Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 57 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation

La fiche de Metz

Un an après avoir quitté l'élite du football français, le FC Metz est de retour. Si le staff messin a pour une fois privilégié la continuité en reconduisant globalement l'effectif champion de Ligue 2, il a aussi cassé sa tirelire sur quelques profils choisis notamment en défense et au milieu. Bref, le club lorrain semble bien décidé à mettre l'ascenseur définitivement en panne.

Le coup de soleil


Cet été, le FC Metz a fait sauter la banque. En plus des investissements consacrés aux infrastructures (reconstruction de la tribune Sud du Stade Saint-Symphorien, création d’un nouveau centre d’entraînement sur l’ancienne base militaire de Frescaty), les Grenats ont également beaucoup dépensé sur le marché des transferts et ont même enregistré une arrivée record. Le club à la Croix de Lorraine a en effet levé l’option d’achat évaluée à six millions d’euros inscrite dans le contrat de Victorien Angban. Prêté par Chelsea la saison dernière, le milieu de terrain ivoirien de 22 ans a réalisé un exercice abouti en Ligue 2 (27 rencontres, un but).


Problème : avec l’arrivée de Kevin N’Doram en prêt (en provenance de l’AS Monaco), le transfert définitif d’Habib Maïga (cédé par Saint-Etienne) et la rude concurrence de Renaud Cohade, Mamadou Fofana et Marvin Gakpa, la place de Victorien Angban dans le onze-type est loin d’être garantie. Ce ne serait pas la première fois que le FC Metz ne ferait pas confiance à l’un de ses joueurs les plus chers : ne serait-ce que la saison dernière, le staff messin n’avait pas hésité à placardiser le milieu de terrain cap-verdien Jamiro Monteiro pourtant acheté trois millions d’euros à l’été.


Le fait divers


À trois kilomètres du Stade Saint-Symphorien, en plein centre de Metz, Kevin Perstner a été interpelé le 17 juillet en compagnie de son oncle Ringo P. âgé de 57 ans et complice présumé. En cavale depuis trois ans, l'homme de 29 ans surnommé « Coluche » avait même figuré dans le calendrier de l'avent Europol des « criminels les plus recherchés en Europe » . Le 3 juillet 2015, les deux hommes s'étaient introduits au domicile d'un couple très âgé à Senningen en périphérie de Luxembourg-ville. Les deux malfrats y avaient grièvement blessé les deux victimes, et leur avaient dérobé plus de 750 000 euros de bijoux et de diamants. On savait que les abonnements du FC Metz étaient chers, mais à ce point...


L'équipe-type (4-3-3)


Oukidja – Centonze, Boye (ou Fofana), Sunzu, Delaine – N’Doram (ou Angban), Cohade, Maïga (ou Gakpa) – Boulaya, Nguette, Diallo.


Le mercato d'hiver


Après une demi-saison difficile, symbolisée par une série noire en début d'exercice (un zéro pointé après cinq rencontres de championnat, et deux valises face au Paris Saint-Germain et l’AS Monaco), le FC Metz, 17e, est contraint de recruter. Et c’est l’attaque, du haut de ses quinze petits buts inscrits, qui constitue le principal chantier : Habib Diallo, sevré de ballons, n’a planté que trois fois. Tandis que Farid Boulaya et Opa Nguette, fidèles à leur réputation de croqueurs sur courant alternatif, n’ont pas eu le rayonnement escompté. Partant, Fred Antonetti, qui pilote toujours le club à distance, décide de tout chambouler.


En froid avec l’intégralité du vestiaire depuis qu’il a passé les 90 minutes du match face à Marseille à tenter de dribbler Jordan Amavi, Farid Boulaya est cédé à Leganès. Pour le remplacer, Bernard Serin fait appel à un ancien de la maison grenat, Mathieu Dossevi, envoyé sur le banc à Toulouse par Wesley Saïd. Au plus grand bonheur des supporters, il rapatrie aussi le grand Cheick Diabaté auteur d’un début de saison discret en Iran. Enfin, le FC Metz, inspiré par les passages de Sylvain Wiltord et Florent Malouda, décide de tenter un gros coup en faisant signer pour six mois un autre ancien de l’Équipe de France : Yohan Cabaye, désireux de tester la gastronomie lorraine et le Steinhoff de la Place Saint-Jacques.


Ces trois choses vont se passer cette saison...


... Un jeune de Génération Foot, sorti de nulle part, va marcher sur le championnat et inscrire un but venu d'ailleurs (coucou, Pape Ndiaga Yade). En mode Ismaïla Sarr.


... L’attaque du FC Metz inscrira moins de quarante buts cette saison mais la défense, solide, en encaissera moins de cinquante. Suffisant pour sauver la baraque.


... La Ligue 1 (et Julien Cazarre) va découvrir Grayou, la mascotte géniale (et un peu bipolaire) du FC Metz. Et elle n’est clairement pas prête.



L'oeil de l'ancien


Jérémy Choplin, 62 matchs avec le FC Metz de 2013 à 2015 :
« En Ligue 2, le FC Metz était la grosse cylindrée : il y avait beaucoup d’attentes, mais ils ont assumé leur statut. Ils étaient au-dessus, tant sur le plan offensif que défensif. Les dirigeants ont donc décidé de conserver l’ossature de la saison précédente, en effectuant peu de transferts mais en procédant par petites touches. Contrairement aux années précédentes, le FC Metz a choisi la stabilité et la continuité. Ça pourrait être la bonne solution, même si l’effectif peut sembler juste pour la Ligue 1. Je vois bien le FC Metz entre la douzième et la quinzième place, car il me semble supérieur à des équipes comme Nîmes ou Dijon. Les joueurs se connaissent bien désormais, et la mayonnaise va sans doute prendre. En plus, le club a investi dans un nouveau centre d’entraînement et tente de se professionnaliser dans le domaine des infrastructures. Je suivrai particulièrement Habib Diallo, qui m’a beaucoup impressionné la saison dernière et qui arrive à maturité. Il peut faire une grosse saison, s'il est mis dans les bonnes conditions. »


Pause fraîcheur


Thierry Ambronze.

Voir cette publication sur Instagram

Merci @dudu_baybay

Une publication partagée par Thierry Ambrose (@thierryambrose68) le



Paga va lui remonter le moral


À Victorien Angban, lors de la 4e journée face au PSG. Après avoir été dribblé neuf fois par Neymar, le milieu de terrain messin a disjoncté et découpé le meneur brésilien. Carton rouge direct.

« Eh ! Victorien ? Do you have euh… quelques instants ? What do you think of… the match ? Ah, tu parles français ! Désolé, j’ai vu que tu venais de Chelsea (rires). T’es sympa de me répondre en tout cas, ça doit pas être facile. Dis-moi, ça a été un peu compliqué ce match, non ? Après, comme on dit, il vaut mieux prendre une fois 6-1 que six fois 1-0 hein. Et puis Habib a réussi à marquer un but en fin de partie, c’est bon pour la confiance et les supporters, non ? Et toi, à titre personnel, comment t’as vécu le match ? Il t’a un peu mis la misère Neymar quand même… On a vu que tu avais un peu disjoncté en fin de match, là. Bon, entre nous, tu peux me le dire, tu le regrettes un peu ton geste, non ? C’est pas vraiment un truc à faire, tu le sais. Bon en tout cas, t’inquiètes pas, tu seras pas le dernier, hein. Et puis il y a encore le retour pour prendre votre revanche (rires). Bon, allez, bonne chance pour la suite Victor, tu es intelligent, tu es jeune, tu as encore le temps pour faire de grandes choses. C’est tout le mal qu’on te souhaite en tout cas. »

Attention talent


Moins médiatisée que des joueurs comme Kevin N’Doram et moins attendue que les pépites de Génération Foot encore nombreuses dans l’effectif du FC Metz cette saison (Ibrahima Niane, Ablie Jallox, Aboubacar Lô, Amadou Dia N’diaye, Pape Ndiaga Yade), la révélation des Grenats pourrait s’appeler Mamadou Fofana. Très apprécié par les supporters messins pour son activité sur le terrain et pour son état d’esprit irréprochable en dehors, Fofana s’est imposé en ligue 2 comme un récupérateur infatigable, solide physiquement et serein face à la pression et dans la relance.


Le joueur de 21 ans, qui a disputé la CAN avec le Mali, pourrait se servir de sa polyvalence (il peut aussi bien jouer au milieu de terrain qu'en défense centrale) pour tirer son épingle du jeu en fonction des performances des titulaires sur le papier. Il faudra également garder un œil sur Marvin Gakpa, l’un des seuls milieux créatifs de l’effectif qui pourrait devenir très vite le dépositaire du jeu messin et s'affirmer à 25 ans comme un Florent Mollet 2.0.


Le quiz


Cet été, le FC Metz a peu vendu et beaucoup dépensé. Mais sur quelques joueurs, seulement. En gros, l'inverse des années précédentes. Du coup, ce n'est pas de retrouver les plus grosses ventes des Grenats qui est demandé mais leurs arrivées records. Ce qui est assez tendu.



Par Valentin Lutz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 18:00 Paul-Georges Ntep débarque à Keyserispor 14
Hier à 17:05 Shaun Wright-Phillips raccroche les crampons 6
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi