Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation saison 2018-2019

La fiche de l'OM

Trois champions du monde, quatre défaites lors des matchs amicaux et une stabilité presque déstabilisante lors du mercato : l'OM est encore prêt à nous surprendre pour cette nouvelle saison.

Modififié

Le coup de soleil de l'été


Un mercato morne et pourtant réussi, c'est comme un bon 0-0. On a beau se convaincre que ça existe, que c'est parfois nécessaire, personne ne s'en satisfait pleinement. Il manque toujours un truc. Deux points, un but et les émotions qui vont avec dans un cas, le grand frisson des transactions et des projections dans l'autre. C'est ce qui est en train d'arriver à l'OM et à ses supporters. Certes, il y a Caleta-Car. Mais un jeune défenseur central, même finaliste d'une Coupe du Monde et arraché pour le prix d'un grand attaquant de la croisée des siècles, tant qu'on ne l'a pas vu sur le pré, ça excite comme un six mètres. Alors, la passion nous susurre à l'oreille de penser qu'il serait temps qu'ils s'y mettent, les dirigeants. Qu'ils posent l'oseille pour l'avoir ce joueur qui colle à la devise du club. Mais la raison nous pousse à saluer la stabilité, peut-être un peu choisie, peut-être un peu subie, d'un club qui en a trop souvent manqué. Et si vient l'opportunité de la bousculer intelligemment d'ici la fin du mois, personne ne s'en plaindra.


Le fait divers d'été


« Allo, c'est votre maire ! » L'été est chaud. Alors Jean-Claude Gaudin a eu la bonne idée d'appeler les Marseillais via un message préenregistré pour leur distiller quelques conseils essentiels à leur survie. Boire de l'eau, par exemple. L'histoire ne dit pas si le maire s'est appelé lui-même, mais on attend impatiemment la version tisane de Jacques-Henri Eyraud.




L'équipe-type


(4-2-3-1) : Mandanda – Sakai, Rami, Caleta-Car, Amavi – Luiz Gustavo, Sanson – Thauvin, Payet, Ocampos – Mitroglou


La prophétie : l'OM va finir 3e avec 78 points


On aurait pu se souvenir que la troisième saison d'un coach sur le banc de l'OM se passe généralement mal (Courbis, Deschamps...), mais on préfère prédire que l'OM va offrir une version remasterisée d'une trilogie sortie à la fin des années 2000. En 2007/2008, Gerets arrivait sur le banc courant septembre et parvenait à sauver les meubles, finissant troisième avec un total de 62 points avant de faire monter son équipe d'une marche la saison d'après pour un total de 77 points. La saison suivante, Deschamps gravissait la dernière marche et finissait champion avec 78 points. 62 et 77 points, c'est aussi le bilan des deux saisons de Garcia. La version optimiste voudrait que l'OM soit donc champion avec 78 points cette année, mais la version réaliste dit que l'OM part de plus loin et gravira, comme à l'époque, une marche supplémentaire. Pour finir troisième, donc. Le rythme de champion, c'est vraiment plus ce que c'était.




L'avis du capo


René Poutet, président de l'HandiFan Club de l'OM et capo des cœurs

«  Je ne suis pas inquiet. Les équipes qui ne changent pas trop sont souvent meilleures la deuxième année. C'est vrai qu'à Marseille, on a une passion pour les très bons attaquants. On nous en a mis plein les yeux avec Balotelli.
"J'ai rencontré deux ou trois fois monsieur Eyraud, je pense que c'est un bon gestionnaire. Il veut améliorer l'équipe mais ce n'est pas évident."
Il vaut mieux chercher des joueurs en devenir, qui ont faim et nous font vibrer en grandissant avec le club. J'ai rencontré deux ou trois fois monsieur Eyraud, je pense que c'est un bon gestionnaire. Il veut améliorer l'équipe mais ce n'est pas évident. La crainte, c'est de mal démarrer le championnat. Derrière, il va nous manquer un bon Rami. Et devant, Thauvin, notre parrain, un garçon charmant, qui a la grinta et a fait quelque chose de formidable la saison dernière. Lyon sera là et Saint-Étienne peut être la surprise. Mais on est dans le coup, on devrait finir dans les trois premiers. En tout cas, je suis heureux d'être un supporter de Marseille. J'ai eu un problème une fois lors d'une finale de Coupe de la Ligue à Paris. La police nous avait dirigés sur les escaliers et j'avais une trentaine de fauteuils roulants. Les supporters de Marseille ont pris tous les fauteuils sur leurs épaules pour les monter. Et ils nous ont fait une haie d'honneur. J'ai 466 abonnés à l'année et je viens de vendre les deux cents places restantes à des gens en situation de handicap qui viennent de toute la France pour voir cette ambiance unique.
 »


L'avis d'Olivier Kapo


« L’OM est une équipe qui mérite sa place et dont il faudra se méfier. Tout dépendra de leur recrutement. Si Balotelli vient, avec un coach d’expérience comme celui des Olympiens, ils ont les moyens de faire de grandes choses, en tout cas de terminer dans les trois premières places. »


Le tweet de @JM_Aulas


Bravo @NabilFekir pour fantastique doublé, champions du monde répondent toujourS présent ds grands événements. Pensée et.Prompt rétablissement pour @dimpayet17 qui va beaucoup manquer a EDF, blessures rendent + fort (emoji biceps) #OLOM
Le 23/09/2018, 23h12


Ce que la VAR va changer pour lui


Rudi au mic : « La vidéo va tout changer. Elle est déjà en train de tout changer. Tout le monde sera beaucoup plus calme, les joueurs et les coachs. (…) Il était temps au XXIe siècle d'arriver sur un football beaucoup plus juste. Les erreurs manifestes peuvent être corrigées. Comme à Guingamp avec Steve Mandanda lorsqu’il est victime de la triple peine : penalty, carton rouge, but encaissé, et on joue à 10. Ce genre de choses n'arrivera plus avec la vidéo.  » Garcia sera donc d'un calme olympien au bord du terrain, d'une bonne foi absolue en conférence de presse et ne justifiera plus jamais un mauvais résultat par l'arbitrage. On y croit fort, comme à la VAR.


Le prochain appelé chez les Bleus : Boubacar Kamara


Si l'éternel fantasme du prodige sorti du terroir embue parfois les esprits à Marseille, il faut bien avouer que le jeune Boubacar Kamara a des atouts. Outre sa polyvalence qui devrait lui offrir du temps de jeu en défense comme au milieu, l'international U19, qui sort d'un Euro convaincant, a pour lui une élégance et une sérénité qui forcent l'admiration. Déjà en vue au printemps, Kamara devrait manger des minutes en ce début de saison, Rami et Caleta-Car revenant tout juste de vacances. De quoi montrer ce qu'il a dans le ventre et pourquoi pas imaginer à terme un bel avenir en bleu ciel et en bleu nuit. Rami, toujours aussi classe, lui a en tout cas déjà libéré sa place en prenant sa retraite internationale.




La photo de vacances


Entre son escapade à Monaco et celle à l'Atlantis de Dubaï, tout porte à croire que Morgan Sanson avait très envie de voir à quoi ressemblait un dauphin.

Always a pleasure to see you bro..??

Une publication partagée par MS8 (@morgansanson) le



Le quiz


La saison passée, l'OM a passé cinq buts au RB Leipzig en quart de finale retour de la Ligue Europa. Dans son histoire en Coupe d'Europe (compétitions UEFA uniquement), l'OM a marqué 5 buts ou plus dans un même match à treize reprises.



Par Christophe Depincé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 Hier à 10:00 R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 17