Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 57 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation

La fiche de Saint-Étienne

Solide quatrième de Ligue 1 la saison dernière, l'ASSE va devoir encaisser le départ de Jean-Louis Gasset pour continuer de viser haut en championnat. Le tout en respectant le glorieux passé continental du club, en allant le plus loin possible en Europa League. Un programme touffu, mais forcément alléchant.

Modififié

Le coup de soleil


En voilà une rougeur qui n'a pas fini de picoter douloureusement l'épiderme des Stéphanois en ce début de saison : début juin, Jean-Louis Gasset, considéré comme l'un des principaux artisans du retour au premier plan des Verts la saison dernière, choisissait d'abandonner le navire. Pour passer la pommade, le staff stéphanois a misé sur son désormais ex-adjoint, Ghislain Printant, promu capitaine d'un vaisseau désormais orphelin de Cabella et Subotic, qui ont quitté le rafiot lors du mercato estival. Heureusement, l'ASSE garde à son bord William Saliba, qui s'est engagé avec Arsenal, mais reste en prêt dans le Forez pour une saison supplémentaire. Les Verts ont aussi ramené de nouveaux moussaillons sur le pont, en la personne de Ryad Boudebouz, Denis Bouanga, Sergi Palencia et du prometteur Harold Moukoudi. Aux Stéphanois de montrer que leur nouvel équipage a les moyens d'à la fois accrocher une place d'honneur en Ligue 1, tout en faisant bonne figure en Ligue Europa.



Le fait divers


Mi-juin, un certain Romain Bourradou prenait trois ans de taule, pour avoir tenté de révolutionner les canons de la mode du braquage en juillet de l'année dernière. Un méfait accompli à une dizaine de kilomètres du stade Geoffroy-Guichard. Sauf que quand les gangsters conventionnels se contentent normalement d'une cagoule pour dissimuler leur identité, le zozo en question a pris d'assaut la poste du boulevard Alexandre de Fraissinette avec un pull sur la tête. Plus fashion, mais pas forcément plus fonctionnel : le criminel n'a rien emporté une fois le coffre ouvert et s'est rapidement fait rattraper par la patrouille.


L'équipe-type (4-2-3-1)


Ruffier - Gabriel Silva, Perrin, Saliba, Debuchy - M'Vila, Aholou - Monnet-Paquet, Boudebouz, Bouanga - Khazri ou Beric


Le mercato d'hiver


Huitième à la trêve hivernale, l'ASSE est dans le nec plus ultra des défenses de Ligue 1, mais peine à chatouiller les filets adverses : Khazri, qui s'est déjà chopé cinq cartons rouges depuis le début de la saison, alterne le jouissif et le grand n'importe quoi, tandis que Robert Beric squatte comme à son habitude l'infirmerie. Printant demande alors le recrutement d'un avant-centre à Romeyer, qui, sans surprise, lui rétorque « que le club ne doit pas dépenser, pour atteindre l'équilibre budgétaire. » Pas grave, le staff médical jure à l’entraîneur des Verts qu'il va travailler d'arrache-pied « pour retaper Bébert physiquement. » Résultat ? Beric plante 9 buts lors de la seconde moitié de saison (tous à domicile) et propulse Saint-Étienne à une tout à fait satisfaisante cinquième place du championnat.


Ces trois choses vont se passer cette saison...


  • ... Stéphane Ruffier va battre le record du nombre de chewing-gums mâchés par un footballeur en carrière.
  • ... L'ASSE va perdre un derby du Rhône, suite à un but à la 93e minute de Moussa Dembélé.
  • ... Bernard Caïazzo va annoncer la prochaine vente des Verts à un fonds d’investissement étranger, avant d'annoncer que la transaction a capoté deux semaines plus tard.


    L’œil de l'ancien


    Christian Lopez, 453 matchs avec l'ASSE entre 1971 et 1982 : « Déjà, c'est logique de voir Printant prendre la succession de Gasset. Ça va être la même méthodologie de travail qu'avec son prédécesseur, je pense. Ceci dit, c'est Gasset qui a fait venir Khazri, Debuchy, M'Vila, il avait une emprise sur les joueurs que Printant n'aura peut-être pas, du moins pas immédiatement. Mais on n'oublie pas que Ghislain s'en était très bien sorti à Bastia il y a quelques années, il avait pris la succession du numéro 1 (en l’occurrence Claude Makelele,
    « Romeyer dit que la formation est l'ADN de l'ASSE mais on est quand même allé piocher beaucoup de jeunes joueurs ailleurs... »
    licencié par le SCB en novembre 2014, N.D.L.R.), avec un certain succès. Le recrutement ? Il a été bien fait, ce qui me surprend un peu c'est qu'ils sont allés chercher des jeunes joueurs de 21-22 ans sur le marché (le Clermontois Alpha Sissoko et le Havrais Harold Moukoudi notamment, N.D.L.R.) alors que l'équipe U19 a gagné la dernière Gambardella. Romeyer dit que la formation est l'ADN de l'ASSE mais on est quand même allé piocher beaucoup de jeunes joueurs ailleurs... Ceci dit, la C3 va peut-être permettre de faire tourner pour affiner le talent de certains jeunes, mais il faudra faire attention à garder un équilibre, pour ne surtout pas se faire éliminer rapidement. »



    Pause fraîcheur


    Voir cette publication sur Instagram

    ??‍♂️??‍♀️? @maaellaaa ♥️

    Une publication partagée par BOUANGA DENIS ? (@bouanga_20) le


    Denis Bouanga, prince du désert et empereur du quad.


    Paga va lui remonter le moral : Sergi Palencia


    « Si, si Stéphane ? Yo soy avec Sergi Palencia aqui. Bon alors, on ne va pas se mentir, Memphis Depay t'a croqué façon tapas ce soir non ? Non, je déconne, j'déconne. Plus sérieusement qu'est-ce qui s'est passé? »

    « Il était très en jambes. J'ai eu du mal à lire son jeu, il était vraiment chaud pendant tout le match. »

    « Tu veux dire que Memphis, c'était tout sauf un feu Depay aujourd’hui ? » (triple clin d’œil à la caméra)

    « Pardon ? »

    « Attends, je suis fada moi, c'est peut-être pas une expression qui a fait le chemin jusqu'en Espagne. Je t'explique hors antenne, si quieres. »

    « C'est gentil mais le coach m'attend pour le débrief. »

    « No problemo, fonce. Et hasta la vista companero » (rires)

    Après une défaite face à Lyon (0-1), à Geoffroy-Guichard, le 06 octobre.


    Attention talent : Harold Moukoudi


    L'ancien Havrais, suspendu par le HAC début janvier pour avoir refusé de prolonger son contrat, n'a pas attendu l'été pour annoncer la couleur de son prochain maillot. Dès le mois d'avril, il a officialisé son transfert à Saint-Étienne, malgré la grosse drague de Rennes, Marseille et Bordeaux. Le solide défenseur central, comparé à ses débuts au Havre à Jean-Alain Boumsong, a donc finalement choisi l'ASSE. Vraiment pas bête : le départ de Neven Subotic laisse une place vacante dans l'axe, où Printant pourra alterner entre Loïc Perrin, Saliba et sa nouvelle recrue. Une belle opportunité pour le jeune loup d'achever de se faire les dents, pour s'imposer une bonne fois pour toutes au très haut niveau.


    Le quiz


    Et revoilà donc Saint-Etienne qualifié pour l'Europe, où le club du Forez devra s'extirper des phases de groupes, pour peut-être ensuite rêver d'une nouvelle épopée continentale. Un frisson que l'ASSE peine à éprouver en C3, où les Stéphanois se sont historiquement extirpés sept fois des phases de poules, sans jamais aller plus loin que les quarts de finale. Saurez-vous retrouver les bourreaux européens de l'ASSE lors des phases à élimination directe ?



    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Mercato : Où en est l'AS Guéreins Genouilleux (D4, Ain) ? 2
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 18:00 Paul-Georges Ntep débarque à Keyserispor 18
    Hier à 17:05 Shaun Wright-Phillips raccroche les crampons 6