Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Serie A 2015/16
  3. // Présentation des équipes

La fiche de l'AS Roma

Après deux deuxièmes places consécutives, l'AS Roma compte bien profiter des départs importants dans les rangs de la Juve pour se hisser sur la première marche du podium. Quinze ans après son dernier titre, l'heure de la Louve a peut-être sonné.

Modififié

La carte postale de l'été

« Ma petite Serie A chérie,

Ce n'est plus un secret pour personne, voilà plusieurs années maintenant que je rêve de toi toutes les nuits. J'ai tout fait pour te séduire, mais visiblement ça ne sert à rien, tu ne me remarques pas. Parfois, j'ai même l'impression de ne pas exister à tes yeux. Pourtant, j'en ai fait des efforts : j'ai changé de look, je me suis refait une beauté, j'ai même pris un coach en séduction, mais rien à faire, tu sembles comme envoûtée par l'autre, là. Celui qu'on appelle la Vieille Dame entre nous, tellement il ne ressemble rien. Cela fait quatre ans maintenant que vous êtes ensemble, mais je ne désespère pas, car quand je l'ai croisé cet été, il paraissait vachement moins sexy que ces dernières années. Elle est peut-être là ma chance, tu vas enfin réaliser que tu n'as plus rien à faire avec lui. L'amour dure trois ans disait l'autre, et vous avez déjà débordé d'une année. Mais je ne veux pas te forcer la main. J'ai envie que tu fasses ton choix par toi-même. Les bruits courent que votre relation est en train de s'étioler, qu'elle touche à sa fin. Sache que je serai là pour te consoler si ce salaud te fait du mal. Et puis, après m'avoir longtemps ignoré, tu réaliseras peut-être que je ne suis pas un mauvais bougre, que je suis en mesure de t'apporter ce que tu attends, car c'est fini, je ne suis plus le tocard que j'étais au collège. J'ai pris du grade, comme on dit. Tous les élèves me respectent désormais, tu n'auras pas honte de t'afficher à mon bras, crois-moi.

En attendant que tu acceptes de m'accompagner au bal de fin d'année, je t'embrasse tendrement. Avec tout mon amour.

PS : N'aies pas peur le soir, c'est moi qui vient jeter des cailloux sur la fenêtre de ta chambre. Ouvre-moi, un de ces quatre, stp. À bientôt, mon amour.

Ton AS Roma.
 »

La visite médicale

À force de se faire péter la gueule par un camarade beaucoup plus costaud, le petit Romain a décidé de changer les choses pendant les vacances. Tout au long de l'été, le garçon s'est résolu à suivre un programme de musculation intensive. Au menu : un peu de Džeko, du Salah, du Rüdiger, sans oublier un soupçon de Szczęsny. Avant de, pourquoi pas, se faire une petite séance de Lucas Digne juste avant la reprise. Bref, une belle prise de muscle en perspective. D'autant que de son côté, la brute qui martyrisait le petit Romain s'est semble-t-il un peu laissé aller pendant les vacances. La fameuse prise de gras, quoi. De quoi, peut-être, inverser la donne au prochain combat entre les deux. Car une chose est sûre, les deux lascars n'ont pas fini de se chamailler. Mais cette année, Romain semble en mesure de rendre les coups.

L'homme à ne pas suivre : Francesco Totti

Il aura 39 ans le 27 septembre prochain. Pourtant au lieu de passer ses diplômes d'entraîneur ou de livrer des analyses bidons sur une chaîne sportive de son pays, Francesco, lui, est toujours prêt à aller au combat. Crampons aux pieds, l'emblème de l'AS Roma s'apprête à disputer sa 23e saison avec le club de son cœur. Une folie. Mais peut-être la folie de trop, justement. Car à bientôt 39 piges, le Romain semble de moins en moins utile sur le terrain, bien qu'il soit encore capable d'étincelles comme l'année dernière face à Manchester City. Il n'empêche que sa gloire est derrière lui, et l'heure est venue de passer la main aux jeunes. Mais ça, Francesco n'en a cure. Lui, il veut jouer, point barre. Espérons juste qu'il ne devienne pas cet oncle ringard qui voulait toujours vous accompagner en boîte. Ouais, celui qui disait tout le temps : « Ce soir, je sors avec les djeun's. » Celui qui vous faisait honte, quoi.

Pourquoi l'AS Roma va… remporter son premier Scudetto depuis 15 ans

L'heure est venue. Fini de jouer les victimes. Fini de pleurer à la fin. Fini de s'excuser. Cette année, l'AS Roma va jouer des coudes. Et faire fermer des gueules. 2001. Quatorze ans, quinze en fin de saison prochaine. Une éternité. Une éternité que le trophée de champion ne s'est pas baladé dans les douces ruelles de Rome. Et Rudi et sa bande ont bien l'intention de remédier à tout ça. Un mercato subtil : pas de grosses pertes, mais des arrivées importantes à certains postes clefs. Une Juve qui a perdu trois de ses meilleurs éléments : Tévez, Vidal et Pirlo. Des autres concurrents qui n'ont pas encore la carrure pour rivaliser. Bref, tout est réuni pour que cette saison soit celle de l'AS Roma.

L'inexpertise de Frédéric Rome, Haute-Loire

« Si je suis supporter de l'AS Roma ? (rires) Mais c'est quoi ces conneries ? Non je ne supporte pas l'AS Roma. À vrai dire, je ne supporte personne au foot, je suis plus rugby. Savoir s'ils ont une équipe de rugby à Rome, tiens... Mais bon, ce n'est pas parce que je m'appelle Rome que ça m'intéresse, je ne suis même jamais allé là-bas. Peut-être que j'irai un jour, ce sera marrant quand je montrerai ma pièce d'identité. Allez, si ça peut vous faire plaisir, je les supporterai cette saison, j'irai regarder les résultats de temps en temps. Mais, entre nous, vous feriez mieux d'appelez quelqu'un qui s'y connaît en foot, ce sera plus simple. »

Le mois après mois

Août : Deuxième journée et déjà la confrontation entre la Roma et la Juve. Les Romains s'inclinent, certes, mais Rudi a une vision : son club sera champion en fin de saison.

Septembre : Les supporters romains découvrent les boulettes à répétition de Szcznesy. Rudi envoie un texto à Arsène pour lui demander des explications. Ce dernier se contente de lui renvoyer «  LOL » . Quel vanneur, cet Arsène.

Octobre : Face à la Fiorentina, Salah y va de son doublé. Tête baissée et main levée en guise d'hommage à son ancien club ? Que dalle ! L'Égyptien se fout torse nu et claque une Adebayor devant le kop des Florentins. Le foot qu'on aime.

Novembre : Premier derby de la saison. Et premier but de Francesco Totti, sur penalty. À la 92e minute de jeu. Quoi qu'il arrive, ça y est, la Roma a réussi sa saison aux yeux de ses supporters.

Décembre : Pour Noël, le petit Rudi a été gâté. Il a eu le cadeau qu'il attendait tant : une première place et sept points d'avance sur la Juve. Il en pleurerait presque au pied du sapin.

Janvier : Match retour face à la Juve. La Roma s'impose cette fois 2-0. Rudi débarque en conférence de presse et déclare avoir eu une nouvelle vision : son club sera bien champion en fin de saison.

Février : Nainggolan ajoute une couleur rouge dans sa coupe de cheveux. C'en est trop pour l'arbitre de Carpi-Roma qui décide de l'exclure. La première expulsion du genre dans l'histoire. La FIFA s'en félicite.


Mars : Rudi donne une conférence internationale à New-York à propos des visions. Dans la salle, un homme se lève pour que Rudi lui prédise son avenir. Réponse du Français : « Vous serez champion en fin de saison. » L'assemblée en reste bouche bée.

Avril : Après un beau parcours européen, l'AS Roma tombe en quarts de finale de la Ligue des champions. En même temps que le PSG, donc.

Mai : La vision de Rudi se réalise : l'AS Roma devient championne d'Italie ! À deux journées de la fin, la victoire face au Genoa permet aux Romains de mettre sept points d'avance à… l'Inter Milan. La Juve, elle, tentera d'accrocher le podium à la dernière journée.

Le onze type

De Sanctis – Maicon ; Rüdiger ; Tosoridis ; Manolas – De Rossi ; Pjanić ; Naingolan ; Iturbe – Džeko ; Ljajić.

La charade

- On fête le nouveau à chaque Saint Sylvestre.
- Mon deuxième se pêche en mer ou en boîte de nuit.
- Mon troisième est le bonjour des « mecs cools » .
- Mon quatrième est le prénom du coach de la Roma.
- Mon cinquième a été deux fois mondial au vingtième siècle.

- Mon tout est un défenseur international allemand qui s'apprête à découvrir Rome.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible