les colonnes de L’Équipe, avant de s’en prendre à Olivier Delcourt son homologue dijonnais. S'il estime que Dijon est un club supérieur à Montpellier, qu'il décide que Baptiste mérite un plus grand club que le nôtre, pas de problème... Je lui souhaite d'avoir un jour le même palmarès que le nôtre. »


Après quoi, le président dijonnais a tenté de calmer le jeu en rappelant que « Montpellier est (son) club de cœur » et que les négociations n’ont pas abouti à cause de l’empressement des Sudistes. Finalement, c’est Benjamin Lecomte qui a filé dans l’Hérault et Reynet s’est résigné à rester une saison de plus en Bourgogne. Pensée à une autre victime collatérale de cette partie de chaises musicales : Geoffrey Jourdren, exilé du côté de Nancy, à qui le MHSC doit en grande partie son palmarès.


Attention talent !


Si le départ de Loïs Diony à Sainté a été compensé officiellement par l’arrivée de Benjamin Jeannot, celui qui aura une belle carte à jouer cette année sur le front de l’attaque bourguignonne est Mamadou Khady Thiam. Le Sénégalais de 22 ans revient d’une saison en prêt à Clermont où il s’est fait les dents. En Auvergne, il a multiplié par six son temps de jeu et inscrit neuf buts sous les ordres de Corinne Diacre. « C’est un prêt positif, car il avait vraiment besoin de temps de jeu, a noté Olivier Dall’Oglio dans Le Bien Public. Il est meilleur techniquement et dans la protection de balle. Il a plus de roublardise. Il est devenu un bon point d’appui. » Avec sa pointe de vitesse, son explosivité et ses folies capillaires, Mamadou Thiam a tout pour être cette sauce moutarde qui pourrait relever le plat dijonnais. En l’alignant en pointe lors de tous les matchs amicaux estivaux, le coach du DFCO lance des signaux indiquant que son éclosion est proche. Que ça soit en Côte d'Or ou en Angleterre, puisque plusieurs clubs ont déjà repéré le loustic et pourraient se l'arracher dès cet été.



L'équipe type


Reynet – Chafik, Lautoa, Yambéré, Haddadi – Saïd, Abeid, Balmont, Sammaritano (ou Sliti) – Jeannot, Tavares.


Coefficient de solubilité dans une République en marche : 56%


Une République en marche sait qu’une région historiquement socialiste comme la Bretagne est un réservoir de nouveaux alliés, à chercher parmi les déçus de l’ordre ancien. C’est ainsi que Jean-Yves Le Drian, président de la région et ministre de la Défense de Hollande, est entré dans la galaxie jupitérienne dès le début de sa constitution. Un filon que Dijon n’a pas hésité à exploiter puisque le club bourguignon est allé récupérer Benjamin Jeannot et Wesley Lautoa, deux Merlus encore sous le choc de la relégation de l’institution lorientaise, et Wesley Saïd, insoumis rennais n’arrivant pas à exister médiatiquement derrière le chef de file Gourcuff. En espérant que ça ne tourne pas en une Richard Ferrand.




Taux de résistance à Kylian Mbappé : 42%


La chance de Dijon face au prodige, c’est qu’il rencontre Monaco le 12 août. Soit le moment où les spéculations autour de l’avenir de Kylian Mbappé seront aux plus fortes. À moins qu’il ne se serve de cette rencontre pour prouver à l’Europe entière qu’il est sur la base d’une nouvelle saison démente. Et quand les Bourguignons recroiseront l’équipe princière dans la froideur du mois de février, ils pourront sortir leur paire de grognards pour serrer de près le Kyky : un duo Cédric Varrault-Florent Balmont, 74 ans et 744 matchs de Ligue 1 à eux deux. La lenteur assumée et compensée par le vice et l’expérience : elle est peut-être là la clé qui permettra de verrouiller Mbappé et d’écrire sous nos yeux une des plus belles fables de la saison.


Le quiz




Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall