Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation saison 2018-2019

La fiche de Strasbourg

Une saison après avoir marqué les esprits en s'offrant le scalp du PSG, séduit avec la bouillante ambiance de la Meinau et offert un fabuleux finish pour se sauver, les Strasbourgeois ne refuseraient pas un peu de sérénité pour leur second exercice consécutif dans l'élite.

Modififié

Le coup de soleil de l'été


Face aux températures caniculaires, le moite mois de juillet strasbourgeois s’est surtout joué dans la clim des tramways de la ville. Car en dépit d'arrivées clinquantes (même si celles du Nantais Adrien Thomasson, du défenseur serbe Stefan Mitrović et du Clermontois Ludovic Ajorque restent prometteuses), c’est plutôt un geste de la municipalité et de la société de transports en commun (CTS) qui a attiré l’intérêt des supporters du Racing. Comment ? En décorant la station Krimmeri-Stade de la Meinau aux couleurs bleues du club, bardée de grands autocollants avec un message de soutien en langue locale. « Jetzt geht’s los ! » (Ça commence, maintenant, en alsacien) peut-on y lire. « C'est la première étape d'un projet global d'optimisation de la Fan expérience, qui prévoit également une future Allée Racing sur le chemin du stade et une Fan Zone conviviale et festive » , expliquait le RCSA dans un communiqué. Quel happening mes amis !



Le fait divers d'été


À ceux qui pensent que la victoire de l’équipe de France en Russie est un vol, qu’ils se penchent sur le larcin de cette Strasbourgeoise héroïnomane de 45 ans, condamnée à six mois de prison et 300 euros de dommages et intérêts pour avoir volé des supporters en liesse le soir du 15 juillet. Le butin ? Un téléphone portable, un portefeuille, un parapluie et trois sacs. Le fameux esprit Coupe du monde.


L'équipe-type


La fiche de Caen

Strasbourg (4-2-3-1) : Sels - Lala, Mitrović, Martinez, Ndour - Gonçalves, Sissoko - Thomasson, Martin, Liénard - Ajorque. Entraîneur : Thierry Laurey.


La prophétie : Matz Sels va permettre au Racing de prendre le large


55% de sodium, 31% de chlorure, 8% de sulfates, 4% de magnésium, 1% de calcium et 1% de potassium. Voilà la composition du Sels de mer, qui devrait permettre à Strasbourg de flotter cette saison. Débarqué en Alsace pour 4 millions d'euros en provenance de Newcastle et un prêt la saison dernière à Anderlecht, le gardien belge devra pour une équipe qui a encaissé 14,5% des tirs subis, le pire totale de la dernière saison de Ligue 1. Et qu'importe que le garçon ait encaissé neuf buts (dont un triplé de Layvin Kurzawa) face au PSG lors de sa double confrontation contre le champion de France en Ligue des champions : cela fera toujours un pion de moins que le Racing face au même adversaire.




L'avis du capo


Philippe Wolff, président de la Fédération des supporters : « On est sur une belle dynamique depuis quatre ou cinq ans, même dans les tribunes. On approche des 20 000 abonnements, ce qui serait un record historique. Il y a deux publics à la Meinau : les 5 ou 6000 fidèles qui étaient là en CFA2 et ceux un peu plus versatiles qui sont plus attentifs aux résultats. Ça se complète bien et chacun a sa place au stade. Dans nos projets, il y aura prochainement l'ouverture d'un local pour permettre aux supporters, aux joueurs et à la direction de se rencontrer et créer des liens. On va aussi fêter les 40 ans du titre de 1979 donc on va travailler autour de ça. Pour les ultras, le kop a été déplacé derrière le but pour avoir plus de place et on espère pouvoir installer une vraie tribune debout, le jour où ça sera autorisé. Le seul bémol : on est le dernier club de l'Est dans l'élite. Ça nous a embêté de voir descendre Metz, c'est dommage de ne pas être avec Nancy et Strasbourg en Ligue 1, parce que ça reste des moments forts dans une saison. »




L'avis d'Olivier Kapo


« Ça c’est une grosse surprise. Je voudrais vraiment les féliciter pour leur dernière saison, en particulier l’entraîneur Thierry Laurey que j’adore. Cette année, il faudra doser les efforts et se concentrer avant tout sur le championnat. Parce que tout donner contre le PSG mais perdre ensuite contre une équipe moyenne alors qu’il y avait des points à prendre, ce n’est pas forcément un très bon calcul. »


Le tweet de @JM_Aulas


@JM_Aulas a répondu à ce tweet :


« Belle victoire 5-1 de @OL chez ces chansonniers de Strasbourg #RCSOL #CestQuiQuiCasseChezQui #LaVengeanceEstUnPlatQuiSeMangeFroid #C’estLeCasseDeJeanMich »
10 mars 2019, 22h57




Ce que la VAR va changer pour eux


Des métaphores filées, des tics, des sifflements dans tous les sens, des « tacs » , des claquements de langues, des apostrophes, des « bongs » , des arguments balancés en pagaille… Les conférences de presse de Thierry Laurey sont aussi naturelles que décousues. Alors pour retrouver le fil de la discussion, rembobiner permettrait de rendre tout ça plus intelligible.


Vidéo


Le prochain appelé chez les Bleus : Kenny Lala


On ne va pas se mentir : une fois la hype Benjamin Pavard passée et à n’importe quelle rechute de Djibril Sidibé, le poste de latéral droit en équipe de France n’est toujours pas plus fourni qu’avant la deuxième étoile. Et plutôt que de se retrouver à poil ou de relancer Sébastien Corchia lors du match amical en octobre prochain contre l’Islande, Didier Deschamps ne pourra que donner sa chance au Strasbourgeois de 26 ans. Et puis quel autre club de Ligue 1 laisse son arrière droit tirer les penaltys ?




La photo de vacances


Après avoir plongé la tête la première l’an dernier dans le grand bain de la Ligue 1, l’attaquant Nuno Da Costa prend enfin conscience des requins qui y rodent. L’insouciance n’a qu’un temps.

On s’est fait de nouveaux amis au Bahamas ????

Une publication partagée par Nuno Da Costa (@nunodc29) le



Le quiz


En quittant l’Alsace pour rejoindre l’AS Monaco, Jean-Eudes Aholou a permis au Racing de réaliser la plus belle vente de son histoire. Un bol d’air pour un club qui n’avait pas enregistré de départ facturé à plus de 2 millions d’euros depuis plus de dix ans.




Par Mathieu Rollinger Propos d'Olivier Kapo recueillis par Julien Duez, ceux de Philippe Wolff par MR.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ligue 1 - Présentation - Reprise J-10




Dans cet article


À lire ensuite
La fiche de Lille